Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La révolution irlandaise (1900-1923)

Le récit précis et détaillé de l’avènement de la République d’Irlande, il y a un siècle, des prémices de la lutte nationaliste, en 1900, à la guerre civile achevée en 1923.

Quand exactement est née l’Irlande indépendante ? Le 11 juillet 1921, quand la trêve concédée par la Grande-Bretagne met fin à la guerre d’indépendance menée par l’Armée républicaine irlandaise (IRA) ? Le 6 décembre 1922, quand le traité anglo-irlandais, négocié de part et d’autre par Michael Collins et Arthur Griffith, face à Lloyd George et Winston Churchill, aboutit à la proclamation de l’État libre d’Irlande, réunissant les vingt-six comtés du Sud, avec Dublin pour capitale, tandis que six comtés de l’Ulster restent dans le giron britannique ? Ou le 24 mai 1923, quand la guerre civile entre le jeune gouvernement indépendant et les partisans d’une véritable souveraineté, emmenés par Éamon de Valera, prend fin après onze mois d’affrontements ? Ce débat illustre toute la complexité d’un combat national forgé dans le premier quart du XXe siècle face à une domination britannique de nature coloniale, et que ce documentaire très riche parvient à retracer en détail sans perdre le spectateur.

Atlas de la révolution

La “révolution irlandaise” commence officiellement avec l’insurrection déclenchée le lundi de Pâques 1916, en plein conflit mondial, par un petit groupe alors très minoritaire d’indépendantistes. Mais c’est au tournant du siècle, dans les turbulentes années 1900, que ses idéaux commencent à se répandre au sein d’une petite classe moyenne urbaine et éduquée, de la promotion de la culture gaélique au syndicalisme, du féminisme au nationalisme.

Invitant une dizaine d’historiens à commenter cartes et archives (photos, plus rarement films, extraits de témoignages), Ruan Magan restitue avec minutie ces quelque vingt années qui verront l’utopie d’une République souveraine et égalitaire échouer en partie, mais donner à l’Irlande “la liberté de progresser vers la liberté”, selon le mot de Michael Collins. S’inspirant du très sérieux “Atlas of the Irish Revolution” (non traduit), dont certains des coauteurs interviennent dans le film, il montre ainsi comment, derrière les grandes figures historiques, tout un peuple d’hommes et de femmes va se rallier à la cause indépendantiste et en payer le prix. Une histoire popularisée par Ken Loach avec “Le vent se lève”(Palme d’or 2006), dont l’interprète principal, Cillian Murphy (“Peaky Blinders”), est la voix off de ce documentaire dans sa version originale.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Culture & Patrimoine, Histoire

Lutter pour son indépendance, l’ire de l’Irlande. Une belle émission signée France Inter

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. L’Irlande largement en tête du tournoi des 6 nations, l’Italie manque l’exploit face à la France

Découvrir l'article

International

Irlande, quand ta terre aura pardonné

Découvrir l'article

International

L’Irlande réunie, le choix le plus populaire pour les personnes de moins de 45 ans.

Découvrir l'article

International, Sélection de la rédaction

L’appel de l’Irlande : L’histoire de l’hymne Ireland’s Call

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. La France l’emporte en Ecosse grâce à l’arbitre, l’Angleterre bat le Pays de Galles, l’Irlande en tête du Tournoi des 6 nations

Découvrir l'article

International

En Irlande, les agriculteurs luttent contre les réglementations “vertes”

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Tournoi des 6 nations 2024. Demandez le programme + la composition des sélections + pronostics

Découvrir l'article

Immigration, International

Irlande. Une manifestation contre l’implantation de migrants violemment réprimée [Vidéo]

Découvrir l'article

International

En Irlande, une nouvelle loi pour condamner l’utilisation du terme Óglaigh na hÉireann pour désigner l’IRA provisoire

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍