Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Gérald Olivier : « Joe Biden est compromis dans un énorme scandale de corruption »

Journaliste franco-américain et auteur, Gérald Olivier vient de publier « Cover up : le clan Biden, l’Amérique et l’État profond », aux éditions Konfident.

Un ouvrage qui fait le point sur les accusations de corruption portées contre le président des États-Unis Joe Biden et sa famille, notamment son fils cadet Hunter Biden. « […] des faits plus troublants les uns que les autres font surface. Ils tendent à prouver que le clan Biden, sous la direction de Joe et par l’entremise de Hunter, a mis en place un système de trafic d’influence à partir du moment où Joe est devenu vice-président. Ce système aurait rapporté des millions de dollars. » Pour Gérald Olivier, le système mis en place par le clan Biden constitue « potentiellement, le plus grand scandale politique de l’histoire des USA ».

« Il s’agit d’une nébuleuse infiniment complexe qui implique des dizaines de personnalités et des dizaines de sociétés écrans dans des pays parfois hostiles aux États-Unis […]. Un système qui, invariablement, ramène à deux personnages : Hunter Biden et son père », explique-t-il. « Ce système implique des transactions avec des entités étrangères, principalement chinoises et ukrainiennes, mais également roumaines, russes, kazakhs. » Parmi ces transactions suspectes figurent celles menées par Hunter Biden à partir de 2014 avec Burisma, entreprise ukrainienne du secteur énergétique appartenant à un puissant oligarque.

D’après Gérald Olivier, en recrutant Hunter Biden et en lui offrant un salaire d’un million de dollars par an, les dirigeants de Burisma cherchaient à bénéficier de l’influence de Joe Biden – à l’époque vice-président de Barack Obama, qui l’avait chargé de sécuriser les intérêts américains en Ukraine et de préparer le pays à intégrer le camp occidental – pour mettre un terme aux enquêtes lancées contre leur société, soupçonnée de corruption. Une stratégie couronnée de succès quelques mois plus tard, lorsque Joe Biden se rendra à Kiev dans le cadre d’une visite officielle pour annoncer l’octroi d’un prêt garanti d’un milliard de dollars à l’Ukraine, en échange du renvoi du procureur enquêtant sur Burisma. Si les soupçons de corruption concernant Joe Biden et sa famille trouvent davantage d’écho ces derniers mois, Gérald Olivier souligne qu’une vaste campagne de dissimulation a été mise en œuvre pour étouffer les accusations à l’encontre du président des États-Unis et de sa famille.

Un « cover up » impliquant des agences de renseignement telles que le FBI ou la CIA, mais aussi le Département de la Justice et des médias. « Il s’agit d’une ingérence sans précédent. Si les informations que l’on a apprises après l’élection de 2020 avaient été connues et confirmées avant le scrutin, Joe Biden n’aurait jamais été élu », observe le journaliste franco-américain. « Le système mis en place par Joe Biden constitue le venin de la politique américaine. Il a porté à l’extrême ce que beaucoup de politiciens font ailleurs, c’est pour ça que ces politiciens le protègent. » « C’est ce système, d’ailleurs, que Donald Trump voudrait abattre. Et c’est aussi pour ça que vous avez cette collusion du monde politique contre Trump. Il n’a pas fait fortune grâce à la politique. Il n’a de comptes à rendre à personne, donc il menace tout le monde. »

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “Gérald Olivier : « Joe Biden est compromis dans un énorme scandale de corruption »”

  1. gautier dit :

    tout comme notre Maron, cela touche tellement de salopards qui en ont croqués, que les presses doivent en recevant de l’argent, se taire ! aujourd’hui, tous les dirigeants internationaux sont corrompus ! une énorme faillite intellectuelle et morale est en route, arriveront ils çà se cacher, sortez les fusils, la chasse va être ouverte !! faut ressortir la pétoire du grand père !

  2. CREOFF dit :

    Comme le scandale EPSTEIn opportunément terminé avec la suppression d’Epstein. Trop de beau monde impliqué..

  3. patphil dit :

    ça fait 4 ans que le fbi et la cia oeuvrent pour faire taire ce scandale, hunter biden a accepté d’être jugé pour un délit mineur, la justice américaine ne pourra pas aller plus loin, l’affaire sera pliée

  4. mouchet dit :

    La family business Jo Bien et fils du Delaware est une sorte de firme psychopathe qui agit partout dans le monde avec espions de la CIA Pentagone DEA et j’en passe puisqu’il existe une entité américaine non connue secrète, qui a des agents partout. Puis pour assurer la dictature dollars et lutter contre les pays des BRICS toujours plus puissants avec 70% du PIB mondial. Les USA n’hésitent pas à initialiser la guerre partout ou le dollars est refusé. La Russie tête de file des BRICS refusant la dictature dollars avec la Chine et les BRICS. Les USA donc créent les conditions pour que se réalise une guerre inévitable. La fin du dollars signifierait la faillite des USA L’exemple en Irak avec de armes des destruction massive inexistantes dans un hangar à engrais et 2,2 million de morts. Les massacres en Ukraine pour forcer la Russie au conflit. Bref heureusement qu’il y a les BRICS la Russie et la Chine pour lutter contre cette dictature sans foi ni lois ce que décrit Barak Obama dans son livre.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Le gouvernement Irlandais réduit les dépenses d’argent public pour les réfugiés Ukrainiens

Découvrir l'article

A La Une, International

Jeremy Carl : « Le racisme anti-blanc est la forme dominante et la plus importante de racisme dans l’Amérique d’aujourd’hui »

Découvrir l'article

International

Gaza, Ukraine….Peut-on échapper à l’escalade belliciste ?

Découvrir l'article

Economie

Près de 50 % des Américains soutiennent l’interdiction potentielle de TikTok

Découvrir l'article

A La Une, International

« Nous devons trouver une solution qui tienne compte des agriculteurs » : Entretien avec Ryszard Czarnecki, député européen

Découvrir l'article

International

Pierre Conesa : « Les intellectuels parisiens n’iront jamais faire la guerre en Ukraine »

Découvrir l'article

Sociétal

Drogue, homicides, suicides…Les taux de mortalité chez les Américains en âge de travailler sont 2,5 fois plus élevés que la moyenne des autres pays à revenu élevé

Découvrir l'article

International

Aux USA, des professionnels vétérans du renseignement écrivent à Joe Biden au sujet d’une éventuelle intervention de la France en Ukraine

Découvrir l'article

A La Une, International

La guerre en Ukraine, la douloureuse naissance d’un monde nouveau. Un Général français s’exprime

Découvrir l'article

Auto-Moto, Economie

Aux USA (donc demain en Europe ?), ces grands constructeurs automobiles qui partagent leurs données de conduite avec les géants de l’assurance

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky