Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Invasion migratoire à Lampedusa. Plus de 1300 migrants ont débarqué sur la seule journée de samedi 23 mars 2024

L’Italie est confrontée à une invasion migratoire sans précédent (et ne fait toujours rien pour y remédier, de même que l’UE). Ainsi, sur la seule journée de samedi 23 mars plus de 1300 migrants ont débarqué du côté de Lampedusa , après que les patrouilleurs de la Capitaneria, la police financière et la structure Frontex ont secouru 13 bateaux.

Il y a actuellement 1 087 migrants dans le hotspot du district d’Imbriacola . Et samedi soir, à la disposition de la préfecture d’Agrigente, 380 personnes ont été embarquées sur le ferry qui vient d’arriver à Porto Empedocle.

Quinze autres migrants, dont 2 mineurs, ont été retrouvés par l’équipage de l’unité suédoise Frontex sur l’îlot de Lampione. Les Tunisiens avaient été repérés alors qu’ils se trouvaient à bord de deux canots de 3 mètres chacun : un seul avec le moteur qui, en fait, remorquait le deuxième canot.

Les bateaux ont été saisis par la police financière de Lampedusa et les 15 ont été emmenés vers la plus grande des îles Pélagie. Ils disent qu’ils ont quitté Tabulba en Tunisie après avoir payé 8 mille dinars pour la traversée qui s’est faite à vue, c’est à dire sans application de téléphone portable ni boussole.

Les 620 migrants débarqués à Lampedusa dans la nuit sont partis de Sfax en Tunisie et de Sabratha et Zuara en Libye .

Les groupes qui ont quitté la côte tunisienne étaient composés d’un minimum de 38 et d’un maximum de 52 personnes originaires de Tunisie, de Gambie, de Côte d’Ivoire, de Guinée Conakry, du Mali, du Nigeria et du Sénégal qui ont déclaré avoir payé, pour la plupart, 1.000 dinars tunisiens pour la traversée. sur de petits bateaux en fer qui peinent à rester à flot. Certains en ont payés 1 500. Et ce sont eux, très peu nombreux, qui ont voyagé avec GPS et applications. Pour les autres, la navigation se faisait à vue.

Les groupes qui ont quitté la Libye étaient plutôt constitués d’un minimum de 15 à un maximum de 119 Bangladais, Libyens, Egyptiens, Marocains, Pakistanais et Syriens embarqués sur des bateaux en fibre de verre ou en bois, parfois longs de 12 mètres. Et dans ces cas-là, ils versaient entre 1.000 et 5.000 dollars pour le voyage. La navigation s’est faite en direction de Lampedusa, avec GPS et boussole.

Illustrations : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

12 réponses à “Invasion migratoire à Lampedusa. Plus de 1300 migrants ont débarqué sur la seule journée de samedi 23 mars 2024”

  1. louis dit :

    ils attendent sans doute que l’afrique débarque en totalité sur l’ile ?

  2. louis dit :

    si vous censurer tout pourquoi un blog ? bandes de trolls

  3. Don Rico dit :

    Une invasion est un acte de guerre :
    il faut la réprimée, de façon armée, comme telle!

  4. gautier dit :

    Ce ne sont plus nos dirigeants qui font la loi ! c’est bien connu ! ce sont les O.N.G payés par Davos et soutenus par les O.N.G qui à leur tour payés doublement par nos départements, nos conseils régionaux, l’Élysée ET PAR LA FONDATION SOROS, adoubé par notre Maron NATIONAL !! “aux armes citoyens, formons …..

  5. Gaï de ROPRAZ dit :

    Non, l’Europe ne fait rien, toujours RIEN pour remédier à l’invasion migratoire qui la submerge. Et plusieurs pays -sinon tous les pays d’Europe, en particulier ceux disposant d’un front maritime- sont confrontés à cette très, très, dangereuse invasion migratoire. Et ce qui est incroyable, c’est qu’il en va de la survie de tous ces pays d’Europe, avec pour résultat le risque pratiquement certain de l’extinction de l’Europe en tant que telle, mais en particulier celle de la race la plus faible, c’est à dire la race blanche.

    D’évidence, seul un génocide humain, visant en particulier l’Afrique noire, mais aussi une partie du monde arabe, peut résoudre ce dilemme qui consiste dans la sauvegarde de la Race Humaine Blanche Européenne. Mais il est certain, au train où vont les choses, aussi bien politiques que diplomatiques, avec des lavettes du genre de Macron au pouvoir, nous sommes loin, très loin de la sauvegarde de nos patries et de nos races.

  6. domper catalan français dit :

    On va bientôt inventer des nouveaux noms de pays européens dans un mélange d’ Italie et d’Afrique comme l’ Afritalie ou l’Africafrance voire Africallemagne, Espagnafrique etc…

  7. zozo83 dit :

    Et ce n’est que le début; alors dans cinq ou dix ans, je ne vous raconte pas !

  8. gaudete dit :

    merci l’EURSS, Merci la Hyène, merci la plupart des tocards qui gouvernent les pays d’Europe en tête notre gigolo en claquettes, merci toute cette pourriture qui tue nos pays

  9. Bran ruz dit :

    Un continent , l’africain déferle sur le sol européen, jour après jour , notre effacement s’étale devant nos yeux avec la bénédiction des technocrates européens, et notre foutriquet national est un des apotres plus que zélé de cette idéologie mortifere pour les peuples judeo-chretiens . Pire, pour ces mondialistes l’immigration de peuplement est un projet , ainsi ils planifient notre remplacement démographique. Le 9 juin n’oublions pas tout ceci en dégageant ces actifs collaborateurs de nos envahisseurs.

  10. kaélig dit :

    Cà n’est plus possible ! Alors que notre “va-en-guerre” Macron s’apprète à envisager un conflit armé avec la Russie, au demeurant chrétien très majoritairement et porteur de la même civilisation que la nôtre, faisant partie de l’Europe du moins géographiquement alors que sans les “boutefeux” américains, elle aurait l’être aussi politiquement depuis longtemps, les hordes du Tiers-Monde continuent à déferler sur nos cotes…Et nous sommes impuissants !
    A minima, comme au Danemark, pourquoi ne pas adresser via l’UE et/ou les états européens un message annonçant que les extra-européens ne sont pas les bienvenus sur notre sol, et au moins exiger des conditions draconiennes: langue du pays d’accueil, qualification, contrat de travail en règle, expulsion en cas de nuisance et délinquance…
    Et si celà ne suffit pas, des mesures dissuasives efficaces peuvent être appliquées concrètement: protection des côtes par la Marine Nationale, tirs de semonce, arraisonnements, accompagnement contraint au lieu de départ…Et puis, si ça ne suffit pas, sabotage (comme le Rainbow-Warrior) des navires ONG par des plongeurs sous-marins voire torpillage discret “d’origine inconnue”…Mais pour celà il faut du courage et normalement bien moins d’affronter la Russie…Mais les bisounours, les ONG humanitaires, la LDH voire les intérêts patronaux sont plus fort que tout. Pas facile d’être méchant quand on est une lavette !
    Devant une telle impuissance (voulue !) de “nos dirigeants” il conviendra de voter le 9 juin pour des partis déclarés infréquentables voire fascistes même si l’on peut douter de leurs compétences en économie par exemple (il est vrai que leur carnet d’adresse de milliardaires est bien moins fourni que celui de Macron et même de la gauche avec Drahi, ce milliardaire criblé de dettes).
    Ce n’est plus possible, on est OBLIGE de voter pour l'”extrème Droaaate”, question de survie !

  11. Hadrien Lemur dit :

    Et pendant ce temps là, l’Océan Viking est en villégiature à Syracuse :
    https://www.marinetraffic.com/en/ais/details/ships/shipid:311954/mmsi:258479000/imo:8506854/vessel:OCEAN_VIKING
    en attendant de nous ramener tout ce petit monde chez nous. Quand va-t-on enfin s’occuper de couler tous ces bateaux de trafiquants d’êtres humains ?

  12. Félicien Demonget dit :

    Le 09 Juin, aux Urnes Citoyens !
    Votez Eric ZEMMOUR pour arrêter ce cirque et mettre le pied au C** aux guignols qui nous commandent et vident nos poches.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, International

Italie. 500 clandestins supplémentaires débarqués cette semaine par les ONG

Découvrir l'article

Politique

Délinquants violents au pouvoir ? La gauche en raffole. Le cas Ilaria Salis

Découvrir l'article

Sociétal

Répression médiatique. CNews sanctionné par l’Arcom de 80 000 euros d’amendes pour avoir laissé dire à un intervenant que « l’immigration tue »

Découvrir l'article

International

Immigration. Le gouvernement allemand fait obstruction aux plans d’expulsion des Afghans

Découvrir l'article

Football, Sport

La star du football en Allemagne Toni Kroos déplore les conséquences de l’immigration dans son pays

Découvrir l'article

Sociétal

Élections législatives 2024 : quelles sont les propositions des trois principaux partis sur l’immigration ?

Découvrir l'article

International, Tourisme

Le Bernina Express | Danger sur les rails

Découvrir l'article

International

Allemagne. Des fonctionnaires du ministère des affaires étrangères font l’objet d’une enquête pour avoir délivré des permis d’entrée illégaux

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Cyclisme. Tour de France 2024 : Présentation de l’étape 3 entre Piacenza et Turin

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES, Vidéo

Mamelouk sur un cheval, route bloquée : à Rennes un mariage tchétchène provoque la stupeur [Vidéo]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky