Le 1, pour déjeuner face à la Loire en plein Nantes

A LA UNE

Le 1 : ça paraît peu, mais c’est déjà beaucoup. Aux pieds du sinistre palais de justice de Nantes, ce restaurant au chic décontracté propose un cadre autrement plus accueillant, meublé de banquettes dodues aux teintes claires, largement ouvert d’un côté sur la Loire, de l’autre sur la cuisine peuplée d’une brigade précise et diligente. Sa vaste terrasse sans circulation automobile séduit aux beaux jours ; hélas, au lieu d’apparaître comme un prolongement du restaurant, elle évoque plutôt la paillote de plage. Entre le dehors et un dedans pourtant de plain-pied, on ressent une regrettable césure. C’est le seul raté du décor.

La carte, du genre brasserie sophistiquée, fait la part belle à la mer et aux produits d’élite (bœuf charolais, jambon pata negra…). Le dos de cabillaud est à la maison ce qu’est le steak-frites au bistro du coin. L’exercice est parfaitement maîtrisé. Autour d’un poisson toujours cuit à la perfection, c’est-à-dire juste un chouïa pas tout à fait assez, le chef varie les sauces (excellente sauce crustacé) et les garnitures selon le moment et l’inspiration. Les verdures craquantes et les légumes anciens tiennent une large place, parfois dans des utilisations originales comme une excellente purée de patates douces à l’aïoli. De multiples chinoiseries (verrine de chair de crabe, gelée de wasabi et espuma d’avocat, naans au curé nantais…) agacent un peu, mais le résultat séduit ; et puis, si l’on veut faire simple, on peut toujours leur préférer les huîtres ou le foie gras mi-cuit.

La carte des vins, un régal à elle seule, est bien fournie mais pas bradée. On y trouve de beaux muscadets, dont un Grand Mouton de chez Métaireau disponible au verre. Chaque jeudi à 19 heures, Le 1 organise d’ailleurs une dégustation de vins en partenariat avec deux cavistes nantais renommés, Le Fief de vigne et La Cave de Longchamp.

le1Le service efficace et bienveillant, professionnel mais sans chichis, met tout le monde à l’aise. À midi, un plateau express à 15 euros permet une pause-saveur en milieu de journée dans un cadre détendant. Mais c’est un doigt dans l’engrenage : comme il a goût de trop peu, il incite à revenir le soir. Et là, un dîner à la carte avec un seul verre de vin tangente aisément les 50 euros par personne.

Le 1 – 1 rue Olympe de Gouges, 44200 Nantes, tél. 02 40 08 28 00. Ouvert tous les jours midi et soir.

Crédit photo : Breizh info
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Valérie Pécresse sera la candidate Les Républicains (LR) à la présidentielle 2022

Les résultats du second tour du congrès de désignation du candidat Les Républicains à l'élection présidentielle sont tombés. La...

Littérature pour enfants. Madame la Chouette vous propose sa sélection de Noël [Partie 2]

Voici la deuxième partie de la sélection de Noël de Madame la Chouette, animatrice et rédactrice du site Chouette...

Articles liés