Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pluie de bombes sur Israël. Un pas de plus vers un conflit mondial ?

C’est la plus grosse attaque directe d’une nation souveraine contre Israël depuis trente ans. Dans la nuit du 13 au 14 avril, l’Iran a lancé 300 drones et missiles sur l’État hébreux. Un bombardement spectaculaire qui met en évidence la fin de l’invulnérabilité d’Israël. Une seule victime est à déplorer et les dégâts matériels sont limités.

99% des missiles ont été interceptés par l’État hébreu, l’attaque étant prévisible et surtout prévue, puisqu’il s’agit d’une riposte à la frappe meurtrière des Israéliens contre le consulat iranien à Damas, en Syrie. Ce raid du 1er avril dernier avait coûté la vie à plusieurs pasdarans, dont le général Mohammed Reza Zahedi, un des principaux commandants de la Force Al-Qods et allié du Hezbollah, cible hautement stratégique pour Israël. Le 10 avril, les services de renseignements américains mettaient en garde Tel Aviv contre une possible attaque imminente de Téhéran à travers l’agence américaine Bloomberg.

Malgré les efforts des États-Unis dans la région pour dissuader Téhéran de toute opération de représailles contre Israël, la démonstration de force iranienne a donc eu lieu et aurait, selon le chef des forces armées iraniennes, le général Mohammad Bagheri, “atteint tous ses objectifs”. Une opération qui visait probablement à informer que les Iraniens ne sont pas prêts à accepter d’autres “erreurs” comme celle du 1er avril :

“Nous n’avons aucune intention de poursuivre cette opération, mais si le régime israélien entreprend une action contre la République islamique d’Iran, que ce soit sur notre sol ou dans les centres nous appartenant en Syrie ou ailleurs, notre prochaine opération sera bien plus sévère.”

Benjamin Netanyahu a, quant à lui, répondu que l’État hébreu réagira à l’attaque en temps et en heure. Si ses alliés ont condamné les représailles iraniennes,Washington s’est dit opposé à une offensive militaire. Un signe de plus que le camp occidental se désolidarise de plus en plus de la politique belliqueuse du Premier ministre israélien.

Quant à la réaction des marchés internationaux, indicateurs de premier plan pour comprendre l’ampleur des conflits, ils ont maintenu une certaine stabilité. On peut donc espérer qu’il ne s’agisse que d’un événement isolé. Or, comme le disait Nicolas Machiavel :

“Les guerres commencent là où vous le décidez, mais ne finissent jamais là où vous le voulez.”

Une sentence quelque peu oubliée par les temps qui courent.

Audrey D’Aguanno

Crédit photo : DR (photo d’illustration)

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

8 réponses à “Pluie de bombes sur Israël. Un pas de plus vers un conflit mondial ?”

  1. Gaï de ROPRAZ dit :

    Israel ne peut agir (Attaquer, riposter, se defendre) qu’avec l’accord et le soutien des USA. Or Biden est un pleutre, et à mon sens il fera tout son possible pour empêcher une riposte d’Israel, ce qui du reste risque de créer une escalade. Neanmoins, le conflit Israelo-Iranien en lui-même, débute à peine. Et comme d’aucuns le savent, l’Iran est le grand danger de ce millénaire. En effet, par tous les moyens l’Iran cherche, et cherchera, à s’imposer au Moyen Orient, quitte à grignoter une partie de l’Europe. Il en a les moyens, et l’argent pour le faire. Donc probablement que les prochaines elections US, avec je l’espère Trump aux commandes, amenera un conflit international (Coalition Europe/USA) avec l’Iran en tant que cible à abattre. Car si on (C’est à dire les pays Européens rejoignant les USA) n’arrivent pas à damer le pion à l’Iran, son expansion risque de faire mal…

  2. Georges dit :

    Bonjour Madame, vous avez bien raison, Adolf, en son temps, se faisait fort de se rendre maître du colosse russe en trois mois, et l’on de nos plus criminels, un certain Napoléon a pris Moscou, certes, mais nous connaissons la suite et la conclusion de ces histoires.
    Cependant, à mon très humble avis, et il se peut que je me trompe, mais le redoutable joueur d’échec du Kremlin paraît en filigrane. Pour ne pas paraître vulnérable, l’état hébreu a dû dévoiler l’essentiel de sa protection antiaérienne, lui et son ami américain. C’est, je pense, et je n’engage que moi,la véritable raison de ce raid massif de moyens peu coûteux, mais qui ont révélé la garde de l’adversaire. La suite au prochain numéro…

  3. Mireille dit :

    L’Iran est le bras armé du terrorisme dans toute la région et les “fous d’Allah”, véritables détraqués mentaux qui gouvernent par le Coran et l’abrutissement veulent donner des leçons, museler et tuer les incroyants.
    Soutien total au Peuple d’Israël.

  4. KC dit :

    ” Avec tout mon respect Chère Madame Mireille , vous devriez sérieusement revoir votre ” soutient à un pays complétement factice (1948) et reprendre des cours en ce qui concerne la géopolitique . “

  5. nicole dit :

    L’attaque est un succès iranien. Un succès, car cela permet à l’Iran de sauver la face après l’attaque contre le consulatiranien à Damas et la mort de 7 cadres iraniens
    L’Iran a sauvé la face. Pour Téhéran, « l’incident est clos ». Israël a attaqué son consulat, l’Iran a répliqué en attaquant Israël. L’Iran ne cherche pas à aller plus loin et d’emblée ne veut pas entrer dans une logique d’escalade. Il n’est néanmoins pas certain que le message soit reçu de cette façon par le gouvernement israélien.
    ——————————

  6. Hadrien Lemur dit :

    Ne pas oublier le rôle dévastateur des USA qui comme d’habitude on foutu le bordel loin de chez eux en déstabilisant le pouvoir du Shah d’Iran, sans le moindre scrupule laissant place nette au tyran ayatollah Khomeini et aux atrocités qui s’en suivirent. Sans oublier, non plus, l’hébergement de ce serpent venimeux, à Marseille pour qu’il prépare son retour sanglant à Téhéran, et bien entendu aux frais de la princesse. Nos dirigeants portent donc une grosse partie de la responsabilité de la menace que cette théocratie chiite fait peser sur Israël et nous même.

  7. Régine dit :

    Quelques rappels et précisions :
    1) Les racines du conflit Palestine/Israël remontent à la création du projet sioniste au Congrès de Bâle en 1897. Depuis 1947 : grignotage continu de la Palestine historique.
    2) Israël possède plusieurs bombes nucléaires, pourquoi ne s’est-il pas déclaré auprès de l’AEA ?
    3) Les relations USA/Iran : pourquoi Mossadegh a-t-il été éliminé ? depuis 1979 et le renversement des Pahlavi, les US ont perdu une carte maîtresse dans la région.
    4) l’Iran vient d’intégrer les BRICS et d’établir des relations diplomatiques avec l’Arabie Saoudite
    5) l’Iran est la pièce maitresse dans le développement de l’arc chiite.

  8. patphil dit :

    une seule victime: une petite bédouine donc musulmane, l’iran dit avoir réussi

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International, Société

Derrière les manifestations de soutien à la Palestine des campus américains, des financements chinois ?

Découvrir l'article

A La Une, Immigration, International

Freedom of Movement Solidarity Network : le nouveau réseau des associations pro-migrants pour accélérer l’invasion

Découvrir l'article

International, Politique

Les tensions en Géorgie confirment le pouvoir subversif des ONG

Découvrir l'article

Culture, Sociétal, Société

Eurovision 2024. Doit-on encore être scandalisé ? Retour sur une entreprise idéologique

Découvrir l'article

Immigration, International

Le parti musulman UDMF réclame “des armes pour la résistance palestinienne”

Découvrir l'article

A La Une, Immigration

Nouveau bateau ONG pro-migrants en Méditerranée : un nouvel affront à l’Italie

Découvrir l'article

Environnement

Cohabiter avec le loup, c’est possible : des éleveurs italiens témoignent d’un modèle qui fonctionne sur Radio France

Découvrir l'article

International

Les “fous de Dieu” au sein du gouvernement de Netanyahou bloquent tout espoir de paix

Découvrir l'article

Société

Appoline matin. Certaines ethnies plus stigmatisées que d’autres en France ?

Découvrir l'article

A La Une, Société

La GPA reconnue comme relevant de la traite des êtres humains par le Parlement européen ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky