Produit en Bretagne. Les chips de légumes Bret’s primées (+ réaction d’Alain Glon)

A LA UNE

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

03/02/2015 – 10H00 Pontivy (Breizh-info.com) – La chips de légumes Bret’s vient d’être élue Meilleure Nouveauté « Produit en Bretagne », par un jury composé de 170 personnes (consommateurs, chefs de rayon, restaurateurs) réparties sur les 5 départements bretons.

Située au cœur de la Bretagne, dans le bassin de Pontivy, la société ALTHO, créée en 1995 par Alain Glon, produit en Bretagne plus de 20 000 tonnes de chips par an. Spécialiste de la pomme de terre, Altho qui commercialise ses chips sous la marque Bret’s, a étendu son savoir-faire à d’autres tubercules en lançant une nouvelle référence : la chips de légumes, alliant pomme de terre, betterave et carotte.

Grâce à une technologie innovante de cuisson sous vide au chaudron basse température, Bret’s propose en effet des chips de légumes croquantes, préservant toutes les qualités organoleptiques des légumes : aspect visuel, odeur, texture et goût.

Aujourd’hui,  la société bretonne ALTHO représente un tiers du marché français de la chips et sa marque Bret’s se positionne comme challenger sur le segment des chips aromatisées. L’entreprise, qui compte plus de 250 salariés, réalise un chiffre d’affaires de 88 millions d’Euros. Elle a inaugurét, en novembre dernier, son second site de production au Pouzin, en Ardèche.

Nous avons recueilli la réaction d’Alain Glon, PDG d’Altho, après cette distinction :

Breizh-info.com : quelle est votre réaction après cette distinction ?

Alain Glon : Bien évidemment que pour Altho, être lauréat du prix de l’innovation au sein de produit en Bretagne c’est un honneur, c’est du plaisir et de l’espoir.
Un grand honneur parce que Produit en Bretagne est reconnu comme le dispositif le plus pertinent de France dans sa catégorie, encore une fois la Bretagne est devant.
Etre sur le podium dans un concours aussi relevé ce ne peut être le fruit du hasard.
Un grand plaisir parce que nous y voyons le témoignage de la reconnaissance d’une capacité d’innovation, qui vaut compliments à tous ceux qui, chez Altho sont les créateurs de nouveautés.
Le produit innovant donne à nos distributeurs un monopole provisoire.
Un grand espoir parce que ce prix est la reconnaissance par nos pairs producteurs et aussi par le collège des distributeurs que l’on peut être bon sans être gros.  Ma conviction est même que pour innover il faut d’abord vivre en harmonie au milieu des consommateurs et que pour cela mieux vaut être attentif et flexible plutôt que gros.
La très forte croissance de la marque Bret’s en porte témoignage.
Breizh-info.com : alors que la crise a touché de plein fouet l’économie bretonne, comment voyez vous l’avenir en tant que chef d’entreprise ?
Alain Glon : Quant au devenir de l’entreprise puisque vous me posez la question, ce futur sera ce que la France en fera, pour ce qui dépend de nous je ne suis pas inquiet.
Nous sommes entrepreneurs dans l’âme et avons créé une entreprise chaque année pendant 25 ans. La nouvelle génération dit aussi : Vive l’emploi !
Cette distinction d’aujourd’hui apporte la preuve que nous savons faire, il est d’autres innovations « dans le tuyau ».
Oui, nous sommes en France, un pays qui, chacun le sait étreint ses entreprises au point de les étouffer.
Mais dans l’instant, partageons le plaisir, le reste ce sera pour demain

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Réglements de comptes à Nantes : un mineur enlevé à la Chapelle sur Erdre

Le 18 juin dernier, un mineur âgé de 17 ans a été enlevé vers 19 heures par quatre jeunes...

Florian Philippot revient sur le Covid, les régionales, le RN

L'ex numéro 2 du FN et président des Patriotes est revenu sur les élections régionales au micro de Boulevard...

Articles liés

Okitania : ul label «Produet en Okitania » war ar stern ?

Tro Tolosa ez eus anv da sevel ul label mod « Produit en Bretagne » evit Okitania. « Produit en Occitanie » a c'hellfe bezañ anv al label-mañ....

Produit en Bretagne. Le lycée hôtelier de la Guerche de Bretagne lauréate de la finale des Jeunes Talents de la Restauration

Pour cette 3e édition du Concours des Jeunes Talents de la restauration, Produit en Bretagne a organisé la finale ce mardi 16 mars au...

Produit en Bretagne. 100 000 emplois durables à relocaliser sur les cinq départements bretons

100 000 nouveaux emplois créés sur l'ensemble de la Bretagne historique à l'horizon 2030 : c'est l'objectif fixé par produit en Bretagne à travers...

Dassault Systèmes, champion mondial du logiciel, n’appartient pas à « Produit en Bretagne »

Charlès et Hénaff voient la crise depuis leur fenêtre… Le premier se veut théoricien et le second pratique. Le discours d’un grand patron et d’un...