Jeune Bretagne envisage de porter plainte contre un journaliste du Télégramme

A LA UNE

31/12/2013 – 06H00 Quimper (Breizh-info.com) – Dans un communiqué reçu ce jour, le mouvement autonomiste et identitaire breton Jeune Bretagne, déclare « étudier toutes les possibilités judiciaires à disposition afin de faire reconnaître l’injure publique et la diffamation à son encontre orchestrée par René Perez, journaliste au Télégramme, dans le livre sorti récemment aux éditions Dialogues, « L’automne des Bonnets Rouges ».
Quatre auteurs ont contribué à la rédaction de cet ouvrage : Jacques Baguenard, professeur de science politique à l’UBO, Erwann Charles et Hervé Thouement, maîtres de conférences en Sciences Économiques et René Pérez, journaliste et directeur des Editions du Finistère. Le livre est préfacé par Emmanuel Todd, historien, anthropologue, démographe, sociologue, mais aussi Finistérien d’adoption.
Jeune Bretagne reproche à René Pérez d’avoir mis en cause dans le livre, l’association et certains de ses membres comme faisant partie des casseurs qui s’en ont pris à la préfecture lors de la manifestation de Quimper du 2 novembre dernier. René Pérez y déclare en effet que « des membres de Jeune Bretagne se trouvaient parmi les casseurs ». Si quelques incidents ont effectivement émaillés ce rassemblement unitaire breton, aucune des personnes interpellées n’a été identifiée comme appartenant à l’association citée dans le livre.
Le mouvement Jeune Bretagne avait été projeté malgré lui sur le devant de la scène lors de la révolte des Bonnets rouges, avec notamment une note du SDIG (renseignements généraux) dévoilée par le Figaro qui mettait en cause l’association dans l’agitation sociale et les risques de violences en Bretagne.
L’association, dont les activités semblent minimes actuellement, avait d’ailleurs immédiatement dénoncé une tentative de déstabilisation du mouvement de révolte breton, arguant que si certains de ses membres ont bien participé en tant que Bretons aux manifestations populaires, il n a jamais été question de récupération ni de téléguidage.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Referendom#2 Bro-Skos : Sharleen Spiteri evit an dizalc’hiezh !

Cheñchit tu Mari-Terez ! Peseurt paotr n'en deus ket huñvreet da "bakañ" Sharleen Spiteri, kanerez ar strollad rock Texas, pa...

Jeux vidéo. On a joué à NBA 2K22….c’est beau, mais c’est dur !

Chaque année, c'est la même rengaine : les gamers attendent avec impatience les nouveaux opus, que ce soit Fifa,...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés