Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Saint-Malo. Accusé de plusieurs viols…il demande sa remise en liberté pour préserver sa sécurité

Un homme accusé de trois viols, dont un à Saint-Malo, a demandé à sortir de prison pour des raisons de sécurité, invoquant des menaces de ses codétenus. Dany X., habitant de Rennes, est soupçonné d’avoir commis ces crimes, dont un en septembre 2021 à Saint-Malo. Malgré ses craintes, la demande de libération a été rejetée par le tribunal, qui a estimé que les risques pour la sécurité publique prévalaient.

« Les motifs de son incarcération ont en fait été « révélés » au sein du centre pénitentiaire de Rennes-Vezin, et il ne s’y sent donc « plus en sécurité » : il « ne sort plus en promenade » et craint « de sortir de cellule ». Ce « célibataire » souffrant d’addictions à l’alcool et aux stupéfiants avait dû « arrêter de travailler en détention » : il a « la boule au ventre » et « une peur bleue ».

Dany X. reste donc en détention en attendant son procès. Ses avocats ont mis en avant les menaces répétées qu’il subit en prison, mais cela n’a pas suffi à convaincre les juges. L’affaire a suscité une vive émotion à Saint-Malo et dans toute la région, où les victimes et leurs familles attendent que justice soit rendue.

L’accusé, déjà connu pour des faits similaires, fait face à de lourdes accusations et pourrait encourir une peine sévère s’il est reconnu coupable. La sécurité en prison est un sujet délicat, mais le tribunal a jugé qu’il était plus important de protéger la société des risques potentiels posés par l’accusé en liberté.

Cette affaire souligne toutefois plusieurs problèmes : d’une part, comment gérer la mise en détention de personnes qui, jusqu’à leur jugement, sont présumées innocentes ? D’autre part, comment gérer humainement une détention y compris pour les crimes les plus sordides, et ne pas exposer les détenus à une forme de “double peine” (enfermement + maltraitance entre détenus à l’intérieur des murs).

Des cellules individuelles pour tous, l’expulsion de tous les délinquants étrangers ou bi nationaux, l’augmentation conséquence du personnel pénitentiaire (ainsi que leurs salaires), et la construction de quartiers à part pour les détenus en attente de jugement (avec la limitation drastique de la mise en détention pour des personnes présumées innocentes), constituent des pistes de travail…

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Saint-Malo. Accusé de plusieurs viols…il demande sa remise en liberté pour préserver sa sécurité”

  1. Francesco dit :

    Ah la justice des voyous est moins laxiste que celle des juges ! Il va falloir qu’il se munisse de slips en tôle….pauvre petit, mais tu ne mérites toutefois pas un attendrissement quelconque et te reste désormais à te “démerder” tout seul comme un grand.

  2. gaudete dit :

    Les peines pour ce genre d’individu d’abord l’émasculation ainsi il ne devrait pas recommencer puis travaux forcés pour indemniser à hauteur de minimum 100000€ chaque victime, c’est le moins qu’on puisse faire. Il y réfléchira à deux fois

  3. gaudete dit :

    Quant à ceux qui violent des enfants ou des personnes âgées pas de pitié la corde

  4. patphil dit :

    la “justice” va surement le faire libérer, la peur des victimes , ils s’en fichent, la peur des criminel, là ils s’émeuvent! drole de pays

  5. kaélig dit :

    Ah Ah Ah…Il paraît que les “violeurs” (les taulards leurs donnent un autre nom dont je ne me souviens plus) ont droit à un “traitement spécial” de la part des détenus qui se chargent de le soigner de ses turpitudes en lui infligeant des sévices sexuels;
    Si, Mr Le Juge, ll faut le laisser en prison, c’est bon pour sa rééducation.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

ST-MALO

Saint-Malo. Deux jeunes blessés au couteau, un suspect en détention

Découvrir l'article

ST-MALO

La Fête des Corsaires revient à Saint-Malo ce 15 juin 2024 : un voyage dans le temps pour petits et grands !

Découvrir l'article

ST-MALO

Tiers monde éducatif. Fermeture d’une classe à l’école de la Gentillerie à Saint-Malo : mobilisation des parents d’élèves

Découvrir l'article

Dinan, Justice, Local, Société, ST-MALO

Dinan/Saint-Malo : entre rites vaudou et violences, le calvaire d’une femme

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine, ST-MALO

Découvrez les malouinières du pays de Saint-Malo lors d’une journée portes ouvertes le 16 juin 2024

Découvrir l'article

E brezhoneg, Justice, Local, Société, ST-MALO

Sant-Maloù : un Tunizian dindan OQTF a glask laerañ ur babig en ospital goude bezañ skoet gant ar vamm

Découvrir l'article

ST-MALO

Comment les digues de Saint Malo résistent-elles ?

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, Justice, Sociétal

Immigration et criminalité : 77 % des violeurs interpellés à Paris en 2023 étaient des étrangers

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Dodik Jégou, figure incontournable de la culture bretonne, s’est éteinte à l’âge de 89 ans

Découvrir l'article

Politique

Intimidation politique à Saint-Malo. Un agent municipal pris en flagrant délit de dégradation d’affiches du Rassemblement national pendant son service

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky