Le 1, pour déjeuner face à la Loire en plein Nantes

A LA UNE

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

Le 1 : ça paraît peu, mais c’est déjà beaucoup. Aux pieds du sinistre palais de justice de Nantes, ce restaurant au chic décontracté propose un cadre autrement plus accueillant, meublé de banquettes dodues aux teintes claires, largement ouvert d’un côté sur la Loire, de l’autre sur la cuisine peuplée d’une brigade précise et diligente. Sa vaste terrasse sans circulation automobile séduit aux beaux jours ; hélas, au lieu d’apparaître comme un prolongement du restaurant, elle évoque plutôt la paillote de plage. Entre le dehors et un dedans pourtant de plain-pied, on ressent une regrettable césure. C’est le seul raté du décor.

La carte, du genre brasserie sophistiquée, fait la part belle à la mer et aux produits d’élite (bœuf charolais, jambon pata negra…). Le dos de cabillaud est à la maison ce qu’est le steak-frites au bistro du coin. L’exercice est parfaitement maîtrisé. Autour d’un poisson toujours cuit à la perfection, c’est-à-dire juste un chouïa pas tout à fait assez, le chef varie les sauces (excellente sauce crustacé) et les garnitures selon le moment et l’inspiration. Les verdures craquantes et les légumes anciens tiennent une large place, parfois dans des utilisations originales comme une excellente purée de patates douces à l’aïoli. De multiples chinoiseries (verrine de chair de crabe, gelée de wasabi et espuma d’avocat, naans au curé nantais…) agacent un peu, mais le résultat séduit ; et puis, si l’on veut faire simple, on peut toujours leur préférer les huîtres ou le foie gras mi-cuit.

La carte des vins, un régal à elle seule, est bien fournie mais pas bradée. On y trouve de beaux muscadets, dont un Grand Mouton de chez Métaireau disponible au verre. Chaque jeudi à 19 heures, Le 1 organise d’ailleurs une dégustation de vins en partenariat avec deux cavistes nantais renommés, Le Fief de vigne et La Cave de Longchamp.

le1Le service efficace et bienveillant, professionnel mais sans chichis, met tout le monde à l’aise. À midi, un plateau express à 15 euros permet une pause-saveur en milieu de journée dans un cadre détendant. Mais c’est un doigt dans l’engrenage : comme il a goût de trop peu, il incite à revenir le soir. Et là, un dîner à la carte avec un seul verre de vin tangente aisément les 50 euros par personne.

Le 1 – 1 rue Olympe de Gouges, 44200 Nantes, tél. 02 40 08 28 00. Ouvert tous les jours midi et soir.

Crédit photo : Breizh info
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner !

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner ! https://www.youtube.com/watch?v=sWsnsLcNJuo Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...

Entretien avec Marc Le Bourhis à propos de l’incendie de la cathédrale de Nantes

Le 18 juillet 2020, la cathédrale de Nantes était en proie à un incendie. Les flammes ont notamment détruit...

Articles liés

Nantes. Café Albert, pour manger vite et bien entre cathédrale et préfecture

Rue du Roi Albert, à deux pas de la cathédrale et cent mètres de la préfecture, le café Roi Albert se démarque par une...

Rue Gresset, à Nantes, IMAGINE perpétue l’esprit badin

La rue Gresset part de la place Graslin. Elle longe les immeubles de rapport qui donnent sur le Cours Cambronne. Cette artère s’inscrit dans...

Si vous aimez la souris d’agneau, une adresse à Nantes

01/11/2014 ‑ 08H00 Nantes (Breizh-info.com) – La Souris d’agneau : c’est écrit dessus, pas de tromperie sur la marchandise. Et la voici en personne, cette...

Pickles : quand un néo-cuisinier anglais choisit Nantes par amour des produits

03/08/2014 ‑ 08H00 Nantes (Breizh-info.com) ‑ Le moins bon, dans ce restaurant récemment ouvert à Nantes, c’est son nom, évocateur de cornichons et autres légumes...