Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Irlande. Bientôt l’euthanasie au programme de l’agenda Libéral ?

La défaite des gauchistes lors des deux derniers référendums en Irlande (sujets sociétaux et familiaux) ne semble pas avoir émoussé les gauchistes au pouvoir en Irlande. Le jeudi 21 mars, la légalisation de l’euthanasie a franchi une étape cruciale au Parlement irlandais (Oireachtas). Initiée par le député trotskiste Gino Kenny en 2020, et bénéficiant du soutien tacite des partis centristes au pouvoir, la commission parlementaire sur l’aide à la mort a approuvé les projets d’introduction de l’euthanasie et de l’aide à la mort pour les malades en phase terminale.

Actuellement, l’euthanasie est la dernière cible d’une décennie de libéralisation qui a sapé l’éthique catholique qui sous-tend la loi irlandaise. Ce dernier effort fait suite à la légalisation de l’avortement et du mariage homosexuel par vote populaire en 2018 et 2015, respectivement.

On ne sait pas si le gouvernement irlandais sera tenu d’organiser un référendum pour légaliser l’euthanasie. Toutefois, il est peu probable que les partis au pouvoir fassent passer un projet de loi au parlement avant les prochaines élections, auquel cas les législateurs libéraux devront recommencer le processus.

L’ère des référendums libéraux en Irlande pourrait toutefois toucher à sa fin, le Fine Gael, le parti au pouvoir, admettant que les futurs votes risquent de donner lieu à des réactions populistes, l’immigration devenant rapidement la question déterminante de la politique irlandaise.

La légalisation de l’euthanasie a été contestée par l’Église catholique ainsi que par des législateurs conservateurs tels que le sénateur Ronan Mullen, qui a déjà fait campagne contre l’emprise idéologique de la commission chargée de statuer sur la question.

Réagissant à la décision d’entamer le processus législatif sur l’euthanasie, le groupe de défense Family Solidarity a averti que les partis gouvernementaux avaient “ignoré les demandes de nombreuses organisations médicales irlandaises, qui ont mis en évidence les dilemmes éthiques et la possibilité d’une pente glissante”.

L’organisation a ensuite rejeté les affirmations selon lesquelles les garanties supposées empêcher l’expansion de l’euthanasie fonctionneraient, décrivant comment dans chaque juridiction où la pratique a été introduite, les garde-fous ont été “progressivement érodés”. Ils ont ajouté que l’attention devrait plutôt être portée sur les soins palliatifs.

L’euthanasie est actuellement légale dans cinq pays européens : les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg et, plus récemment, l’Allemagne et l’Espagne. La France est sur la pente glissante.

Une vidéo virale montrant l’un des plus grands experts juridiques irlandais, le professeur William Binchy, s’opposant à un sénateur progressiste a déjà attiré l’attention du grand public, tandis que les conservateurs avertissent que le processus relatif à l’euthanasie a été détourné par les parlementaires libéraux.

Quoi qu’il en soit, le risque d’élections et la démission surprise du premier ministre libéral de la République, Leo Varadkar, sont susceptibles de freiner la marche du pays vers le gauchisme fou, du moins temporairement. La plupart des experts prévoient des élections générales dans les 12 prochains mois.

Illustrations : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Irlande. Bientôt l’euthanasie au programme de l’agenda Libéral ?”

  1. gautier dit :

    Ils préfèrent peut être euthanasie plutôt que de subir le grand remplacement des immigrants !! juste une suggestion, si vous commenciez d’abord à tous ces migrants, de leur injecter tous nos vaccins qui ont fait leurs preuves, plus les 4 ou 5 doses de Pfizer, après on fera les comptes, car aucun migrants n’a reçu Pfizer pendant la pandémie !! mais 75% des Français oui !

  2. mauco dit :

    leur but c’est que des qu’on est à la retraite on euthanasie les retraités d’une façon légal ou comme actuellement en France le fait qu’il n’y est pas assez de docteur on laisse mourrir les gens sur des brancards quel honte M.Macron

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Emeutes contre l’immigration à Coolock en Irlande. « Ceux qui rendent impossible une révolution pacifique, rendent inévitable une révolution violente »

Découvrir l'article

International

Révolte contre l’accueil de migrants à Coolock (Irlande) : début d’incendie dans le futur centre d’accueil

Découvrir l'article

International

Irlande. Violente répression policière contre des habitants d’un quartier s’opposant à l’arrivée de migrants au nord de Dublin (Coolock)

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Affaire Jegou-Auradou. La presse française a-t-elle oublié l’affaire Jackson-Olding, accusés de viol, lynchés..puis acquittés en 2018 ?

Découvrir l'article

International

En Irlande, une grossesse sur 6 se termine par un avortement

Découvrir l'article

International, Santé

L’euthanasie pour les malades mentaux bientôt validée en Espagne ?

Découvrir l'article

International

Irlande. Des candidats anti-immigration élus à Dublin lors d’élections locales : une première historique

Découvrir l'article

Histoire, Politique

À la découverte de l’Irlande : Héritage, Revendications et Avenir

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte des Cornouailles britanniques : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

Immigration, International, Justice, Sociétal

Irlande. Les opposants à l’immigration ne peuvent compter ni sur la police, ni sur les médias… [Vidéo]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky