page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Surhommes et sous-hommes : comment fonctionne le dressage de l’humanité ? Par Julien Rochedy

Julien Rochedy, essayiste auteur de “Surhommes et sous-hommes – valeur et destin de l’homme” aux éditions Hétairie était l’invité de l’émission Ligne Droite (Radio Courtoisie).

Voici comment est présenté l’ouvrage, à commander ici :

Préparez-vous à changer radicalement votre vision du monde. Qu’est-ce qui est inférieur ? Qu’est-ce qu’un idéal aristocratique pour nos vies et notre société ? Comment fonctionne le dressage de l’humanité ? Pourquoi ne sommes-nous tous que des esclaves ? Quelles sont les conséquences biologiques et mentales de notre éloignement de la Nature ? Qui est l’Homme de Babel, le sous-homme fabriqué en quantité industrielle aujourd’hui ? À quoi ressemblera l’Occident dans le futur si le sous-homme triomphe ? Quelle est la révolution à accomplir à titre personnel comme à titre collectif ? Comment nous convertir pour de bon à une Biocivilisation pour se sauver ? Et bien d’autres sujets à l’importance majeure : il y a ceux qui l’auront lu, et il y aura les autres…

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

7 réponses à “Surhommes et sous-hommes : comment fonctionne le dressage de l’humanité ? Par Julien Rochedy”

  1. Odile dit :

    C’est sûrement passionnant mais le titre me met mal à l’aise car il semble que Rochedy s’approprie ces appellations mi-nietzschéennes, mi-national-socialistes de « sous-hommes » et « surhommes ».
    C’est ainsi que certains voudraient en effet diviser l’humanité mais il n’y a que des hommes. Certains luttant pour leur liberté et leur accomplissement et d’autres subissant et s’éloignant du projet de Dieu pour l’homme.

  2. louis dit :

    un peu comme le mot croissance utilisé comme seul impératif ; les termes surhommes et sous-homme définissent ils notre seul mode de pensée ? je crois ce monde occidental est finit nous n’avons pas su évolué autrement qu’en obéissant au systeme financier avec pour résultat le désastre que vous voyez aujourd’hui !😯

    • kaélig dit :

      On attribue à André Malraux la déclaration “Au XXIè siècle, le Monde sera religieux ou ne sera pas”.
      Faut-t’il choisir entre le “système financier ” et l’Islam ?

  3. Thérèse Brare-Wahl dit :

    L’homme, encore l’homme, toujours l’homme…on en crève de l’homme, ce primate hominidé ; tout rentrera dans l’ordre lorsqu’il aura disparu de la planète qu’il est d’ailleurs en train de détruire.

  4. Hadrien Lemur dit :

    Peut-on encore être crédible dans notre monde si on n’est pas barbu ? Je me suis rasé ce matin mais j’ai hâte que ça repousse pour avoir l’air d’un intélo. D’où vient donc cette manie de vouloir ressembler à un terroriste (ou à Jésus, au choix) de s’affubler d’une barbe pour paraitre malin ? Ça c’était pour la forme mais sur le fond, notre « civilisation » est orientée pour fabriquer des ‘sous hommes’, occultant au passage les ‘sous femmes’. Le gouffre entre les possesseurs et ceux qui n’ont rien se creuse tous les jours. Le fait de le dénoncer ne règle pas le problème.

  5. mouchet dit :

    Depuis l’aube de l’humanité il y a eu des humains et des sous humains, esclaves, sacrifiés sur l’autel des croyances, avec holocaustes, génocides et toutes autres ségrégations castes, luttes des classes. Depuis l’âge des cavernes ou le néandertalien a disparu jusqu’à nos jours des pharaons Egyptiens c’était hier à l’échelle de la terre de 4,5 milliards d’années et notre galaxie de près de 8 milliards d’années puisque nous vivons à peine 3 secondes sans nous en rendre compte en tournant autour du soleil à 6’000 kms heure. Bref ce sont les mêmes pharaons financiers affairistes égocentriques dictateurs qui vont nul part de nos jours, même en mangeant du caviar ou du saumon, meurent aussi. L’espèce humaine a toujours cru qu’elle se croyait supérieure individuellement au nombre et donc vis à vis de ses semblables par la richesse du dérisoire, mais en mourant tout autant que les êtres, définissant l’espèce en humain ainsi nommés. Alors oui le livre est intéressant puisque il constate notre propre venue et destinée du pouvoir les uns sur les autres, voués de toutes les façons inéluctable à notre auto destruction. Nous ne serons par la dernière humanité à disparaître puisque d’autres humanités parcourent la galaxie en quête d’autres planètes pour avoir quitté la leur désintégrée ou invivable. Ils ou elles ne viendront par sur notre terre puisque déjà en phase de décomposition, la fonte des pôles changeant l’axe de la terre et aussi trop peuplée. Nous serons notre devenir et notre propre destinée ou désintégrés par une immense météorite ou changeant d’orbite vis à vis du soleil.

  6. patphil dit :

    les hommes normaux sont “progressistes” les sous hommes à éliminer sont ceux qui ne pensent pas comme eux et qui ne veulent pas qu’ont leur disent quoi penser

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, Sociétal

Julien Rochedy : « Nous devons fonctionner comme des lobbies, des syndicats des peuples autochtones » [Interview]

Découvrir l'article

A La Une, Culture & Patrimoine

Comprendre la décadence, imaginer une alternative à la catastrophe : le nouvel essai de Julien Rochedy

Découvrir l'article

Politique, Vidéo

Présidentielle. « Pourquoi ce 1er tour est une bonne nouvelle » : l’analyse de Julien Rochedy [Vidéo]

Découvrir l'article

Sociétal

Nouvelle Vague #1 avec Julien Rochedy et Thaïs d’Escufon

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Julien Rochedy : « Il faut qu’un maximum de gens aient les meilleurs arguments pour contrer le féminisme idéologique » [Interview]

Découvrir l'article

Sociétal

Julien Rochedy : « Oui, il est légitime de vouloir se séparer d’avec des groupes de population qui refusent le véritable vivre-ensemble » [Vidéo]

Découvrir l'article

A La Une, Culture & Patrimoine

Julien Rochedy : « Lire Nietzsche est très intéressant au moment où l’Europe est en danger de mort » [Interview]

Découvrir l'article

Société, Vidéo

Julien Rochedy face à Raphaël Liogier (sociologue) sur la crise de la virilité

Découvrir l'article

Vidéo

Julien Rochedy : « Il faut se battre pour sauver l’Europe ! » [Vidéo]

Découvrir l'article

Vidéo

Julien Rochedy : « J’aurais aimé partir en croisade ! » [Vidéo]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky