Nantes. Ayrault digère mal la réforme territoriale

ayrault_reunification

26/03/2015 – 07H00 Nantes (Breizh-info.com) – Jean-Marc Ayrault n’a pas digéré la loi relative à la délimitation des régions – défendue par son sucesseur à Matignon, Manuel Valls. Cette dernière maintient en effet l’existence de la Bretagne (4) :  « j’ai un regret pour l’Ouest : j’étais partisan d’une fusion Bretagne – Pays de la Loire. Mais l’histoire n’est pas écrite à jamais. » expliquait-il récemment.

Effectivement, dans cette partie de bras de fer qui l’opposait à Jean-Yves Le Drian, c’est ce dernier qui l’a emporté . François Hollande a tranché en faveur de son ministre de la Défense contre son ancien Premier ministre. La Bretagne – même à quatre départements, continue donc d’exister.

D’ici la fin du mandat présidentiel (2017), on voit mal les choses évoluer dans le sens souhaité par M. Ayrault. Devenu un poids lourd du gouvernement, Jean-Yves le Drian a plus que jamais l’oreille du Président.

Après les attentats, le ministre a obtenu une actualisation de la loi de programmation militaire,« le président a accepté en une minute trente ! » .

Jean-Marc Ayrault a raison de rappeler que « l’histoire n’est pas écrite à jamais ». Elle pourrait très bien aller dans le sens de la réunification. Il suffirait d’organiser un référendum en Loire-Atlantique. Mais les « démocrates » de l’UMP et du Parti Socialiste de ce département s’y opposeront toujours.

Bernard Morvan

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

2 réponses

  1. …d’autant plus que si M. Le Drian est devenu un poids lourd du gouvernement, M. Ayrault, lui, ne pèse plus rien du tout (et s’il parvenait à peser quelque chose, on parlerait plutôt de « boulet »).

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS