Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Covid-19. En Roumanie, l’ancien Premier ministre visé par une enquête criminelle pour l’achat suspect de millions de doses de vaccin

En Roumanie, l’ancien Premier ministre Florin Cîțu fait l’objet d’une enquête criminelle pour complicité d’abus de pouvoir, accusé d’avoir approuvé l’achat de 43,35 millions de doses de vaccins Pfizer et Moderna, sans justification ni analyse de la nécessité, entraînant un coût inutile de plus d’un milliard d’euros pour l’État roumain.

SMS Pfizer : von der Leyen n’a toujours rien dit

Durant la crise sanitaire du Covid-19, l’achat de vaccins par l’Union européenne auprès du géant pharmaceutique Pfizer aura donné lieu à de nombreuses suspicions. La plus connue étant l’affaire des SMS échangés entre Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, et le patron de Pfizer, Albert Bourla.

Pour rappel, ces échanges seraient intervenus en amont de la signature d’un contrat de 35 milliards de dollars pour l’achat par l’UE de vaccins auprès de Pfizer au mois de mai 2021.

Depuis, Ursula von der Leyen n’a pour l’instant pas été contrainte de révéler le contenu de ces messages malgré la demande de la « Covi », à savoir la commission spéciale sur la pandémie de Covid-19 (une entité composée d’une présidente, de quatre vice-présidents et de 33 membres députés européens), pas plus qu’elle ne s’est expliquée sur son rôle dans la signature du contrat d’achat en question.

En Roumanie, suspicions de corruption à la tête de l’État

Si cette volonté de faire la lumière sur l’achat de vaccins par l’UE auprès de Pfizer rencontre de nombreux obstacles à Bruxelles et à Strasbourg, les choses semblent toutefois se décanter dans certains pays européens.

Comme en Roumanie, où, le 23 novembre dernier, les procureurs chargés de la lutte contre la corruption ont demandé au parlement et au président d’autoriser l’ouverture d’une enquête criminelle visant l’ancien Premier ministre Florin Cîțu et deux anciens ministres, soupçonnés d’avoir abusé de leurs fonctions dans le cadre des achats de vaccins contre le Covid-19.

Roumanie

Florin Cîțu. Source : Balkan Insight

Florin Cîțu, actuellement sénateur du parti libéral au pouvoir, a dirigé un gouvernement de coalition centriste à la suite des élections générales de décembre 2020. Vlad Voiculescu et Ioana Mihaila, membres de l’USR (Uniunea Salvați România, «Union sauvez la Roumanie »),  ont quant à eux été respectivement ministres roumains de la Santé du 23 décembre 2020 au 14 avril 2021 et du 21 avril au 6 septembre 2021.

Roumanie

Ioana Mihaila. source : Romania Insider

1 milliard d’euros de vaccins inutiles ?

Moins d’un an après son arrivée au pouvoir, la coalition en question s’effondrait au mois de novembre 2021, « deux mois après le début d’une grave crise politique en pleine flambée épidémique » notait alors le journal Le Monde. Avant d’être remplacée par l’actuel gouvernement roumain composé de libéraux et de sociaux-démocrates de gauche.

Désormais, les procureurs veulent enquêter sur Florin Cîțu, Vlad Voiculescu et Ioana Mihaila pour avoir prétendument acheté beaucoup plus de doses de vaccins Pfizer et Moderna que nécessaire entre janvier et mai 2021 sans documents ou évaluations pour justifier l’achat.

Les procureurs ont déclaré que bien que la Roumanie ait déjà acheté 37,6 millions de doses avant janvier 2021, soit une quantité suffisante pour vacciner de la population, les trois membres du cabinet ont accepté d’acheter 52,8 millions de doses supplémentaires, ce qui a coûté au budget de l’État un peu plus d’un milliard d’euros (1,09 milliard de dollars).

Achat de vaccins : ouverture d’une enquête criminelle en Roumanie

Suite à ces mises en cause, l’ancien Premier ministre roumain a déclaré sur Facebook le 23 novembre dernier qu’il faisait « entièrement confiance à la justice » et était « convaincu que les procédures en cours permettront de découvrir la vérité », ajoutant qu’il avait toujours respecté la loi.

De son côté, l’ancien ministre roumain de la Santé Vlad Voiculescu a pour sa part affirmé que les décisions d’achat des vaccins étaient exclusivement prises par le Premier ministre. Tout en précisant que le nombre de doses « était une décision prise dans des conditions incertaines concernant la disponibilité de l’approvisionnement, l’évolution de la souche du virus et le besoin de rappels ».

La situation roumaine a connu un nouveau rebondissement le 6 décembre lorsque la Direction nationale anticorruption (DNA) a annoncé qu’elle avait ouvert une enquête criminelle contre l’ancien Premier ministre Florin Cîțu pour complicité d’abus de pouvoir.

Selon le média romania-insider.com, les procureurs affirment que le 19 avril 2021 et le 13 mai 2021, Florin Cîțu, « en violation des dispositions légales et sans aucun document/analyse attestant de la nécessité de l’achat », a approuvé deux notes de service émises par le ministère de la Santé qui ont permis l’acquisition d’un nombre de doses de vaccins Pfizer et Moderna nettement supérieur à ce qui était nécessaire.

Ainsi, alors que les quelque 37,6 millions de doses achetées avant le 1er janvier 2021 auraient suffi à vacciner plus de 23 millions de personnes, l’ancien Premier ministre roumain aurait, par ses actions, facilité l’achat de 43,35 millions de doses de vaccin supplémentaires. À la demande de DNA, le Sénat roumain a récemment voté la levée de l’immunité de Florin Cîțu.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Covid-19. En Roumanie, l’ancien Premier ministre visé par une enquête criminelle pour l’achat suspect de millions de doses de vaccin”

  1. Comme chez nous combien d’argent viré dans des paradie fiscaux

  2. mouchet dit :

    L’UE comme la France ont conçu et fait la plus grande arnaque financière des vaccins et du virus de laboratoire rapportant plus de 800 milliards à a BIG Pharma. Le pire c’est que la protéine brevetée avec le virus dont les segments proviennent par clonage d’autres virus dont celui du VIH avec des nano particules font des dégâts énormes dans notre système immunitaire. Toutes cette panoplie d’apprentis sorciers épaississent le sang en agglutinant les globules rouges provoquant moultes AVC myocardites et j’en passe. Le tout interdit de publication et de comptage dans les hôpitaux car il y a des milliards en jeux pour des indemnités.

  3. Gaï de ROPRAZ dit :

    Le plus important de l’Histoire, autant pour la Roumanie que pour la rumeur publique, c’est de savoir combien, personnellement, a-t-il palpé pour une monstruosité pareille ?…

  4. Tonton Cristobal dit :

    Allons allons! pas en France qu’on verrait ça. Chez nous la Cour de Justice de la Raie veille à la protection des corrompus. Et puis quand la Loi Darmanain sera votée, ceux qui mettront en doute les vérités officielles seront passible d’un an de prison et 15.000 euros d’amendes, ce qui émeut le Pr Raoult qui s’en indigne à juste titre (voir l’entretien chez Bercoff), et dans la même émission le livre de JM Jacquemin est présenté « NE LEUR PARDONNEZ PAS! » -ils savent très bien ce qu’ils font- (à x 1,25 ça passe bien !) effrayant!

  5. Tonton Cristobal dit :

    Voir la vidéo ici : https://youtu.be/d16-WsviOBs

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Santé

Covid-19. Une étude montre que le port de masques n’a pas réduit le risque d’infection par le virus Omicron

Découvrir l'article

International

Reportage : le parti nationaliste roumain AUR organise un rassemblement européen.

Découvrir l'article

International, Politique

Ursula von der Leyen accusée de favoritisme pour un poste à 20 000 € par mois

Découvrir l'article

International, Justice, Politique, Santé

Covid-19. Achat de matériel médical en Espagne : peut-on faire confiance à l’enquête pour suspicion de corruption ?

Découvrir l'article

Santé

USA. Pfizer accusé de financer le lobby de l’euthanasie et du suicide assisté

Découvrir l'article

ST-MALO

Port de Saint-Malo : trafic de marchandises en baisse, passagers en hausse et pêche en demi-teinte en 2023

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Covid-19. Le rapport final au 1er janvier 2024

Découvrir l'article

International

Gestion Covid : prison à perpétuité et nouveau procès au Vietnam. L’ex-ministre de la Santé sur le banc des accusés

Découvrir l'article

Santé

Covid-19 : ce que révèlent les chiffres officiels fin 2023 (Version poche, actualisée, simplifiée)

Découvrir l'article

International, Santé

Covid-19. Les vaccins à ARNm auraient entraîné des réponses immunitaires involontaires chez 25 à 30 % des vaccinés

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky