Censure du film « L’apôtre ». Franck Louvrier (UMP) réagit

A LA UNE

23/01/2015 – 07H30 La Baule (breizh-info.com) – Franck Louvrier, conseiller régional des Pays de la Loire et conseiller municipal de La Baule-Escoublac, nous a fait parvenir un communiqué dans lequel il se déclare stupéfait de l’interdiction de projection du film « L’Apôtre » dans une salle municipale nantaise.

Ce film, réalisé par Cheyenne Caron, qui raconte la conversion d’un jeune musulman au christianisme, a été déprogrammé par la fédération des associations catholiques de Loire-Atlantique qui aurait été mise en garde par la DGSI (direction générale des services intérieurs) , ce que le service intêréssé dément.

Frank Louvrier déclare : « Quelques jours après la marche républicaine à Nantes à laquelle j’ai participé au cri de « Je Suis Charlie » et au nom de notre attachement à la liberté d’expression, nous voici confrontés à un recul incompréhensible. Porteur d’un message de paix, ce film, salué par la critique cinématographique, est nommé pour le César 2015 du meilleur jeune espoir masculin grâce à l’acteur principal Fayçal Safi. En tant qu’élu républicain je ne peux cautionner une telle autocensure qui ne fait que céder à la peur et aux diktats des extrémistes.»

Celui qui fut le chargé de la communication de Nicolas Sarkozyl précise également (dans un soucis de politiquement correct ?)  : « J’ai été heureux que le film « Qu’Allah bénisse la France » soit primé en novembre dernier lors du 1er Festival du Cinéma et Musique de Film de La Baule ; je ne peux accepter que l’on baisse la garde pour la projection de « L’Apôtre » cette semaine à Nantes.»

Paradoxalement, les mesures d’auto-censure ou de répression eu égards d’écrits (notamment sur les réseaux sociaux) n’ont jamais été aussi nombreuses et concentrées depuis la grande marche «unitaire» en faveur de la liberté d’expression.

«Le Mensonge, c’est la Vérité ». Ce sous titre très orwellien du dernier livre de Laurent Obertone,  La France Big Brother, n’a jamais été autant d’actualité.

Photo : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Afrika-ar-Su : N’eo ket mui paeet implijidi an ANC abaoe 3 miz

N'eo ket an ANC evit meriñ ekonomiezh Afrika-ar-Su (anez komz eus ar peurrest evel just) met n'eo ket evit...

Immigration et racket du contribuable. Un milliard d’euros pour l’aide médicale d’État (AME) aux migrants dans le budget 2022

Un milliard d'euros. 14 euros par Français, pris dans vos poches. Selon le projet de loi de finances annoncé...

5 Commentaires

  1. Une minorité d’activistes impose sa loi en France !
    Inouï ! Inacceptable ! Inadmissible ! Intolérable !

    Et après ça, on s’étonne de l’islamophobie ?
    Cette pseudo religion devient insupportable !

  2. Dans ce pays, nous n’avons pas le droit qu’un musulman se convertisse au christianisme, il faut le taire car cela pourrait fait des émules! C’est pourtant un fait et j’en connais plusieurs. Alors pourquoi pas un film, c’est la plus grande liberté de l’homme que de choisir sa religion. Où est le mal? On n’a plus le droit de témoigner de l’amour de Dieu et de son prochain. Pauvre France soumise aux dictats.

  3. Ce n’est pas révoltant, parce que l’ignoreriez-vous, c’est le fond même de ce que l’on appelle les valeurs républicaines. Pour plus de précision, à propos de la liberté d’expression et de la laïcité, reprenez lez média républicains (journaux ) du XIX° siècle et du XX° jusqu’à l’avènement de l’auto proclamé journal objectif, dans les années 70. Sans lecture de l’histoire dans les faits il n’est pas de compréhension possible du présent et moins encore de construction d’un avenir juste. A bons entendeurs…

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés