Étiquette : queer

Quand les LGBT rennais « partagent des lectures » avec les familles et les enfants

Le 02 avril dernier l’association Iskis (« étrange » en breton) a invité les familles et les enfants LGBT a « partager des lectures » en collaboration avec la « biblio J » une « bibliothèque jeunesse queer ». Mais qu’est-ce qu’est cette Biblio J ? Selon Iskis, c’est une « chouette bibliothèque jeunesse nouvellement arrivée à Rennes, qui propose des espaces de lecture avec une grande diversité d’albums

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s’est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la Région Bretagne. « Dangereuses Lectrices », c’est son nom, se présente comme « un festival de littérature féministe ». Voici comment il se présente : Porté par une association loi 1901, le festival Dangereuses Lectrices se veut un lieu de promotion

Batman : Robin fait son coming-out bisexuel !

Nos âmes d’enfant sont choquées : Robin, le fidèle second de Batman fait son « coming-out » bisexuel dans le dernier numéro « Batman: Urban Legends » de DC Comics ! L’épisode est glaçant de conformisme actuel où tout le monde doit être « queer » de quelque part : « J’ai beaucoup réfléchi à propos de cette nuit et je ne sais pas

Rennes : des ateliers « vélos queers en non-mixité »

Alors que les sénateurs ont adopté en avril un « amendement UNEF » demandant la dissolution des associations organisant des « réunion non-mixtes » où sont généralement interdits les hommes ou les blancs, une association féministe de Rennes continue de pratiquer en toute impunité ce genre de mesure discriminatoire. Le Bocal est une association rennaise dont le local est situé 2 rue de Finlande

Universités françaises. « Queer theory », décolonialisme, « care », LGBT : ces thèses auxquelles vous n’échapperez pas

La polémique sur la prise en main des départements de sciences sociales à l’Université par le progressisme fanatique a de beaux jours devant elle. Car pendant que Frédérique Vidal enquête sur l’islamo-gauchisme, les sujets de thèse les plus étranges continuent à être proposés. Petit florilège des concepts auquels vous n’échapperez pas : A l’université Paris Est, un sujet d’importance nationale est

Eurovision. Mais pourquoi donc toute cette haine envers Bilal Hassani ? [L’Agora]

Ainsi donc, le représentant de la France à l’Eurovision sera Bilal Hassani, artiste franco-marocain sélectionné par le public français de l’Eurovision (audience à confirmer) à l’occasion d’un vote samedi 26 janvier. Une sélection qui suscite un torrent d’insultes, de menaces et de haine sur les réseaux sociaux, qui font s’interroger. https://www.youtube.com/watch?v=tCJRigN2DmI Bilal Hassani (@iambilalhassani) revient au micro de @leasalame sur

Quand les LGBT rennais « partagent des lectures » avec les familles et les enfants

Le 02 avril dernier l’association Iskis (« étrange » en breton) a invité les familles et les enfants LGBT a « partager des lectures » en collaboration avec la « biblio J » une « bibliothèque jeunesse queer ». Mais qu’est-ce qu’est cette Biblio J ? Selon Iskis, c’est une « chouette bibliothèque jeunesse nouvellement arrivée à Rennes, qui propose des espaces de lecture avec une grande diversité d’albums

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s’est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la Région Bretagne. « Dangereuses Lectrices », c’est son nom, se présente comme « un festival de littérature féministe ». Voici comment il se présente : Porté par une association loi 1901, le festival Dangereuses Lectrices se veut un lieu de promotion

Batman : Robin fait son coming-out bisexuel !

Nos âmes d’enfant sont choquées : Robin, le fidèle second de Batman fait son « coming-out » bisexuel dans le dernier numéro « Batman: Urban Legends » de DC Comics ! L’épisode est glaçant de conformisme actuel où tout le monde doit être « queer » de quelque part : « J’ai beaucoup réfléchi à propos de cette nuit et je ne sais pas

Rennes : des ateliers « vélos queers en non-mixité »

Alors que les sénateurs ont adopté en avril un « amendement UNEF » demandant la dissolution des associations organisant des « réunion non-mixtes » où sont généralement interdits les hommes ou les blancs, une association féministe de Rennes continue de pratiquer en toute impunité ce genre de mesure discriminatoire. Le Bocal est une association rennaise dont le local est situé 2 rue de Finlande

Universités françaises. « Queer theory », décolonialisme, « care », LGBT : ces thèses auxquelles vous n’échapperez pas

La polémique sur la prise en main des départements de sciences sociales à l’Université par le progressisme fanatique a de beaux jours devant elle. Car pendant que Frédérique Vidal enquête sur l’islamo-gauchisme, les sujets de thèse les plus étranges continuent à être proposés. Petit florilège des concepts auquels vous n’échapperez pas : A l’université Paris Est, un sujet d’importance nationale est

Eurovision. Mais pourquoi donc toute cette haine envers Bilal Hassani ? [L’Agora]

Ainsi donc, le représentant de la France à l’Eurovision sera Bilal Hassani, artiste franco-marocain sélectionné par le public français de l’Eurovision (audience à confirmer) à l’occasion d’un vote samedi 26 janvier. Une sélection qui suscite un torrent d’insultes, de menaces et de haine sur les réseaux sociaux, qui font s’interroger. https://www.youtube.com/watch?v=tCJRigN2DmI Bilal Hassani (@iambilalhassani) revient au micro de @leasalame sur

À LA UNE

A la découverte des Saints Bretons. Le 30 Novembre, c’est la Saint Tugdual
COP 27. Payer le tiers-monde pour qu’il reste du coté « monopolaire » ?
Hockey sur Glace : Retour sur la 1ère étape du Daikin Ice Club à Rennes
Le Torrent, Enzo le Croco, She Will, Violent Night, Cow : la sélection cinéma hebdo