Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Terreur Woke. La bibliothèque universitaire de Cambridge dresse une liste de livres « problématiques »

La terreur woke croit de façon exponentielle outre Manche. La bibliothèque de l’université de Cambridge demande à ses bibliothécaires de dresser une liste de livres “problématiques” afin de pouvoir décider de la manière de les traiter, rapporte le Sunday Telegraph.

“Nous aimerions que nos collègues de Cambridge nous fassent part des livres qui leur ont été signalés comme problématiques (pour quelque raison que ce soit, et pas seulement en rapport avec les questions de décolonisation), afin que nous puissions compiler une liste d’exemples sur l’intranet des bibliothécaires de Cambridge et réfléchir plus en détail au problème sur la base de cette liste”, indique un mémo envoyé aux bibliothécaires des collèges.

Le journal rapporte également que le Pembroke College a informé son personnel que l’université compilait des exemples de tels livres et prévoyait d’élaborer des conseils pour les bibliothécaires et les lecteurs.

Un porte-parole de la bibliothèque de l’université de Cambridge a déclaré au MailOnline,

« Les bibliothèques de l’université de Cambridge ne censurent pas, ne dressent pas de liste noire et ne suppriment pas de contenu, sauf si celui-ci est illégal au regard de la législation britannique. Nous dialoguons avec nos collègues pour nous aider à continuer à avoir des discussions ouvertes et honnêtes avec les lecteurs sur ce que nous collectons et pourquoi … »

Néanmoins, certains professeurs ont tiré la sonnette d’alarme.

“La création d’un index des livres qui posent problème pour une partie d’une question – une question sur laquelle les universitaires et le public sont en profond désaccord – serait une évolution sinistre. Elle saperait la réputation justifiée de la bibliothèque universitaire, qui est l’une des meilleures institutions de ce type dans le monde”, a déclaré James Orr, maître de conférences en théologie à Cambridge.

La bibliothèque universitaire de Cambridge, fondée en 1209, a créé un “groupe de travail sur la décolonisation” à la suite des manifestations Black Lives Matter de 2020, mais il continue de s’étendre avec 17 membres actuels. Le groupe affirme qu’il “recontextualise activement les fonds de bibliothèque hérités du colonialisme et de l’occupation” et qu’il élabore “des politiques et des orientations relatives à la décolonisation”.

Grâce au système de dépôt légal qui existe depuis 1662, la bibliothèque universitaire de Cambridge est autorisée, avec cinq autres bibliothèques situées à Édimbourg, Oxford, Dublin et Aberystwyth, à demander et à recevoir une copie de tout ce qui est publié au Royaume-Uni.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

6 réponses à “Terreur Woke. La bibliothèque universitaire de Cambridge dresse une liste de livres « problématiques »”

  1. louis dit :

    une des meilleures institutions du monde ? sans aucun doute , et c’est bien pour ça que les wokistes veulent la flinguer !

  2. Michel BERAUDO-MARCH dit :

    Il sera bientôt plus rapide de publier une liste des livres que nous avons encore le droit de lire.

  3. kaélig dit :

    Retour de l’Inquisition ? Bientôt les bûchers pendaisons et décapitations sur la place publique ?

  4. patphil dit :

    des livres à bruler, qu’ils fassent comme les hitlériens, un bucher !

  5. Vladimir dit :

    Les sionistes et le wokisme les 2 cancers de l ‘humanité

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Local, RENNES, Sociétal, Société

A Rennes, une association subventionnée par la mairie organise des réunions pour personnes grosses… interdites aux hommes hétérosexuel

Découvrir l'article

E brezhoneg, Sociétal, Société

Stephani-e Stoll (strollad macronour er Rannvro) o redek war-lerc’h an “ebarzhataerien”

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Wokisme. « Il n’est pas nécessaire de persuader tout le monde de lutter contre le déclin de la civilisation, il suffit d’être assez nombreux » : Entretien avec Wanjiru Njoya

Découvrir l'article

Tribune libre

Censure, discrimination, l’insupportable manque de dignité de gauchistes [L’AGORA]

Découvrir l'article

International, Santé, Social, Sociétal

Santé. Le gauchisme, une maladie mentale au sens médical ?

Découvrir l'article

A La Une, International, Société

Dictature woke : une Italienne à New York témoigne “je dois continuellement m’excuser d’être blanche”

Découvrir l'article

Animaux, Economie

Des animaux utilisés dans le monde Woke d’Hollywood confinés, isolés et pratiquement affamés

Découvrir l'article

Justice, Sociétal, Société

Abbeville : en cours de dessin, l’enseignant fait écouter un orgasme à ses élèves

Découvrir l'article

Insolite, Politique

Le wokisme à l’origine de crashs d’avions ? Quand la sécurité passe après l’inclusivité, ça arrive [vidéo]

Découvrir l'article

International

Terreur Woke. Le conseil municipal de Melbourne propose des vestiaires non mixtes dans les installations sportives

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky