Étiquette : harcèlement de rue

Brest

Brest. Harcèlement de rue : pas un problème d’immigration, mais de « mieux vivre ensemble »

Le harcèlement de rue à Brest est devenu un sujet de discussion récurrent chez les jeunes femmes de la ville. Si les élus locaux citent plusieurs facteurs pour expliquer le phénomène, ils oublient étrangement le principal : l’immigration d’origine extra-européenne. Harcèlement de rue à Brest : de la novlangue et des non-dits Trafics de drogue, règlements de compte, voitures incendiées,

Ar vuhez pemdeziek e Naoned evit ar maouezed yaouank ha n’int ket mouchet (video)

Le quotidien des petites françaises non-voilées : pic.twitter.com/orChIEvzjh — Damien Rieu (@DamienRieu) September 6, 2021 Ha petra a ra ar feministed ? Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Harcèlement de rue en Bretagne. Omerta du Télégramme autour des causes de ce fléau importé

Le journal Le Télégramme publiait cette semaine un article intitulé « Le harcèlement de rue, cette violence ordinaire qui empoisonne leur quotidien », évoquant la montée d’un fléau auquel les Bretons n’étaient pas ou peu confrontés jusqu’ici. Problème, à défaut d’une enquête sur les auteurs principaux de ce harcèlement de rue, l’article ne relève que de vagues témoignages sur du

Agressions sexuelles : le CALVAIRE des Françaises

Le harcèlement de rue touche beaucoup de femmes en France, aujourd’hui. 5 filles témoignent des expériences qu’elles ont vécues. Elles racontent les comportements abusifs de certains hommes. La réalité de ce qu’elles vivent prend une dimension presque effrayante, donnant le sentiment d’une fréquence accrue de ces agressions.  Photo d’illustration : DR [cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion

Un « Guide de secours contre le harcèlement de rue » en écriture inclusive financé par des collectivités bretonnes

Savez-vous comment les collectivités utilisent vos impôts ? En finançant et soutenant notamment un « guide de secours contre le harcèlement de rue », rédigé en écriture inclusive, et validant par ailleurs les théories de genre et autres lubies LGBTQ+. C’est ainsi que la ville de Bordeaux, la ville de Rennes, la région Bretagne, l’Université de Rennes 1 et de

La fille de Pascal Salviani (Koh-Lanta) se fait agresser : « C’est toujours les mêmes »

Dans la story de son compte Instagram, Pascal Salviani (Koh-Lanta) pousse un coup de gueule après que sa fille se soit faite harcelée. Très en colère après la mésaventure de sa fille,il  dénonce le harcèlement de rue en expliquant notamment le comportement d’animaux des individus qui ont agressé sa fille et que « c’est toujours les mêmes » Le quotidien

Stand-Up, L’Oréal Paris et groupe M6. Derrière le harcèlement de rue, une majorité d’hommes blancs ?

Pour L’Oréal Paris ainsi que pour le groupe M6 le harcèlement de rue proviendrait majoritairement des hommes blancs. C’est en tout cas ce que laisse à penser le clip réalisé dans le cadre de l’opération de communication (et de marketing) appelée Stand-Up. Un clip lancé en partenariat avec Hollaback! et la Fondation des Femmes, le dimanche 8 mars à l’occasion de la

harcelement_rue

Harcèlement de rue. En finir avec le mythe des harceleurs de rue blancs [Vidéo]

Harcèlement de rue. En finir avec le mythe des harceleurs de rue blancs. Tel est le titre de la vidéo choc de Solveig Mineo. Une activiste présent sur Tipee – animatrice d’une page facebook – qui se définit comme « une féministe blanche occidentaliste, auteur du premier site qui ne censure pas la parole féminine sur la question communautaire et

harcèlement

Harcèlement de rue : les femmes d’Île-de-France premières victimes

L’Ined (Institut national d’études démographiques) a récemment publié un rapport sur le harcèlement de rue et les agressions sexuelles. Que nous apprend le document ? Des résultats prévisibles Alors que près de 27 268 personnes ont été interrogées en 2015 dans le cadre de cette étude, les conclusions sont sans surprise. Le panel des sondés était le suivant : 15 556 femmes et

Brest

Brest. Harcèlement de rue : pas un problème d’immigration, mais de « mieux vivre ensemble »

Le harcèlement de rue à Brest est devenu un sujet de discussion récurrent chez les jeunes femmes de la ville. Si les élus locaux citent plusieurs facteurs pour expliquer le phénomène, ils oublient étrangement le principal : l’immigration d’origine extra-européenne. Harcèlement de rue à Brest : de la novlangue et des non-dits Trafics de drogue, règlements de compte, voitures incendiées,

Ar vuhez pemdeziek e Naoned evit ar maouezed yaouank ha n’int ket mouchet (video)

Le quotidien des petites françaises non-voilées : pic.twitter.com/orChIEvzjh — Damien Rieu (@DamienRieu) September 6, 2021 Ha petra a ra ar feministed ? Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Harcèlement de rue en Bretagne. Omerta du Télégramme autour des causes de ce fléau importé

Le journal Le Télégramme publiait cette semaine un article intitulé « Le harcèlement de rue, cette violence ordinaire qui empoisonne leur quotidien », évoquant la montée d’un fléau auquel les Bretons n’étaient pas ou peu confrontés jusqu’ici. Problème, à défaut d’une enquête sur les auteurs principaux de ce harcèlement de rue, l’article ne relève que de vagues témoignages sur du

Agressions sexuelles : le CALVAIRE des Françaises

Le harcèlement de rue touche beaucoup de femmes en France, aujourd’hui. 5 filles témoignent des expériences qu’elles ont vécues. Elles racontent les comportements abusifs de certains hommes. La réalité de ce qu’elles vivent prend une dimension presque effrayante, donnant le sentiment d’une fréquence accrue de ces agressions.  Photo d’illustration : DR [cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion

Un « Guide de secours contre le harcèlement de rue » en écriture inclusive financé par des collectivités bretonnes

Savez-vous comment les collectivités utilisent vos impôts ? En finançant et soutenant notamment un « guide de secours contre le harcèlement de rue », rédigé en écriture inclusive, et validant par ailleurs les théories de genre et autres lubies LGBTQ+. C’est ainsi que la ville de Bordeaux, la ville de Rennes, la région Bretagne, l’Université de Rennes 1 et de

La fille de Pascal Salviani (Koh-Lanta) se fait agresser : « C’est toujours les mêmes »

Dans la story de son compte Instagram, Pascal Salviani (Koh-Lanta) pousse un coup de gueule après que sa fille se soit faite harcelée. Très en colère après la mésaventure de sa fille,il  dénonce le harcèlement de rue en expliquant notamment le comportement d’animaux des individus qui ont agressé sa fille et que « c’est toujours les mêmes » Le quotidien

Stand-Up, L’Oréal Paris et groupe M6. Derrière le harcèlement de rue, une majorité d’hommes blancs ?

Pour L’Oréal Paris ainsi que pour le groupe M6 le harcèlement de rue proviendrait majoritairement des hommes blancs. C’est en tout cas ce que laisse à penser le clip réalisé dans le cadre de l’opération de communication (et de marketing) appelée Stand-Up. Un clip lancé en partenariat avec Hollaback! et la Fondation des Femmes, le dimanche 8 mars à l’occasion de la

harcelement_rue

Harcèlement de rue. En finir avec le mythe des harceleurs de rue blancs [Vidéo]

Harcèlement de rue. En finir avec le mythe des harceleurs de rue blancs. Tel est le titre de la vidéo choc de Solveig Mineo. Une activiste présent sur Tipee – animatrice d’une page facebook – qui se définit comme « une féministe blanche occidentaliste, auteur du premier site qui ne censure pas la parole féminine sur la question communautaire et

harcèlement

Harcèlement de rue : les femmes d’Île-de-France premières victimes

L’Ined (Institut national d’études démographiques) a récemment publié un rapport sur le harcèlement de rue et les agressions sexuelles. Que nous apprend le document ? Des résultats prévisibles Alors que près de 27 268 personnes ont été interrogées en 2015 dans le cadre de cette étude, les conclusions sont sans surprise. Le panel des sondés était le suivant : 15 556 femmes et

À LA UNE

Gastronomie à Nantes : le Square, au terminus (provisoire) du Busway
Sécheresse. En Bretagne, même la navigation sur les canaux connaît des restrictions
Brest. Transport maritime et « solutions vertes » au programme de la Sea Tech Week du 26 au 30 septembre [Vidéo]
Santé. La choline, un nutriment qui ne demande qu'à être connu !

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !