Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Parc éolien en mer de Saint-Brieuc : Aucune réduction de la facture pour les habitants de Bretagne

Le parc éolien de la baie de Saint-Brieuc s’apprête à être mis en service. Si la production d’énergie renouvelable et les retombées économiques sont attendues, des questions subsistent quant aux impacts environnementaux et à l’absence de bénéfices directs pour les habitants.

Colosses dans le vent

Au large des côtes costarmoricaines, 62 éoliennes géantes, culminant à 207 mètres de haut, s’élèvent désormais de l’océan. Implantées sur une zone de 75 km², elles composent le parc éolien en mer de Saint-Brieuc, un projet d’envergure représentant un investissement de 2,4 milliards d’euros pour le groupe Iberdrola. Avec une capacité de production de 1,85 TWh d’électricité par an, soit l’équivalent de la consommation de 835 000 habitants, ce parc ambitionne de contribuer à la transition énergétique française.

Au-delà de la production d’énergie verte, le parc éolien de Saint-Brieuc promet des retombées économiques locales. Les communes littorales costarmoricaines bénéficieront de 9,6 millions d’euros de retombées fiscales, tandis que 3,39 millions d’euros seront attribués aux comités des pêches et des élevages marins. L’Office français de la biodiversité (OFB) touchera 962 488 euros et les sauveteurs en mer de la SNSM 481 244 euros.

Des impacts environnementaux à surveiller

Cependant, ce projet d’envergure n’est pas exempt de critiques. Des inquiétudes persistent quant aux effets potentiels sur la faune et la flore marines, notamment les mammifères marins, les oiseaux et les poissons. Si des études d’impact environnemental ont été menées et qu’un suivi obligatoire est mis en place, leur efficacité à long terme reste à démontrer. De plus, le parc a certes été décalé de six kilomètres au nord pour limiter les impacts sur les activités de pêche, mais des restrictions strictes font encore l’objet de discussions.

Pas de facture d’électricité allégée pour les habitants

Contrairement à une idée reçue, les habitants des communes environnantes ne profiteront d’aucune réduction sur leur facture d’électricité grâce à ce parc éolien. Et c’est là que ça blesse. Pourquoi accepter d’être pollué littéralement partout, sur terre comme sur mer, visuellement, avec de l’éolien, si les locaux ne bénéficient pas d’une énergie à bas prix ? A quoi sert donc l’éolien si les habitants n’en bénéficient pas, si ce n’est à engraisser allègrement un lobby puissant ? Le prix de rachat de l’électricité produite par le parc a été renégocié à 155 €/MWh, un tarif supérieur à celui initialement prévu.

Qui paiera les éventuelles conséquences de ce parc dans 20 ou 30 ans ? Comme d’habitude, sûrement pas les promoteurs du projet…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

10 réponses à “Parc éolien en mer de Saint-Brieuc : Aucune réduction de la facture pour les habitants de Bretagne”

  1. Paul Van Knokke-Heist dit :

    Cet argument sur une potentielle réduction de prix pour les habitants semble très farfelue…
    À ma connaissance, les havrais ne paient pas leur essence moins cher, en compensation de la présence d’une raffinerie (et des effets indésirables associés, bien plus grands que ceux d’un parc éolien).
    Les dunkerquois où habitant de Fos-sur-Mer n’ont pas de réduction sur l’achat de l’acier, en compensation de la présence de géants de la sidérurgie (idem, bien plus polluant…).
    Les habitants de Gravelines, Penly, Flamanville, et j’en passe, n’ont pas de réduction sur leur électricité, en compensation de la présence de centrales nucléaires…
    Cet argumentaire sur le cas de Saint-Brieuc tient difficilement la route.

  2. JCML dit :

    Il faudrait mettre 1,85 TWh théorique parce que le facteur de charge est en réalité de 35 % environ pour l’éolien en mer soit 0,6475 TWh à l’année. Écrire ceci par des journalistes participe à l’intoxication du public sur le bien fondé de ces machines construites à l’étranger,largement subventionnées et dont le ratio de fourniture est très médiocre. Cela dit, comme vous le souligné, l’éolien est une arnaque voulue par nos corrompus et l’UE. D’autre part, énergie intermittente est plus adapté que verte. Néanmoins, très bon article qui pose l’ensemble de la question pour la France alors que nous n’avons pas besoin des ces m…s, machines.

  3. Fred G dit :

    Fabien Bouglé : “EOLIENNES, la face noire de la transition écologique”. Éd.du Rocher (2019). Tout est dit…

  4. Fred G dit :

    Fabien Bouglé : “EOLIENNES, la face noire de la transition écologique”. Éd du Rocher (2019). Indispensable…

  5. marco dit :

    Piteux ,pas besoin d epiloguer .Trop bas .

  6. Eric dit :

    CONTRE les éoliennes, association PIEBÎEM (Préserver l’Identité Environnementale de la Bretagne sud et des Îles contre l’Eolien en Mer). https://piebiem.webnode.fr

  7. patphil dit :

    éoliennes payées très cher pour pas grand résultat, mais certains se gavent

  8. louis dit :

    une réduction pour les riverains ?, laissez moi rire ! il y a un coup de revient énorme pour ce projet et il faudra le payer; pour les réductions ? il faudra attendre ….la st glinglin !😂

  9. Lotop dit :

    J’ai deux centrales nucléaires soit 6 réacteurs à moins de 45 km de chez moi !!!!
    Le risque potentiel pour ma famille est infiniment supérieur à la présence d’éoliennes, pourtant je paye l’électricité au même prix que les bretons.
    N’oubliez pas qu’avec chaque champ éolien il faut une centrale à gaz pour les jours où il n’y a pas de vent.

  10. NEVEU dit :

    On a à St Mandrier des nageurs de combat qui nous débarrasseraient de ces éoliennes, véritables verrues cancéreuses sur nos paysages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Environnement

Éoliennes et corruption : une femme en colère

Découvrir l'article

Environnement, ST-BRIEUC

Algues vertes en Bretagne : Grosse inquiétude en baie de Saint-Brieuc

Découvrir l'article

Santé, Social

Tiers monde hospitalier. La colère du personnel soignant de Saint-Brieuc

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

Saint-Brieuc. Une femme porte plainte pour plusieurs viols, des migrants interpellés dont deux mineurs non accompagnés

Découvrir l'article

A La Une, Environnement

Déploiement de l’éolien : la Bretagne participera à la course folle voulue par l’Etat Français

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

Roadeos urbains à Saint-Brieuc : deux motards interpellés

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

100 kg de tabac de contrebande saisis à Saint-Brieuc : une femme condamnée à 9 mois de prison ferme

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

Trafic de drogue démantelé dans l’agglomération de Saint-Brieuc : cinq personnes mises en cause

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

Saint-Brieuc (22) : Un migrant soudanais auteur de violences conjugales est expulsé trois fois du tribunal : il hurle au “racisme”

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

A Saint-Brieuc, un jeune homme de 17 ans agressé au couteau

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky