page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Immigration clandestine. L’Irlande veut renvoyer des migrants au Royaume-Uni, Londres s’y oppose

Nous l’avons rapporté il y a quelques jours : plus de huit migrants sur dix arrivant en Irlande auraient, selon les autorités de Dublin, transité par l’Irlande du Nord après avoir quitté le Royaume-Uni. Une situation qui pourrait être à l’origine de nouvelles tensions entre Irlandais et Britanniques.

En effet, le Premier ministre irlandais, Simon Harris, a récemment demandé à son ministre de la Justice de présenter une législation d’urgence pour permettre à l’Irlande de renvoyer les demandeurs d’asile au Royaume-Uni.

Simon Harris avait notamment déclaré que le projet du Premier ministre britannique Rishi Sunak d’expulser certains migrants vers le Rwanda avait provoqué une augmentation du nombre de clandestins traversant l’Irlande du Nord pour se rendre en République d’Irlande.

L’Irlande veut renvoyer les clandestins au Royaume-Uni

Pour contrer cet afflux, un porte-parole du Premier ministre irlandais a déclaré que ce dernier avait demandé à Helen McEntee, ministre de la Justice, « de présenter au cabinet […] des propositions visant à modifier la législation existante concernant la désignation de “pays tiers” sûrs et autorisant le retour au Royaume-Uni de demandeurs de protection internationale non admissibles ».

De son côté, Rishi Sunak s’est plutôt réjoui de cette situation en affirmant que les informations selon lesquelles le plan britannique d’expulsions vers le Rwanda provoquait un afflux de migrants en Irlande montraient que la dissuasion fonctionnait.

En pratique, l’Irlande prévoit désormais de promulguer une loi d’ici la fin du mois de mai afin de pouvoir expulser les clandestins qui arrivent par la frontière avec l’Irlande du Nord vers le Royaume-Uni.

Rishi Sunak opposé aux retours

Cette annonce intervient dans un contexte de protestations en Irlande concernant la politique migratoire du gouvernement et la capacité du pays à supporter un nombre de migrants toujours plus important.

Mais le projet de renvoi vers le Royaume-Uni ne s’annonce pas si simple puisque les autorités britanniques ont d’ores et déjà déclaré qu’elles n’accepteraient pas ces retours. Rishi Sunak a affirmé qu’il ne souhaitait pas accepter les retours de l’Irlande et qu’il appartenait à son gouvernement de décider qui était autorisé à entrer dans le pays.

« Nous n’allons pas accepter les retours de l’UE via l’Irlande alors que l’UE n’accepte pas les retours vers la France, d’où viennent les migrants illégaux », a déclaré le Premier ministre britannique le 29 avril dernier.

Une hausse de 90 % de l’immigration illégale

Sur le plan juridique, la situation apparaît grotesque : la Grande-Bretagne et l’Irlande ont en effet signé un accord prévoyant le renvoi des demandeurs d’asile dans les deux sens en 2020. Toutefois, selon Dublin, cet accord n’a pour l’instant jamais été utilisé afin de renvoyer des migrants. En partie à cause des restrictions imposées par la pandémie de Covid-19 dans un premier temps mais aussi parce que le texte a fait l’objet d’une contestation juridique selon l’agence de presse Reuters.

Ainsi, la Haute Cour irlandaise a statué que l’Irlande ne pouvait pas renvoyer les clandestins qui arrivent du Royaume-Uni en demandant l’asile parce que le gouvernement irlandais n’avait pas précisé si ces personnes pouvaient être en danger à leur retour. Entre-temps, eu égard à la colère populaire suscitée en Irlande face à cette pression migratoire, le gouvernement irlandais cherche désormais à mettre en place une législation pour surmonter ces difficultés.

Selon différents médias irlandais, plus de 6 700 migrants ont demandé l’asile en Irlande depuis janvier 2024. Cela représente une augmentation de près de 90 % par rapport à la même période de l’année dernière.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Immigration clandestine. L’Irlande veut renvoyer des migrants au Royaume-Uni, Londres s’y oppose”

  1. Pschitt dit :

    Illustration immédiate de l’efficacité du renvoi des clandestins au Rwanda : alors qu’une seule exfiltration a eu lieu à ce jour, des milliers d’entre eux ont déjà quitté le Royaume-Uni ! Evidemment, ils vont au plus proche… Plutôt qu’un ping-pong inhumain et coûteux, le Royaume-Uni et l’Irlande feraient mieux de s’entendre pour expulser ensemble les migrants illégaux, ce qui ne tarderait sans doute pas à assécher les arrivées.

  2. Gaï de Ropraz dit :

    Tant que l’on laisse les portes du pays béantes, s’interroger sur le “cursus” d’un émigré est totalement aléatoire …

    Et puis il y a une autre formule bien plus directe :
    “”Quand On est con, c’est pour longtemps !!!””

  3. Tangi Sanson dit :

    6700 étrangers extra européens hors la loi c’est rien à côté des MILLIONS qui déferlent en Europe chaque année. On voit avec cette histoire que de toutes façons s’ils n’en sont pas obligés ils ne retourneront pas chez eux. L’Eire n’a plus qu’à voter une loi de renvoi forcé au Rwanda ou un autre pays

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Au Royaume-Uni, le parti de Nigel Farage au coude à coude avec les conservateurs dans les sondages

Découvrir l'article

International

Irlande. Des candidats anti-immigration élus à Dublin lors d’élections locales : une première historique

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, International, Justice

Royaume-Uni. 7 individus condamnés pour avoir exploité sexuellement 2 adolescentes démunies

Découvrir l'article

Histoire, Politique

À la découverte de l’Irlande : Héritage, Revendications et Avenir

Découvrir l'article

International, Tourisme

Les jardins perdus de Heligan : Un petit coin de paradis en Cornouailles britanniques

Découvrir l'article

International

Plus de 10 000 migrants traversent la Manche : un record pour 2024, l’immigration au cœur des législatives britanniques

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte des Cornouailles britanniques : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

Immigration, International, Justice, Sociétal

Irlande. Les opposants à l’immigration ne peuvent compter ni sur la police, ni sur les médias… [Vidéo]

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte de l’Irlande : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Les demandeurs d’asile bangladais déboutés bientôt remigrés

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky