Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Royaume-Uni. Les expulsions de clandestins vers le Rwanda bloquées par la Chambre des Lords [Vidéo]

Outre-Manche, les expulsions de clandestins vers le Rwanda vont de nouveau devoir patienter. La Chambre des Lords a en effet bloqué (temporairement ?) la nouvelle loi sur l’asile du gouvernement du Premier ministre Rishi Sunak. Lors d’un vote lundi 22 janvier au soir, la Chambre des Lords a tout d’abord décidé, avec les voix des deux grands partis, de ne pas ratifier le traité avec le Rwanda. La Chambre haute britannique a ainsi adopté une motion demandant de repousser la ratification d’un traité avec Kigali tant qu’il n’a pas été démontré que le Rwanda est un pays sûr pour les migrants qui y seront expulsés.

Auparavant, Rishi Sunak avait suggéré aux quelque 800 Lords, pour la plupart nommés, de suivre la décision de la Chambre basse élue. La semaine dernière, la « loi sur la sécurité du Rwanda » y a obtenu une majorité assez large. Certains députés conservateurs demandant même un durcissement du texte.

Expulsions vers le Rwanda : Rishi Sunak en équilibriste

Ce projet d’expulsion des demandeurs d’asile vers le Rwanda, proposé par son prédécesseur Boris Johnson, a connu de multiples rebondissements. Il fut retoqué par la Cour suprême britannique au mois de novembre dernier.

Après ce nouveau revers, Rishi Sunak n’avait pas désarmé et le projet de loi controversé était finalement adopté par les députés britanniques à la Chambre des Communes le 12 décembre.

Une manœuvre périlleuse pour le Premier ministre britannique attaqué sur sa droite comme sur sa gauche. Les uns jugeant le projet de loi trop tiède quand les plus modérés des conservateurs ainsi que l’opposition le décrivaient comme trop radical.

Une mise en œuvre peu probable avant 2025 ?

De son côté, le gouvernement conservateur britannique est convaincu que cette loi empêchera jusqu’à 94 % de l’immigration clandestine de traverser la Manche. En effet, les migrants seraient expulsés vers le Rwanda, quelle que soit leur origine. Il serait alors possible d’y déposer une demande d’asile. Un retour au Royaume-Uni ne serait en revanche pas autorisé. Au préalable, l’Etat d’Afrique de l’Est doit être déclaré par la loi comme un pays tiers plus sûr.

Malgré le vote du 22 janvier, on s’attend à ce que la Chambre des Lords approuve finalement les plans de la Chambre des Communes. Le calendrier du Premier ministre Sunak pourrait toutefois s’en trouver retardé. Une réalisation avant les élections législatives devant avoir lieu le 28 janvier 2025 au plus tard semble peu probable. Actuellement, le Parti travailliste est en tête des sondages. Il a annoncé qu’il ne mettrait pas en place le plan d’expulsions vers le Rwanda s’il devait gouverner.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Royaume-Uni. Les expulsions de clandestins vers le Rwanda bloquées par la Chambre des Lords [Vidéo]”

  1. Jotglars 66 dit :

    Le parti travailliste de gauche est pro migrants et bien on peut lui envoyer les nôtres si ça l’intéresse et gratuitement en plus !

  2. patphil dit :

    la chambre des lords n’a aucun pouvoir, comme le souverain! sunak peut donc passer outre ses recommandations

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Guerre ethnique et religieuse entre gangs dans les prisons les plus dures du Royaume-Uni

Découvrir l'article

Immigration, International

Rwanda. Devant accueillir les clandestins expulsés par Londres, une partie des logements vendus à des locaux [Vidéo]

Découvrir l'article

International

Un délinquant sexuel afghan ne sera pas expulsé du Royaume-Uni par crainte de “maltraitance” lors de son retour au pays

Découvrir l'article

A La Une, International

Bloqueurs de puberté, conséquences du changement de sexe, enfants cobayes et victimes…Un rapport médical choc sur le genre fait scandale au Royaume-Uni

Découvrir l'article

A La Une, Economie

L’Europe, le Royaume-Uni et l’héritage du Brexit : Entretien avec David Frost

Découvrir l'article

A La Une, International

Royaume-Uni. « Le Parti conservateur a un grave problème ». Entretien avec Robin Harris

Découvrir l'article

International

Royaume-Uni. Farage demande au gouvernement de publier les statistiques complètes sur les crimes commis par les migrants

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Le coût de l’hébergement des clandestins toujours plus élevé pour les contribuables

Découvrir l'article

Immigration, International, Religion, Sociétal

Islamisation. Les stades de football anglais à l’heure du Ramadan [Vidéo]

Découvrir l'article

International

Au Royaume-Uni aussi, un possible gouvernement travailliste à venir souhaitera légaliser l’euthanasie

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky