Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Rennes. Individu armé et trafic de drogue : un début de semaine normal…

La semaine a de nouveau commencé de façon très tourmentée à Rennes, où la police a reçu deux signalements lundi 15 janvier en début de matinée faisant état d’un « individu porteur d’un couteau de grande taille » qui aurait été aperçu dans l’est de la métropole rennaise, à Cesson-Sévigné. Une information qui a été évoquée par le média Actu Rennes ainsi que par le quotidien Ouest-France.

À la mi-journée, peu d’éléments circulaient sur le profil de cette personne vue à proximité de l’école Bourgchevreuil.

Rennes

source : capture Google Maps

À Rennes, des menaces devenues récurrentes…

Suite à ces signalements, les forces de l’ordre ont dépêché sur place plusieurs patrouilles afin de tenter d’intercepter l’individu et de protéger la population.

Cette affaire d’individu armé d’un couteau n’est pas une première à Rennes puisqu’entre le 13 le 18 décembre derniers, trois signalements avaient été effectués, cette fois dans le quartier « sensible » du Blosne, pour des individus armés de couteaux ou d’une arme à feu.

Des alertes nécessitant par exemple le confinement des 1 300 élèves du lycée Descartes jeudi 14 décembre ou encore le confinement de trois établissements scolaires rennais le 18 décembre après que des témoins ont indiqué avoir aperçu un homme déambulant, kalachnikov en main.

Concernant l’alerte du lundi 15 janvier, l’école de Bourgchevreuil a été contrainte d’annuler un cours de sport qui devait avoir lieu dans la matinée à l’extérieur de l’établissement. Par ailleurs, la police municipale a escorté un autre groupe d’élèves qui revenait pour sa part d’une séance de sport.

La drogue livrée à domicile depuis Rennes

Autre grande spécialité rennaise faisant désormais la réputation de la capitale de l’Ille-et-Vilaine : le trafic de stupéfiants.

Tandis que la mairie gauchiste vient de mettre en place une « brigade anti-incivilités » à Rennes (dont l’efficacité nous laisse d’ores et déjà dubitatifs…), les fusillades et autres règlements de comptes sur fond de guerre des gangs pour le contrôle du trafic de drogue se poursuivent dans les quartiers rennais.

De la drogue, il en était justement question jeudi 11 janvier au tribunal correctionnel de Rennes, où deux individus impliqués dans un trafic de stupéfiants étaient invités à venir s’expliquer à la barre.

L’originalité de cette affaire réside dans le mode de livraison. En effet, tandis que l’un des prévenus proposait sa palette de produits stupéfiants (cannabis et cocaïne) via des annonces sur les réseaux cryptés, son comparse était quant à lui, chargé d’effectuer les livraisons à travers la Bretagne, de Guingamp à Lannion en passant par Saint-Malo. Contre rémunération bien entendu, entre 150 et 200 € par jour.

Ce transport à domicile de drogue parfois appelée «Ubershit » connaît actuellement un certain essor dans l’Hexagone.

À l’issue de l’audience, ce drôle de transporteur âgé de 39 ans a été condamné à une peine de 15 mois de prison aménageable dont 9 mois avec sursis. Quant au donneur d’ordre, âgé de 22 ans et dénommé Aymane El Alaoui, il a écopé pour sa part de 24 de prison ferme dont six mois avec sursis. Il est reparti en détention à la sortie du tribunal.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

ST-BRIEUC

Trafic de drogue démantelé dans l’agglomération de Saint-Brieuc : cinq personnes mises en cause

Découvrir l'article

BREST

Saisie de cocaïne : la Marine en première ligne contre le trafic de drogue

Découvrir l'article

PONTIVY

Trafic de cocaïne à Pontivy : un réseau démantelé, six personnes écrouées

Découvrir l'article

VANNES

Stupéfiants et cigarettes de contrebande : un trio interpellé après le vol d’une moto à Vannes

Découvrir l'article

Ensauvagement, Justice, Politique, Sociétal

Avallon (Yonne). 70 kg de drogue découverts au domicile du maire Jamilah Habsaoui

Découvrir l'article

LORIENT, Sociétal

Crack à Lorient : une inquiétude grandissante. Deux suggestions radicales face à la gangrène des stupéfiants

Découvrir l'article

QUIMPER

Vivre ensemble à Quimper. Un migrant algérien grièvement blessé par balles sur fond de trafic de drogues

Découvrir l'article

DOUARNENEZ

Coup de filet anti-drogue à Quimper et Douarnenez : six hommes incarcérés

Découvrir l'article

VANNES

Guet-apens à Vannes : Deux « Nantais » condamnés à trois ans de prison pour trafic de stupéfiants

Découvrir l'article

BREST

Règlement de comptes à Brest : Un blessé par balle à Bellevue

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky