Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

États-Unis. Derek Chauvin, policier condamné pour le meurtre de l’Afro-américain George Floyd, a été poignardé en prison

Derek Chauvin, le policier américain condamné pour le meurtre de George Floyd, a été poignardé en fin de semaine dans une prison fédérale, quelques jours après le rejet de son appel par la Cour suprême des États-Unis.

Derek Chauvin et l’étincelle Black Lives Matter

Derek Chauvin, ce nom vous dit probablement quelque chose, ou vous fait penser plus précisément à une époque particulière, celle du printemps 2020, lorsque plusieurs villes des États-Unis se sont embrasées suite au décès de l’Afro-américain George Floyd à Minneapolis.

Bien que fondé en 2013 aux États-Unis, c’est au cours de ce printemps 2020 que le mouvement Black Lives Matter se fit connaître dans le monde entier lors des nombreuses manifestations violentes à travers les USA visant à dénoncer un supposé « racisme systémique ». La vague d’indignation n’avait pas épargnée la France, où l’affaire Traoré trouvait là un nouveau souffle avec une manifestation à Paris le 2 juin 2020.

Pour en revenir à Derek Chauvin, il s’agit du policier jugé coupable, au mois d’avril 2021, du meurtre de George Floyd à l’occasion d’un procès hors norme entouré d’une propagande quasi-stalinienne internationalement.

Au début du mois de mai 2021, le policier avait déposé une requête demandant l’annulation du verdict en accusant le jury d’avoir eu des « comportements inappropriés » suite à l’apparition de photos de l’un des douze jurés dans une manifestation « antiraciste », soulevant alors des interrogations sur son impartialité.

La demande ne sera pas suivie d’effets et, le 25 juin 2021, Derek Chauvin a été condamné à 22 ans et demi de prison pour le meurtre de George Floyd par la justice de l’État du Minnesota. Il sera condamné une deuxième fois le 7 juillet 2022 à 21 ans de prison par la justice fédérale des États-Unis pour avoir violé les droits civiques de George Floyd.

L’ancien policier poignardé en prison

L’affaire semblait donc entendue mais, ces derniers jours, Derek Chauvin a refait parler de lui d’une tout autre façon. L’agence de presse américaine Associated Press a indiqué le 24 novembre que l’ancien policier avait été grièvement blessé après avoir été poignardé par un autre détenu dans une prison fédérale de Tucson, dans l’Arizona, le même jour.

Par ailleurs, d’autres sources ont déclaré auprès de la chaîne américaine ABC News que Derek Chauvin était dans un état « stable » et qu’il devrait survivre. Dans un communiqué, les autorités pénitentiaires ont déclaré que des employés de la prison avaient « pris des mesures pour sauver la vie d’une personne incarcérée » tandis que les services médicaux d’urgence « ont été sollicités ».

Par la suite, l’ancien policier a été transporté « vers un hôpital local pour y être soigné et examiné ». De son côté, son agresseur a également été conduit à l’hôpital pour faire l’objet d’une évaluation.

Aucun employé de l’établissement carcéral n’été blessé et le FBI aurait été prévenu, toujours selon l’agence de presse AP. Les visites dans la prison, qui accueille environ 380 détenus, ont été suspendues.

Cette agression survient une semaine après que la Cour suprême des États-Unis ait rejeté l’appel de Derek Chauvin concernant sa condamnation pour meurtre au second degré dans le cadre de la mort de George Floyd en mai 2020. L’ancien policier a affirmé que de nouvelles preuves montraient qu’il n’avait pas causé la mort de l’Afro-américain.

Ses avocats ont également fait valoir que Derek Chauvin n’avait pas bénéficié d’un procès équitable en raison de la publicité faite autour de l’affaire et des craintes de violences potentielles en cas d’acquittement. Ils avaient plaidé pour que leur client soit tenu à l’écart de la population générale de la prison et des autres détenus, pensant qu’il serait une cible…

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “États-Unis. Derek Chauvin, policier condamné pour le meurtre de l’Afro-américain George Floyd, a été poignardé en prison”

  1. Erwan Berric dit :

    L’an prochain, un vrai président sera élu aux États-Unis. Il est probable qu’il accordera une grâce au détenu politique Chauvin. Celui-ci pourra traîner devant les tribunaux, les responsables de son incarcération scandaleuse, et obtenir réparation.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

The Fall of Minneapolis. Un film qui propose un autre regard sur l’affaire Georges Floyd et ses conséquences

Découvrir l'article

International, Sociétal

États-Unis. La défiance des Américains envers le gouvernement fédéral à un niveau record

Découvrir l'article

Education, International, Justice, Sociétal

États-Unis. En Floride, la peine de mort pour les violeurs d’enfants enfin autorisée

Découvrir l'article

Ensauvagement, International, Société

A New-York, un activiste d’extrême-gauche succombe au Vivre-Ensemble

Découvrir l'article

Immigration, International, Justice, Sociétal

Royaume-Uni. Une responsable de Black Lives Matter avoue avoir fraudé plus de 34 000 € de dons [Vidéo]

Découvrir l'article

Immigration, International

États-Unis. Un autre Lampedusa à la frontière mexicaine ? [Vidéo]

Découvrir l'article

A La Une, International, Sociétal

États-Unis. Les Blancs minoritaires en 2045 ?

Découvrir l'article

Education, Immigration, International, Sociétal

États-Unis. L’origine ethnique des candidats davantage prise en compte par les établissements d’enseignement supérieur les plus sélectifs ?

Découvrir l'article

Ensauvagement, International, Justice, Sociétal

Black Lives Matter. Aux États-Unis, un militant devenu maire accusé de cambriolage dans sa ville [Vidéo]

Découvrir l'article

International

Un transsexuel derrière le massacre de cinq innocents à Philadelphie ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍