Résistance de la 25è heure : Quand Françoise Morvan fait des adeptes à LREM

A LA UNE

Que cette guerre 39-45 est longue ! 76 ans après l’armistice et la capitulation de l’Allemagne nazie que personne ne regrette, les résistants de la 25è heure foisonnent sur internet et dans certaines publications. Ce fois-ci, c’est l’association « Bretagne Réunie » qui a relevé sur sa page Facebook ce morceau de contre-vérités publiée dans la  » Le Patriote Résistant  » no 965 de Juillet/Aout 2021, journal bimensuel de la FNDIRP, La Fédération Nationale des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes.

Selon Bretagne Réunie, « ce déchaînement anti-breton est un peu contredit par la rédaction du journal, mais le texte est tout de même publié ».

L’auteur de ce texte, toujours selon Bretagne Réunie, est un… ancien candidat à l’élection municipale Nantaise sur la liste Valérie Oppelt en 2020.

60 ans en 2020, ce monsieur avait donc -15 ans en 1945 ! Un vrai résistant donc…

Gilles Fauglas, n’en est pas à son coup d’essai. Lors du vote de la loi Molac pour les langues régionales, ce militant LREM avait inondé les comptes Facebook des députés favorables à la loi. Parmi ces derniers, le député LREM des Alpes Maritimes Loïc Dombreval.

Le GRIB ou Groupe d’Information Bretagne, est un blog jacobin proche de Françoise Morvan créé pour refaire ad vitam aeternam la guerre 39-45 sous l’angle anti-breton et anti-langue bretonne.

Sur sa page Facebook, Gilles Fauglas, portant habitant Nantes et visiblement originaire de Clohars-Carnoet (29) laisse libre court à ses obsessions anti-mouvement breton et reprenant jusqu’à la nausée les publications de Françoise Morvan et de son compagnie André Markowicz

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Éric Zemmour : « Je suis le seul à subir ce traitement infâme. On sait pour qui roule Paris Match »

Éric Zemmour, Journaliste et auteur de "La France n'a pas dit son dernier mot", était l'invité de Sud Radio https://www.youtube.com/watch?v=7LqltbNep_I Crédit...

Délinquance en France. Les Africains surreprésentés parmi les mis en cause dans des affaires de vol, de cambriolages, de violences sexuelles, ou d’agressions

Les Africains sont surreprésentés parmi les mis en cause dans des affaires de vol, de cambriolages, de violences sexuelles,...

7 Commentaires

  1. C’est là toute la contradiction des ces individus dans la droite ligne de ces exaltés de la République « Une et indivisible ». C’est la cohorte de la Libre Pensée dont fait partie Françoise Morvan et ses amis. Ce que raconte le dénommé Gilles Fauglas, est typiquement un copié-collé des délires de Françoise Morvan. Cela fait des décennies qu’elle rabâche sa litanie anti bretonne où les défenseurs de la langue bretonne ne seraient que des nazis qui avanceraient masqués. Le paradoxe de leur démarche est qu’ils procèdent justement par dénonciation de groupes humains comme l’auraient fait ceux qui dénonçaient les juifs à la Gestapo.

  2. qu’ils nous fichent la paix, nous ne sommes pas des enfants pour avoir sans cesse des instits avec une règle en fer qui nous font montrer les doigts (les jeunes n’ont pas connu ça mais ils en ont entendu parler, et bien maintenant c’est la télé qui essaient de nous culpabiliser, j’enrage !

  3. La FNDIRP, Fédération Nationale des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes fut fondée par Marcel Paul qui l’a longtemps dirigé puis est resté son président d’honneur jusqu’à sa mort. Marcel Paul fut déporté à Buchenvald où, comme la plupart de ses codétenus communistes, il collabora avec les autorités nazies du camp. ce tristement célèbre « Kapo » du camp de Buchenwald fut ensuite l’un des quatre ministres communistes choisis pas De Gaulle pour former son premier gouvernement de la libération. Il n’y a vraiment pas de quoi être fier, ni de donner des leçons de « résistance » aux autres.

    • Vous vous appuyez certainement sur des faits pour les avoir vécu…?
      Ah bon, vous n’y étiez pas…?!!!
      Mais alors, d’où vient votre prose fangique ?
      De profondes élucubrations de jalousie, et surtout de fantasmes et projections, d’où l’on peut lire votre collaborationnisme au grand n’importe quoi de ce M. Fauglas.
      Il est préférable de ne rien écrire et de passer pour un con que d’écrire ces quelques lignes et de ne laisser aucun doute à ce sujet.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés