Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Première victoire d’Israël sur l’ONU ? L’aide humanitaire à Gaza sérieusement menacée

Une pluie de bombardements aériens sans précédent, des zones entières rasées au sol, un nombre de victimes civiles d’une ampleur historique, plus d’eau courante, ni d’électricité, et la menace de famine et épidémies. C’est dans ce contexte de drame humanitaire que Tel Aviv accuse l’Agence pour les réfugiés palestiniens de l’ONU (Unrwa) d’implications dans l’attaque du Hamas du 7 octobre dernier.

Des allégations très graves, tout comme leurs conséquences, puisqu’elles privent les Gazaouis d’une aide humanitaire vitale, les principaux donateurs de l’agence ayant immédiatement suspendu leurs financements, et ce, avant même les résultats d’une enquête interne. Les autorités israéliennes n’ont à ce jour produit aucun dossier ni fourni aucune preuve documentaire, mais 9 des 12 employés suspectés d’être proches du Hamas ont été licenciés. 12 personnes sur les 13.000 qui travaillent actuellement pour Unrwa sur place… Trop peu pour que certains n’y voient une tentative de décrédibiliser l’agence et à travers elle, toute l’Organisation des Nations Unies.

Une accusation qui intervient quelques semaines seulement après que la Cour de Justice internationale de l’ONU ait officiellement ouvert une procédure pour “génocide” contre Israël, où l’Unrwa est un des principaux témoins, et dont les premières mesures visaient justement à permettre la fourniture de services de base et d’assistance humanitaire à Gaza. 

En parallèle, le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) déclare que les autorités de l’État hébreu barrent la route aux “trois-quarts des missions humanitaires se dirigeant vers le nord de la bande de Gaza”. Et dans le sud, des manifestants israéliens bloquent l’acheminement des convois humanitaires.

Si nous avions déjà émis des doutes quant à la capacité de l’Organisation des Nations Unies à faire appliquer ses décisions ici (rappelons qu’Israël ignore plus de 30 de ses résolutions), l’arrêt des financements à l’Unrwa débouchera sur une ultérieure catastrophe au grand dam de la population civile. 6 millions de réfugiés bénéficiant de son assistance quotidienne.

L’Unrwa, créée en 1949 pour apporter de l’aide aux Palestiniens chassés de leur terre au lendemain de la création d’Israël, a toujours été dans le viseur de Tel Aviv qui accuse l’agence “d’entretenir volontairement le problème des réfugiés”, par sa décision de maintenir le statut de réfugié aux 5,7 millions de Palestiniens déplacés ayant reçu la citoyenneté d’autres pays.

Cet énième épisode vient nous rappeler encore une fois, que les déplacements artificiels de populations débouchent rarement sur la paix et l’amitié entre les peuples.

 

Audrey D’Aguanno

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

11 réponses à “Première victoire d’Israël sur l’ONU ? L’aide humanitaire à Gaza sérieusement menacée”

  1. yeti78 dit :

    Il faut pourtant se poser la question de ce qu’est un réfugié, quand ce sont vos grands parents qui ont quitté le centre d’Israel il y 75 ans et que vous n’avez pas connu le pays…
    en 45-46 aussi en Europe il y a eu des déplacés, les populations d’origine allemande ont été expulsées des pays de l’est. Idem en Inde et dans ce qui est devenu le Pakistan, des dizaines de millions de déplacés. On appelle ça maintenant l’épuration ethnique. A question que les frontières soient ensuite respectées c’est tout de même le meilleur moyen d’éviter la guerre civile, car la mixité ethnique et religieuse entraine toujours des conflits (Irlande, Irak Liban Yougoslavie Syrie Kurdistan Arménie Rohingas Soudan…continuez la liste !) Le vivre ensemble marche…en Suisse !

  2. Christian dit :

    Je constate que dans la guerre de civilisation qui a commencé, vous avez clairement choisi le camp de nos ennemis (j’entends les ennemis de la France et de la civilisation judéo-chrétienne). Votre “article” accumule les mensonges, les vérités tronquées, et se fait le relais de la propagande arabo-islamiste. Triste et affligeant.

  3. ALREN dit :

    Je ne comprends pas tout à fait ce positionnement politique, s’il en est. Les victimes palestiniennes du conflit le doivent d’abord à l’attaque du Hamas le 7 Octobre. Ce jour là ceux qui ont commis ces crimes abominables n’étaient pas non plus tout à fait en conformité avec les résolutions de l’ONU. C’est bien le Hamas qui a commencé !

  4. Bran Ruz dit :

    13000 employés à l’UNRWA , tous palestiniens, comment éviter une réelle proximité avec les terroristes islamiques du HAMAS ? Impossible, puisque ceux-ci ont infiltrés toutes les organisations officielles à Gaza . La France , donne des dizaines de millions d’euros à cette officine onusienne soit en le sachant , soit et c’est pire en l’ignorant ce que personne ne croira .Cet argent est le notre et il doit d’abord servir aux citoyens français, plutôt qu’à des terroristes qui de plus nous détestent clairement, d’ailleurs ils le proclament ouvertement.

  5. kaélig dit :

    La Palestine ?…Cà commence à bien faire !
    Je rappelle, encore une fois, des données historiques:
    -Premiers “propriétaires” de la Palestine: Il y a 4000 ans, Les Hébreux conduits par Moïse fuyant l’Egypte du Pharaon Ramses II qui les “employait” comme esclaves. Hébreux entretenant de bons rapports avec les Phéniciens de 1200 à 300 ans avant JC et par la suite persécutés, chassés par les Empires successifs Romain, Ottaman et j’en passe.
    -Autre “propriétaires” il y a plus de 2000 ans, de la Palestine: les chrétiens eux-mêmes JUIFS “inventeurs” de la religion Chrétienne portée par Jésus Christ et ses apôtres dans le Nouveau Testament et l’Evangile.
    -Derniers “propriétaires” usurpateurs de la Palestine, les Musulmans Arabes arrivés vers l’An 620 de notre ère qui par la force, affrontant juifs et Croisés Chrétiens finissent par conquérir Jérusalem et la Palestine jusqu’à ce que l’ONU décide d’octroyer aux Juifs rescapés de l’Holocauste en 1948 l’Etat d’Israel.
    S’ensuivent des guerres interminables jusqu’à nos jours, 75 ans d’affrontements, d’intifadas, d’actes terroristes perpétrés par les pays arabes et les “neo-palestiniens” dont le Gal Britannique Glubb Pacha chef de la Légion Arabe en 1948 basée en Jordanie affirmait ” que tant que les pays Arabes n’auront pas “enfanté” un mode de développement plus civilisé, je leur déconseille de s’attaquer à Israel”. Prémonition confirmée par la suite lors des 7 conflits arabo-Israéliens depuis 1948.
    Et pour cause ! Aucune évoluton sociétale, civilisationnelle, progressiste (y compris technique) des pays arabes n’est constatée depuis 75 ans, c’est Allah, inscrit dans leur Constitution, qui dirige leur pays, Allah ministre de l’Intérieur et de l’Extérieur, des moeurs, de la soumission de la Femme, Ministre de la Natalité à outrance (Irak: pop. X 15 en 100 ans; Gaza: Pop X 7 en 54 ans !) et Ministre de la Guerre aux Infidèles et Mécréants dans la perspective de la conquète du Monde …Sacré programme !
    Alors permettez-moi, breton ayant pour valeurs justice, travail, promotion au mérite, respect de la personne humaine (surtout des femmes d’ailleurs…Humour !) de préférer ma civilisation à celle retrograde des pays musulmans dont, dit trivialement, les seuls arguments sont: “La B… et le couteau”.

  6. jacques nedelec dit :

    D accord avec le commentaire précédent.
    Ça devient pénible cette propagande pro Hamas c est à dire pro terroriste.
    De l antisémitisme ? C est bien possible

  7. Bertrand dit :

    “Là-bas, tout le monde est terroriste” a rapporté cette jeune otage blessée d’une rafale et récemment échangée contre la libération de quelques tueurs de juifs. Tout est dit. Comment en effet avoir de la compassion vis à vis d’une population qui a un tel comportement? En 1945, beaucoup de Berlinois souffraient des bombardements et pourtant personne ne se préoccupait de leur sort.

  8. patphil dit :

    l’unrwa a t-elle donné un sou aux réfugiés piednoirs en 1962? non! aux arméniens du haut karabakh victimes de l’épuration ethnique l’année dernière, non! mais aux seuls palestiniens depuis 75 ans … et qui se transmettent le droit de parents à enfants, comme un trésor

  9. lejean dit :

    Il y a une dérive fachiste très nette en Israël et pour ma part je boycotte leurs produits et leurs soutiens, par exemple, je me suis désabonné d’un grand journal de droite beaucoup trop philosemite. Je suis aussi pour l’abandon de ce concept fumeux d’antisémitisme car celui de racisme vaut pour tout le monde. Ainsi on évitera la présence de racistes comme Netanyahou à des défilés contre l’antisémitisme !

  10. Hadrien Lemur dit :

    Tout à fait d’accord avec Kaélig, si l’on doit choisir son camp il vaut mieux être du coté de ceux qui font prospérer leur pays et leur population plutôt que de ceux qui ne rêvent que de la destruction d’Israël sans être foutus d’organiser un niveau de vie décent pour leurs concitoyens. Il fut un temps où la civilisation arabe était florissante et n’avait pas grand chose à envier aux autres, puis vers 620 de notre ère, c’est abattue une chape de plomb anéantissant toute velléité de progrès.

  11. Ralph Fujiwell dit :

    Toute cette région s’appelait la Judée, c’était la terre des juifs et le temple de Jérusalem construit par le roi juif était le berceau de leur religion, avant que les juifs ne soient vaincus et expulsés par les romains dans des conditions lamentables.
    Ce n’est que bien après les révoltes juives que la Palestine fut crée à cet endroit.
    Pour faire court, les juif retournent sur la terre dont ils ont été spoliés et y retrouvent des profiteurs à la mémoire volontairement courte et sélective.
    Quel chancre cette bande de Gaza, il était plus que temps d’y faire le ménage et table raze de tous ces fous d’Allah.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Insolite

Les LGBT avec la Palestine. Une folie totale ?

Découvrir l'article

A La Une, International

Pluie de bombes sur Israël. Un pas de plus vers un conflit mondial ?

Découvrir l'article

International

L’Arabie Saoudite élue à la présidence de la Commission de la condition des femmes de l’ONU

Découvrir l'article

Ensauvagement, FOUGERES, Local, Société

Louvigné-du-désert (35) : la commune couverte de tags “pour la Palestine”

Découvrir l'article

A La Une, International

Démocratie directe en Suisse : l’UDC veut limiter l’immigration et la population à 10 millions via un référendum

Découvrir l'article

A La Une, International

Iddo Netanyahu (Itamar K) : « La liberté d’expression est limitée en Israël, et ce depuis la création de l’État » [Interview]

Découvrir l'article

Immigration, International, Justice, Sociétal

Immigration. « Réfugiés » de Gaza : des demandes d’asile facilitées dans l’UE ?

Découvrir l'article

International

Israël accusé de génocide devant la Cour internationale de justice. Une plainte symbolique ?

Découvrir l'article

International, Politique

Israël : Thomas Porte (LFI) salue l’Afrique du Sud anti-blanche

Découvrir l'article

Social

Sauver des vies en Israël et à Gaza

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky