Étiquette : cour des comptes

Augmentation de la dépense publique post COVID : le difficile exercice d’équilibriste de Pierre Moscovici, président de la Cour des comptes

Le 9 septembre était publié le rapport de la Cour des comptes relatif aux « DÉPENSES PUBLIQUES PENDANT LA CRISE ET LE BILAN OPÉRATIONNEL DE LEUR UTILISATION« .  Ce rapport, arrêté en juillet dernier, a fait l’objet d’une audition du président de la Cour des comptes devant la commission des finances de l’Assemblée nationale. Commission des finances ; M. Pierre Moscovici, Premier

Le manoir de Kerazan, épine dans le pied de l’Académie française

Kerazan, en Loctudy, est l’un des héros malgré lui du rapport sévère que la Cour des comptes vient de consacrer à l’Académie française – ou plus exactement à l’Institut de France (qui comprend aussi l’Académie des inscriptions et belles-lettres, l’Académie des sciences, l’Académie des beaux-arts et l’Académie des sciences morales et politiques). Déjà en 2015, la Cour avait critiqué la

siège de Nantes Métropole

Le bilan des métropoles françaises n’est pas fameux. Brest et Rennes moins critiquées que Nantes

Les métropoles françaises sont-elles utiles à leurs citoyens ? Pas sûr, à en croire la Cour des comptes. Elle vient de publier, dans le cadre de son Rapport annuel sur les finances publiques locales, un bilan de la mise en place des métropoles. Il « s’avère peu convaincant », annonce-t-elle d’emblée. En cinq ans, depuis la « loi NOTRé » du 7 août 2015, les

barre_hlm

La Cour des Comptes épingle la politique de la ville. Qui portera la responsabilité des milliards d’euros investis pour rien dans les cités ?

En entreprise, lorsque vous faites une faute, vous êtes sanctionné. Des fautes lourdes peuvent également vous amener à perdre votre emploi. C’est rarement le cas dans la vie politique, alors même qu’elle concerne l’avenir des citoyens de ce pays. Ainsi la responsabilisation du personnel politique est rarement à l’ordre du jour lorsqu’il s’agit de rendre des comptes (il y a

Jean-Paul Gourévitch sur le coût de l’immigration : « La Cour des comptes n’a pas tenu compte notamment du coût important des mineurs non accompagnés » [Interview]

Jean-Paul Gourévitch analyse avec nous le rapport de la Cour des comptes , rendu public il y a quelques jours et qui évalue le coût de l’immigration à 6,6 milliards d’euros, « une optique de gauche » selon celui qui constitue en France l’un des meilleurs spécialistes de la question du coût de l’immigration. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2020,

tvl_journal

La Cour des comptes épingle le gouvernement [Vidéo]

Alors que La République En Marche se voulait championne de l’équilibre budgétaire, le rapport annuel de la Cour des comptes fait état de l’insuffisance du gouvernement en la matière. Pire, l’exécutif pourrait voir le déficit dépasser les 3 % maximum exigés par Bruxelles. Eric Zemmour invité de Racines d’Avenir Mardi, Erik Tegnér, ancien candidat pour la présidence des Jeunes LR

La chambre régionale des comptes des Pays de la Loire

Saint-Philbert de Grand-Lieu après un mandat municipal PS (2008-2014) : la dette augmente, l’épargne diminue

14/09/2017 – 07h20 Saint-Philbert-de-Grand-Lieu (Breizh-Info.com) –  La chambre régionale des comptes a rendu son rapport sur la situation financière de la commune de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu entre 2011 et 2015. Si la situation financière est considérée comme saine, l’institution s’alarme des marges de manœuvres budgétaires qui diminuent, car les impôts sont plus bas que dans les communes de la même strate et

cour_comptes

La Cour des Comptes épingle la gestion des impôts locaux

02/02/2017 – 19h00 Paris (Breizh-Info.com) – Les impôts locaux rapportent beaucoup d’argent à l’Etat… mais ils coûtent aussi très cher à collecter et surtout, à recouvrer.. c’est ce que dénonce un rapport de la Cour des Comptes publié mercredi 1er février. 125 Milliards d’euros : voilà ce que les impôts locaux rapportent chaque année à l’Etat.. à charge pour lui ensuite d’en

Vannes. David Robo n’a vraiment pas de chance

02/12/2016 – 07H00 Vannes (Breizh-info.com) – « La gestion locale de la Fonction publique territoriale présente d’importantes marges de progrès dans plusieurs domaines », écrit la Cour des comptes dans son dernier rapport sur les finances publiques locales. Un exemple : la Ville de Vannes accorde 33 jours de congés en plus à  ses agents, ne respectant pas la durée réglementaire de 1607

immigration_rennes

Rennes. Un toit c’est un droit investit illégalement un foyer et y reloge 60 clandestins

16/06/2016 – 06H15 Rennes (Breizh-info.com) –L’association Un Toit c’est un droit poursuit ses occupations illégales en toute impunité : à la Poterie, quartier de Rennes, elle a investi une ancienne maison de retraite inoccupée pour y loger de force 56 familles d’immigrés clandestins. Des familles en provenance de Mongolie, d’Albanie et d’Afrique, toutes déboutées du droit d’asile, c’est à dire qu’elles devraient être

Côtes d’Armor. Claudy Lebreton (PS) recasé au conseil supérieur de la Cour des Comptes

25/01/2016 – 08H00 Saint-Brieuc (Breizh-info.com) – Claudy Lebreton, l’ancien et quasi-inamovible président du conseil général (PS) des Côtes d’Armor  – il a été élu en 1997 et constamment réélu depuis – ne sera pas resté longtemps inactif après que son département, bastion de la gauche jacobine en Bretagne, soit tombé à droite à la surprise quasi-générale. Il vient d’être recasé

Augmentation de la dépense publique post COVID : le difficile exercice d’équilibriste de Pierre Moscovici, président de la Cour des comptes

Le 9 septembre était publié le rapport de la Cour des comptes relatif aux « DÉPENSES PUBLIQUES PENDANT LA CRISE ET LE BILAN OPÉRATIONNEL DE LEUR UTILISATION« .  Ce rapport, arrêté en juillet dernier, a fait l’objet d’une audition du président de la Cour des comptes devant la commission des finances de l’Assemblée nationale. Commission des finances ; M. Pierre Moscovici, Premier

Le manoir de Kerazan, épine dans le pied de l’Académie française

Kerazan, en Loctudy, est l’un des héros malgré lui du rapport sévère que la Cour des comptes vient de consacrer à l’Académie française – ou plus exactement à l’Institut de France (qui comprend aussi l’Académie des inscriptions et belles-lettres, l’Académie des sciences, l’Académie des beaux-arts et l’Académie des sciences morales et politiques). Déjà en 2015, la Cour avait critiqué la

siège de Nantes Métropole

Le bilan des métropoles françaises n’est pas fameux. Brest et Rennes moins critiquées que Nantes

Les métropoles françaises sont-elles utiles à leurs citoyens ? Pas sûr, à en croire la Cour des comptes. Elle vient de publier, dans le cadre de son Rapport annuel sur les finances publiques locales, un bilan de la mise en place des métropoles. Il « s’avère peu convaincant », annonce-t-elle d’emblée. En cinq ans, depuis la « loi NOTRé » du 7 août 2015, les

barre_hlm

La Cour des Comptes épingle la politique de la ville. Qui portera la responsabilité des milliards d’euros investis pour rien dans les cités ?

En entreprise, lorsque vous faites une faute, vous êtes sanctionné. Des fautes lourdes peuvent également vous amener à perdre votre emploi. C’est rarement le cas dans la vie politique, alors même qu’elle concerne l’avenir des citoyens de ce pays. Ainsi la responsabilisation du personnel politique est rarement à l’ordre du jour lorsqu’il s’agit de rendre des comptes (il y a

Jean-Paul Gourévitch sur le coût de l’immigration : « La Cour des comptes n’a pas tenu compte notamment du coût important des mineurs non accompagnés » [Interview]

Jean-Paul Gourévitch analyse avec nous le rapport de la Cour des comptes , rendu public il y a quelques jours et qui évalue le coût de l’immigration à 6,6 milliards d’euros, « une optique de gauche » selon celui qui constitue en France l’un des meilleurs spécialistes de la question du coût de l’immigration. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2020,

tvl_journal

La Cour des comptes épingle le gouvernement [Vidéo]

Alors que La République En Marche se voulait championne de l’équilibre budgétaire, le rapport annuel de la Cour des comptes fait état de l’insuffisance du gouvernement en la matière. Pire, l’exécutif pourrait voir le déficit dépasser les 3 % maximum exigés par Bruxelles. Eric Zemmour invité de Racines d’Avenir Mardi, Erik Tegnér, ancien candidat pour la présidence des Jeunes LR

La chambre régionale des comptes des Pays de la Loire

Saint-Philbert de Grand-Lieu après un mandat municipal PS (2008-2014) : la dette augmente, l’épargne diminue

14/09/2017 – 07h20 Saint-Philbert-de-Grand-Lieu (Breizh-Info.com) –  La chambre régionale des comptes a rendu son rapport sur la situation financière de la commune de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu entre 2011 et 2015. Si la situation financière est considérée comme saine, l’institution s’alarme des marges de manœuvres budgétaires qui diminuent, car les impôts sont plus bas que dans les communes de la même strate et

cour_comptes

La Cour des Comptes épingle la gestion des impôts locaux

02/02/2017 – 19h00 Paris (Breizh-Info.com) – Les impôts locaux rapportent beaucoup d’argent à l’Etat… mais ils coûtent aussi très cher à collecter et surtout, à recouvrer.. c’est ce que dénonce un rapport de la Cour des Comptes publié mercredi 1er février. 125 Milliards d’euros : voilà ce que les impôts locaux rapportent chaque année à l’Etat.. à charge pour lui ensuite d’en

Vannes. David Robo n’a vraiment pas de chance

02/12/2016 – 07H00 Vannes (Breizh-info.com) – « La gestion locale de la Fonction publique territoriale présente d’importantes marges de progrès dans plusieurs domaines », écrit la Cour des comptes dans son dernier rapport sur les finances publiques locales. Un exemple : la Ville de Vannes accorde 33 jours de congés en plus à  ses agents, ne respectant pas la durée réglementaire de 1607

immigration_rennes

Rennes. Un toit c’est un droit investit illégalement un foyer et y reloge 60 clandestins

16/06/2016 – 06H15 Rennes (Breizh-info.com) –L’association Un Toit c’est un droit poursuit ses occupations illégales en toute impunité : à la Poterie, quartier de Rennes, elle a investi une ancienne maison de retraite inoccupée pour y loger de force 56 familles d’immigrés clandestins. Des familles en provenance de Mongolie, d’Albanie et d’Afrique, toutes déboutées du droit d’asile, c’est à dire qu’elles devraient être

Côtes d’Armor. Claudy Lebreton (PS) recasé au conseil supérieur de la Cour des Comptes

25/01/2016 – 08H00 Saint-Brieuc (Breizh-info.com) – Claudy Lebreton, l’ancien et quasi-inamovible président du conseil général (PS) des Côtes d’Armor  – il a été élu en 1997 et constamment réélu depuis – ne sera pas resté longtemps inactif après que son département, bastion de la gauche jacobine en Bretagne, soit tombé à droite à la surprise quasi-générale. Il vient d’être recasé

À LA UNE

Ukraine. Ce conflit apparent qui cache le vrai
Mélanie Thomin (PS), ingrate et mémoire courte
La NUPES de Paimpol dénonce l’emploi de technologies israéliennes dans un projet local
Un appel pour faire rentrer les littératures en langues régionales dans les manuels scolaires