page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Trafic de drogue à Rennes : Un restaurant fermé dans le quartier Sarah Bernhardt…pour des raisons d’hygiène

Un restaurant du quartier Sarah Bernhardt a été fermé administrativement suite à des manquements graves aux règles d’hygiène mais également à son implication possible en tant que base arrière du trafic de drogue dans le secteur.

Des contrôles coordonnés pour démanteler les réseaux

Les services de l’État, menés par la Police nationale, renforcent actuellement les contrôles dans les commerces susceptibles de servir de base arrière aux narcotrafiquants. Mardi 24 avril, quatre enseignes du quartier Sarah Bernhardt ont été passées au crible.

Les inspections ont révélé des manquements hygiéniques majeurs dans un restaurant, conduisant à sa fermeture immédiate. Des photos diffusées par la préfecture montrent des denrées alimentaires entreposées sans protection dans la chambre froide.

Si les trois autres commerces contrôlés, une épicerie et une boucherie, n’ont pas fait l’objet d’une fermeture, des mises en demeure ont été émises pour des infractions constatées.

“Ces contrôles réguliers et intensifiés visent des commerces dont l’activité officielle peut masquer des activités illégales comme le trafic de drogue, d’armes, de produits contrefaits, le blanchiment d’argent ou le travail dissimulé”, souligne la préfecture.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Trafic de drogue à Rennes : Un restaurant fermé dans le quartier Sarah Bernhardt…pour des raisons d’hygiène”

  1. Gaï de ROPRAZ dit :

    Mes Amis Bretons gagneraient en considération à s’insurger envers de telles pratiques illicites sur les Terres Bretonnes qui, dans le coeur et la réalité, méritent bien plus et mieux qu’une mention telle qu’elle apparait : “manquements graves aux règles d’hygiène en tant que base arrière du trafic de drogue””.

  2. NOEL dit :

    Quelles sont les origines de ces tenanciers , j’ai mon idée …

  3. patphil dit :

    encore une manifestation de violences policières qui empêche des gens de travailler et gagner leur vie

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, Local, RENNES, Sociétal, Société

Rennes : après les Champs Libres, l’Hôtel Pasteur occupé par un comité de soutien aux immigrés !

Découvrir l'article

RENNES

Agression meurtrière à Rennes : un homme tué lors d’une rixe à coups de couteau et de machette – deux Afghans interpellés

Découvrir l'article

Ensauvagement, Justice, LORIENT, Sociétal

Lorient. Cocaïne, argent liquide et Kalachnikov : une nouvelle bande de narcotrafiquants démantelée

Découvrir l'article

Immigration, Insolite, Local, RENNES

A Rennes, une association de soutien aux clandestins décide d’occuper un lieu pour… lutter contre le vote RN !

Découvrir l'article

RENNES

Arrestations à Rennes, en Côtes-d’Armor et Morbihan : un trafic de Fentanyl démantelé en Bretagne

Découvrir l'article

BREST, Ensauvagement, Immigration, Justice, QUIMPER, Sociétal

Quimper. Sous OQTF et récidiviste, un Pakistanais coupe son bracelet électronique et bénéficie… d’un nouveau bracelet électronique

Découvrir l'article

Sociétal

Trafic de cocaïne : enquête sur un gang d’importateurs de drogue en France (documentaire)

Découvrir l'article

RENNES

Agression sanglante au McDonald’s de Rennes d’une employée et de deux individus voulant la protéger : trois extra-européens arrêtés

Découvrir l'article

Ensauvagement, Local, RENNES, Sociétal, Société

Rennes : la librairie Le Failler “victime d’actes LGBTphobes”

Découvrir l'article

Loudéac, ROSTRENEN

Trafic de drogue à Loudéac et Rostrenen. Un comorien condamné à un an de prison

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky