Rassemblement sur les rythmes scolaires, à Vitré

A LA UNE

05/12/2013 – 09h00 Vitré (Breizh-info.com) – Samedi 30 novembre, une dizaine de parents d’élèves des écoles privés de Vitré se sont rassemblés devant la gare pour informer la population de leur opposition à la réforme sur les nouveaux rythmes scolaires souhaités par le ministre de l’Éducation nationale Vincent Peillon. Ils ont décidé de créer un collectif local.
Nul doute que des parents d’élèves de l’enseignement public pourraient être tentés eux aussi de rejoindre ce collectif. En effet, si les réunions entre la Ville, des parents d’élèves du public et du privé, des enseignants et des représentants du monde associatif se poursuivent, les parents d’élèves du privé souhaitent surtout dénoncer les conséquences de cette réforme qui aura un impact très important en terme éducatif, familial et financier.
Au cœur des inquiétudes : le manque de moyens de la mairie pour l’encadrement des temps d’activité périscolaire (TAP), le choix des activités, ainsi que la fatigue supplémentaire pour les enfants.
Aucune réponse définitive ne semble en effet pouvoir être apportée à ce jour, ni par la Mairie ni par l’ Education nationale, concernant l’organisation pour la cantine, la garderie, les transports ou le centre de loisirs le mercredi.
Une proposition de loi a été déposée par Xavier Bertrand (UMP) pour demander de laisser le choix aux communes d’appliquer ou non la réforme. Elle  sera débattue à l’Assemblée nationale aujourd’hui.

Crédit photo : DR
[
cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

Articles liés