Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le déraisonnement climatique : Charles Gave reçoit François Gervais

Charles gave reçoit François Gervais au sujet de son livre Le déraisonnement climatique (l’Artilleur)

En matière de climat et de ressources énergétiques, la France est-elle rationnelle et mène-t-elle des politiques sensées, au service du plus grand nombre ?

Selon les calculs du GIEC, la planète s’est réchauffée de 0,4°C depuis 1945, date de l’accélération des émissions de CO2 dues à la combustion de ressources fossiles et, à ce jour, toujours selon les évaluations du GIEC, la France serait responsable d’une hausse annuelle de la température du globe de 0,00007°C.

Or, sur la base de ces estimations reconnues, nos dirigeants aiguillonnés par l’ONU ont décidé d’atteindre le « zéro carbone » en 2050, impliquant des bouleversements radicaux de nos modes de vie et en particulier la transition vers le tout électrique, alors que 80% de l’énergie produite aujourd’hui est d’origine fossile. Au-delà de l’interdiction complète des véhicules thermiques, décidée à l’horizon 2035, les réflexions portent désormais, entre autres, sur la limitation du nombre de vols intercontinentaux, sur des restrictions à la consommation de viande, une limitation des constructions de maisons individuelles et bien sûr une démultiplication des installations d’éoliennes et de champs photovoltaïques. Tout ceci financé par de la dette.

François Gervais passe en revue, secteur par secteur, les incohérences et les contradictions qui nous conduisent, à brève échéance si nous ne revenons pas à une attitude scientifique normale, vers des lendemains de très grave précarité énergétique.

Physicien, professeur émérite à l’Université de Tours, François Gervais a été directeur d’un laboratoire du CNRS (UMR 6157) et expert reviewer des rapports AR5 et AR6 (2022) du GIEC.

Ancien conseiller scientifique du Pôle de compétitivité Sciences et Systèmes de l’Energie Electrique (S2E2), il est médaillé du CNRS en thermodynamique et lauréat du Prix Ivan Peyches de l’Académie des sciences

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “Le déraisonnement climatique : Charles Gave reçoit François Gervais”

  1. patphil dit :

    quand un vrai scientifique dit ce qu’il voit, les zotorités regardent la lune

  2. Julie dit :

    Decider que ses enfants peuvent souffrir et faire face aux dangers.. parce qu on aime trop notre voiture.. c est sociopathe..

  3. 1011-art dit :

    En partage sur ce sujet, un commentaire sous forme de dessins (made in Breizh !) : “Vanité”, dont le rapport du GIEC est à l’origine : https://1011-art.blogspot.com/p/vanite.html
    Et “La robe de Médée”, en conséquence directe, la perte de la biodiversité : https://1011-art.blogspot.com/p/la-robe-de-medee.html
    Des crayons face aux enjeux, pas certaine de faire le poids …

  4. Neptunus dit :

    Il faut bien comprendre ce que sont les expert reviewers du GIEC (relecteurs en français) dont se prévaut François Gervais. Il s’agit de scientifiques qui, sur une base volontaire, commentent/critiquent les rapports rédigés par les auteurs. Contrairement aux auteurs, ils ne sont pas invités/sélectionnés en tant qu’experts pour rédiger ces rapports.

    N’importe quel scientifique peut être relecteur, même si son domaine de compétences s’éloigne un peu de la science du climat. Le cinquième rapport du GIEC a fait l’objet de 140,000 commentaires émanant de 2,000 relecteurs dont François Gervais. Ils ont tous été pris en compte et discutés.

    Les auteurs ont l’obligation de répondre à tous les commentaires des relecteurs. Ils prennent en compte les remarques pertinentes. Cela montre d’ailleurs que les scientifiques débattent entre eux.

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

Google

Economie

Google, Meta et Amazon génèrent plus de 60 % des recettes mondiales de la publicité numérique

Sociétal, Société, Tribune libre

Body shaming, ou la fausse sororité : les femmes sont bien pires que les hommes ! [L’Agora]

Culture & Patrimoine, Histoire

Cortés, la bande dessinée qui explique la disparition de la civilisation aztèque.

Culture, Culture & Patrimoine

L’extrême droite expliquée à Marie-Chantal, Seule à pied vers Jérusalem, La Corse une autonomie en question, La Tour et la Plaine, Guide de l’IA Générative : la sélection littéraire hebdo

Culture & Patrimoine, Patrimoine

A la découverte des Saints Bretons. Le 2 Mars c’est la Saint Jaoua

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Economie

Perspectives Economiques pour 2024 par Charles et Emmanuelle Gave

Découvrir l'article

Economie

D’ou vient la croissance économique? Petite leçon de Charles Gave

Découvrir l'article

Economie

Atteinte au droit de propriété ! par Charles et Emmanuelle Gave.

Découvrir l'article

Economie

Le PIB (Produit Intérieur Brut) pour les nuls par Charles et Emmanuelle Gave.

Découvrir l'article

Economie

Charles Gave répond à vos question sur le Krach Bancaire.

Découvrir l'article

Economie

Krach Bancaire, SVB, Crédit Suisse, Crise de Liquidité, Crise de Solvabilité par Charles Gave.

Découvrir l'article

Economie

Monnaie indexée sur l’or, Politiques des banques centrales, Rôle de la Chine par Charles Gave

Découvrir l'article

Santé

Martine Wonner, médecin psychiatre et ancienne députée parle des Libertés.

Découvrir l'article

Economie

Dédollarisation, banques centrales, Inde, Chine, Turquie, Charles Gave répond à vos questions.

Découvrir l'article

Economie

La crise qui arrive, expliquée en graphiques et comment s’en sortir par Charles Gave.

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍