Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les dirigeants du service de santé au Royaume-Uni (NHS) s’enrichissent tandis qu’un million de patients britanniques voient leurs interventions annulées

Les médecins en formation au Royaume-Uni ont entamé cette semaine le plus long débrayage de l’histoire du service national de santé britannique (NHS). Cette grève de six jours n’est qu’un jour de plus que l’action menée en juillet, mais elle intervient à un moment bien plus défavorable, la semaine suivant Noël et le Nouvel An étant généralement la plus chargée pour les hôpitaux.

Le titre de “médecin en formation” n’a rien à voir avec l’âge du professionnel ni même avec son ancienneté. Il s’agit simplement d’un diplômé en médecine qui est en formation continue et qui n’est pas qualifié pour travailler sans supervision. Il peut avoir jusqu’à neuf ans d’expérience professionnelle en tant que médecin hospitalier.

Les représentants syndicaux réclament un “rétablissement” complet des salaires, afin de remédier aux baisses de salaire à long terme depuis 2008. Les journaux affirment que cela équivaut à une augmentation de salaire de 35 %. La British Medical Association (BMA) est cependant accusée depuis longtemps de faire de la politique avec ses revendications salariales, notamment depuis qu’elle a accepté une augmentation de salaire de 17,5 % sur deux ans de la part du gouvernement écossais dirigé par le SNP.

Le Daily Telegraph a déclaré en août de l’année dernière que le syndicat semblait “essayer de faire tomber le gouvernement” de Rishi Sunak dans le conflit en cours après que le Dr Rob Laurenson, qui copréside le comité des médecins débutants de la BMA, a suggéré qu’il n’accepterait pas l’accord présenté par le SNP s’il avait été offert par les Tories.

Il n’est pas passé inaperçu que certains patrons de services du NHS ayant les délais d’attente les plus longs gagnent plus – dans certains cas, beaucoup plus – que le premier ministre.

Malgré la rémunération généreuse des dirigeants, leurs patients souffrent considérablement des grèves. Le nombre d’opérations et de rendez-vous annulés en raison des actions menées par les médecins en formation cette semaine devrait dépasser le million. Les autorités craignent que cette situation ne maintienne la liste d’attente du NHS à son niveau historiquement élevé, mais aussi qu’elle dissuade les gens de chercher une aide médicale.

Paul Farmer, directeur général d’Age UK, a déclaré à propos du débrayage de six jours :

« Nous savons que c’est l’une des périodes les plus chargées de l’année pour le NHS, en particulier pour les soins urgents. Nous sommes profondément préoccupés par le risque que cela représente pour la santé des personnes âgées car, malgré la meilleure volonté du monde et les efforts du personnel, il sera difficile de garantir des soins sûrs et efficaces à tous ceux qui en ont besoin »

Le mois dernier, la BMA a rejeté une augmentation de salaire de 3 %, en plus de l’augmentation moyenne de 8,8 % accordée plus tôt dans l’année. Mais le gouvernement ne négociera pas davantage tant que le mouvement de grève se poursuivra.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Les dirigeants du service de santé au Royaume-Uni (NHS) s’enrichissent tandis qu’un million de patients britanniques voient leurs interventions annulées”

  1. Le Celte dit :

    Certains Britanniques venaient en France se faire opérer maintenant s’est terminé.
    Maintenant je ne dis plus Bonne année, bonne santé s’est plutôt Bonne chance !

  2. nina dit :

    Corporation qui sait très bien defendre ses interets. Cupidité ( et servilité en fonction de la position sociale du client). Car ils ” sauvent” des vies ( quand ils en estropient d autres); les pompiers aussi sauvent des vies. Au peril de la leur…..
    Corporation très hierarchisée, les internes se tiennent a carreaux et travaillent sans trop moufter pour reproduire le schema lorsque devenus specialistes. Une constante.
    Devenus indispensable dans une société malade de malbouffe, mal logement et travail de m….de

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, International

Royaume-Uni. Les demandeurs d’asile bangladais déboutés bientôt remigrés

Découvrir l'article

International

Immigration au Royaume-Uni. Le rapport choc.

Découvrir l'article

A La Une, Economie, International

Royaume-Uni. Contrairement à ce qu’indique la doxa gauchiste, les niveaux record d’immigration n’ont pas réussi à stimuler l’économie

Découvrir l'article

Immigration, International

Immigration clandestine. L’Irlande veut renvoyer des migrants au Royaume-Uni, Londres s’y oppose

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. L’expulsion des clandestins vers le Rwanda enfin validée par le Parlement

Découvrir l'article

Politique

Royaume-Uni : Les hommes ne seront plus obligés de serrer la main aux femmes lors de la cérémonie de naturalisation à Westminster (Mais pourquoi donc ?)

Découvrir l'article

International

Guerre ethnique et religieuse entre gangs dans les prisons les plus dures du Royaume-Uni

Découvrir l'article

International

Un délinquant sexuel afghan ne sera pas expulsé du Royaume-Uni par crainte de “maltraitance” lors de son retour au pays

Découvrir l'article

A La Une, International

Bloqueurs de puberté, conséquences du changement de sexe, enfants cobayes et victimes…Un rapport médical choc sur le genre fait scandale au Royaume-Uni

Découvrir l'article

A La Une, Economie

L’Europe, le Royaume-Uni et l’héritage du Brexit : Entretien avec David Frost

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky