Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Brest. La radiofréquence dans le traitement des hémorroïdes

Réputée pour ses multiples bénéfices, la radiofréquence est désormais utilisée au CHP Brest – Keraudren par l’équipe de chirurgie digestive notamment dans la prise en charge des hémorroïdes internes considérées comme une maladie source d’un inconfort important par les patients qui en sont atteints

En cas d’échec des traitements médicamenteux et instrumentaux, un traitement alternatif chirurgical peut s’avérer nécessaire. Parmi les techniques les plus utilisées, les opérations de résections conventionnelles sont réputées pour leur efficacité sur le long terme. Toutefois, celles-ci sont associées à des taux de douleur et de complications plus élevés. Afin d’éviter ce risque opératoire, de nouvelles techniques chirurgicales mini-invasives ont vu le jour ces dernières années. Parmi elles, la radiofréquence hémorroïdaire est considérée comme une nouvelle option chirurgicale assurant des résultats efficaces, avec des taux de douleur bien plus faibles et un retour à la vie active plus rapide.

Déroulé de la radiofréquence hémorroïdaire

Ce traitement mini-invasif des hémorroïdes est réalisé en ambulatoire, sous anesthésie générale ou loco-régionale. Le but de cette intervention est de contrôler les saignements hémorroïdaires et le prolapsus hémorroïdaire. Cela consiste en une destruction du réseau vasculaire hémorroïdaire sous l’effet de la chaleur émise par une sonde de radiofréquence. Il s’agit d’un courant de radiofréquence de basse pression, comme une sorte de « micro-ondes » qui va chauffer les vaisseaux hémorroïdaires. Il n’y a pas de plaie ni de point à enlever. Le patient peut quitter l’établissement le jour même. Les douleurs post-opératoires sont souvent minimes et de courte durée. L’arrêt de travail est de quelques jours. Bien qu’elle soit indiquée pour traiter les stades les plus précoces de la pathologie, la radiofréquence s’applique également aux stades plus évolués (stade 3).

Grâce à cette nouvelle méthode, l’équipe digestive de Keraudren espère améliorer le confort post- opératoire de ses patients. Il est également à noter que cette technique de radiofréquence peut aussi entrer dans l’arbre thérapeutique de la pathologie de certaines fistules anales.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Brest. La radiofréquence dans le traitement des hémorroïdes”

  1. Courtial Ronan dit :

    Accroupis au-dessus d’un poste de radio, les fesses à l’air; 10 minutes de FRANCE sphINcTER et tout individu normalement constitué est guéri pour un bon moment!

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

BREST

406 kg de cocaïne saisis au large de Brest : Le voilier polonais transportait une cargaison illégale

Découvrir l'article

BREST

Propriétaires victimes de squatteurs à Brest : une demande d’indemnisation de 675 000 euros

Découvrir l'article

Football, Sport

Le Stade Brestois décroche la troisième place de la Ligue 1 et se qualifie pour la Ligue des champions

Découvrir l'article

BREST

Exhibitionniste interpellé à Brest : un Ivoirien de 20 ans interpellé

Découvrir l'article

BREST, Social

Lancement des Journées nationales de la Croix-Rouge française à Brest

Découvrir l'article

BREST

Drame à Brest : un homme poignardé mortellement pour une histoire de véhicule dégradé

Découvrir l'article

BREST, E brezhoneg, Ensauvagement, Local, Société

Brest : Ur skarzher eus ar “Chamade” kountellet

Découvrir l'article

BREST, E brezhoneg, Ensauvagement, Justice, Local, Société

Brest : ar roumanian a zo diskred warnañ “gweladenniñ” an burevioù-butun a chomo en toull-bac’h

Découvrir l'article

BREST, Insolite, Local

Pâtisseries en forme de sexe : la Quéquetterie s’installe à Brest !

Découvrir l'article

BREST

Un détenu de Brest condamné à 20 ans de réclusion pour le meurtre de son codétenu

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky