Étiquette : azerbaïdjan

SOS Chrétiens d’Orient alerte sur la situation de l’Arménie après de nouvelles attaques armées de l’Azerbaïdjan

Dans la nuit du 12 au 13 septembre, l’armée azerbaïdjanaise a attaqué l’Arménie, bombardant de nombreux villages sur sa frontière orientale, dans la région du Syunik, faisant 50 morts et déjà de nombreux déplacés. SOS Chrétiens d’Orient exprime sa très grande inquiétude pour l’intégrité du territoire arménien et la sécurité de ses habitants, isolés et affaiblis depuis la guerre de

L’Azerbaïdjan bientôt de nouveau en guerre contre l’Arménie ?

Bien que l’Azerbaïdjan, avec l’aide de mercenaires syriens et de forces spéciales turques, ait repris à l’Arménie sept districts entourant le Haut-Karabakh de l’ancienne Union soviétique, il semble qu’un nouveau conflit soit sur le point d’éclater. Après une défaite humiliante due à l’impréparation et/ou au désintérêt du Premier ministre arménien Nikol Pashinyan pour le maintien du contrôle des sept districts,

Haut-Karabakh : accord de cessez-le-feu total, colère des Arméniens

La colère des arméniens dans la salle du conseil des ministres. Des centaines de manifestants ont saccagé, hier, le siège du gouvernement à Erevan après l’annonce d’un cessez-le-feu entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan sous l’égide de la Russie. Près de 2.000 soldats russes sont ainsi déployés pour veiller au respect de cet accord. Selon ce texte, l’Azerbaïdjan obtient le contrôle de

Solidarité Arménie se mobilise « contre les djihadistes et l’agression d’Erdogan »

Dans le conflit du Haut-Karabakh, l’Azerbaïdjan dispose du puissant soutien de la Turquie et d’islamistes envoyés avec la bénédiction d’Ankara. L’Arménie, de son côté, est bien seule (et subit de lourdes pertes) pour se défendre. La Russie, avec qui elle est liée par le traité de sécurité collective, les États-Unis et la France, qui abritent chacun une nombreuse communauté arménienne, ont multiplié les appels

Arménie. La Turquie jette de l’huile sur le feu au Haut-Karabakh

 Ahmad al-Khaled est un journaliste indépendant qui se concentre principalement sur l’implication d’acteurs étrangers dans le conflit syrien et ses conséquences aux niveaux régional et mondial. Il nous adresse ce papier au sujet du conflit qui a éclaté entre Arménie et Azerbaïdjan avec derrière, l’ombre de la Turquie islamiste. Au cours des dernières années, la politique étrangère agressive de la

Yannick Urrien : On est plus libres à Bakou qu’à Paris !

Journaliste de « Bourse Plus » et directeur du magazine « La Baule Plus », Yannick Urrien revient d’Azerbaïdjan où il était observateur des élections législatives. Elections truquées, régime corrompu aux mains d’un dictateur… Yannick Urrien répond sans langue de bois. Il oppose à ces accusations la stabilité et l’essor d’un pays stratégique entre la Russie et l’Iran. Et n’hésite pas à faire des

L’Arménie tisse des liens entre Russie, Géorgie et Iran

L’Arménie refuse de se joindre aux sanctions américaines contre l’Iran. Encadrée par la Géorgie au nord, la Turquie à l’ouest et l’Azerbaïdjan à l’est, elle ne veut pas se trouver plus isolée encore. En juillet, elle a annoncé qu’elle passerait ses transactions avec l’Iran dans les monnaies nationales – le dram pour l’Arménie qui vaut aujourd’hui 88 rials iraniens (1

SOS Chrétiens d’Orient alerte sur la situation de l’Arménie après de nouvelles attaques armées de l’Azerbaïdjan

Dans la nuit du 12 au 13 septembre, l’armée azerbaïdjanaise a attaqué l’Arménie, bombardant de nombreux villages sur sa frontière orientale, dans la région du Syunik, faisant 50 morts et déjà de nombreux déplacés. SOS Chrétiens d’Orient exprime sa très grande inquiétude pour l’intégrité du territoire arménien et la sécurité de ses habitants, isolés et affaiblis depuis la guerre de

L’Azerbaïdjan bientôt de nouveau en guerre contre l’Arménie ?

Bien que l’Azerbaïdjan, avec l’aide de mercenaires syriens et de forces spéciales turques, ait repris à l’Arménie sept districts entourant le Haut-Karabakh de l’ancienne Union soviétique, il semble qu’un nouveau conflit soit sur le point d’éclater. Après une défaite humiliante due à l’impréparation et/ou au désintérêt du Premier ministre arménien Nikol Pashinyan pour le maintien du contrôle des sept districts,

Haut-Karabakh : accord de cessez-le-feu total, colère des Arméniens

La colère des arméniens dans la salle du conseil des ministres. Des centaines de manifestants ont saccagé, hier, le siège du gouvernement à Erevan après l’annonce d’un cessez-le-feu entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan sous l’égide de la Russie. Près de 2.000 soldats russes sont ainsi déployés pour veiller au respect de cet accord. Selon ce texte, l’Azerbaïdjan obtient le contrôle de

Solidarité Arménie se mobilise « contre les djihadistes et l’agression d’Erdogan »

Dans le conflit du Haut-Karabakh, l’Azerbaïdjan dispose du puissant soutien de la Turquie et d’islamistes envoyés avec la bénédiction d’Ankara. L’Arménie, de son côté, est bien seule (et subit de lourdes pertes) pour se défendre. La Russie, avec qui elle est liée par le traité de sécurité collective, les États-Unis et la France, qui abritent chacun une nombreuse communauté arménienne, ont multiplié les appels

Arménie. La Turquie jette de l’huile sur le feu au Haut-Karabakh

 Ahmad al-Khaled est un journaliste indépendant qui se concentre principalement sur l’implication d’acteurs étrangers dans le conflit syrien et ses conséquences aux niveaux régional et mondial. Il nous adresse ce papier au sujet du conflit qui a éclaté entre Arménie et Azerbaïdjan avec derrière, l’ombre de la Turquie islamiste. Au cours des dernières années, la politique étrangère agressive de la

Yannick Urrien : On est plus libres à Bakou qu’à Paris !

Journaliste de « Bourse Plus » et directeur du magazine « La Baule Plus », Yannick Urrien revient d’Azerbaïdjan où il était observateur des élections législatives. Elections truquées, régime corrompu aux mains d’un dictateur… Yannick Urrien répond sans langue de bois. Il oppose à ces accusations la stabilité et l’essor d’un pays stratégique entre la Russie et l’Iran. Et n’hésite pas à faire des

L’Arménie tisse des liens entre Russie, Géorgie et Iran

L’Arménie refuse de se joindre aux sanctions américaines contre l’Iran. Encadrée par la Géorgie au nord, la Turquie à l’ouest et l’Azerbaïdjan à l’est, elle ne veut pas se trouver plus isolée encore. En juillet, elle a annoncé qu’elle passerait ses transactions avec l’Iran dans les monnaies nationales – le dram pour l’Arménie qui vaut aujourd’hui 88 rials iraniens (1

À LA UNE

Marion Maréchal : « La victoire de Giorgia Meloni va contribuer à protéger les Français car elle veut mettre en place un blocus maritime sur les arrivées de migrants »
L'énergie nucléaire, pour ou contre ? Micro trottoir de Vincent Lapierre
Élections en Italie : Le triomphe de Giorgia Meloni
Russie-Ukraine. La guerre totale est-elle évitable? avec Erwan Castel

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !