Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nantes 7. L’assurance de la gauche et le baroud d’honneur du FN

27/03/2015 – 18h00 Nantes (Breizh-info.com) ‑ Il est 17 heures ce mercredi 25 mars. A quelques mètres les uns des autres, des militants PS-PCF et FN tractent sur le marché de la place du Commandant Cousteau. Il se trouve au coeur de la partie neuve du quartier Bottière-Chênaie et du canton Nantes-7. Celui-ci  s’étend sur les quartiers est de la ville. Dimanche dernier, le FN a dépassé non seulement les communistes dont c’était jadis un fief grâce au cheminots et ouvriers de Doulon, la Haluchère et  Blottereau, mais aussi la droite qui se présentait divisée et peu sûre de ses couleurs.

La plupart des chalands passent sans un regard pour les militants des deux partis. D’autres s’arrêtent brièvement devant les militants FN, prennent un tract puis repartent. Les militants de gauche ont plus de succès. Un passant passe en criant “Durafour crématoire”, faisant référence au dérapage verbal de Jean-Marie le Pen contre le ministre du même nom en 1988. La plupart ne font pas de commentaires. Le FN au second tour dans cet ancien fief rouge, c’est un événement encore trop nouveau et remarquable.

Les frontistes souhaitent “se battre jusqu’au bout et faire bonne figure au second tour“. Ils sont néanmoins conscients que la gauche, qui a obtenu 43.55% au premier tour (contre 17.19% pour le FN), sera élue dans un fauteuil. La gauche, c’est avant tout Michel Ménard, indéboulonnable conseiller général du cru. Il tient  depuis 2001 le canton de Nantes 8, qui forme une partie de l’actuel canton de Nantes 7. Il est aussi député de la 5e circonscription de Loire-Atlantique depuis 2007. Il a été réélu en 2012, alors que la circonscription perdait toute sa partie rurale autour d’Ancenis et s’ancrait un peu plus à gauche.

Près d’un militant de gauche qui distribue en amont du marché, un passant ralentit, jette à peine un oeil aux tracts et jette “Michel Ménard, ah ce cumulard !“, avant de passer chemin. “Eh oui“, soupire le militant, “mais vaut mieux ça que le FN“. Plus haut, une militante PS distribue ses tracts directement sur le quai du tram, dont la station surplombe le quartier. Elle est nettement plus combattive : “bien sûr que la gauche sera réélue, on est à 43 et eux à 17“. Pourquoi faire campagne alors ? “il faut maintenir l’effort jusqu’au bout, nous allons les écraser. Et puis les gens qui votent FN sont cons, ils doivent réfléchir“. Arrive le tram, un voyageur qui monte grogne “elle en tient une couche, elle. J’ai voté Sarko, il n’a pas fait ce qu’il a dit, j’ai voté Hollande, il ne fait pas ce qu’il a dit, alors que faire ?“.

Crédit photo : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Nantes 7. L’assurance de la gauche et le baroud d’honneur du FN”

  1. Fifi Odile dit :

    les gens sont “extraordinaire” ils se plaignent du gouvernement en place depuis 30 ans, (et franchement cela se comprend) et vote pour eux, excusez moi, mais c’est a ne rien y comprendre !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Local, NANTES, Politique

Nantes : Bassem Asseh (PS) tient un discours « facho »

Découvrir l'article

Local, NANTES, Politique

Nantes : du rififi chez les socialistes

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Deux partis « socialiste » pour le prix d’un

Découvrir l'article

Politique

La gauche « de gouvernement », le libéralisme… et Bernard Poignant (PS)

Découvrir l'article

A La Une, Local, Politique, ST-BRIEUC

Le président du conseil départemental 22 Christian Coail se met “en retrait” du PS

Découvrir l'article

Politique

Législatives : le match LFI-PS a démarré

Découvrir l'article

Sociétal, Vidéo

Olivier Faure (premier secrétaire du PS) : « Entre mon chien et un migrant, je choisis le migrant, jamais mon chien » [Vidéo]

Découvrir l'article

Santé, Sociétal

Vaccination obligatoire pour tous : les sénateurs PS déposent une proposition de loi

Découvrir l'article

Santé, Sociétal

Vaccination obligatoire pour tous : les parlementaires socialistes veulent l’imposer à partir du 1er octobre [Vidéo]

Découvrir l'article

Vu ailleurs

Olivier Duhamel et l’inceste : plus dure sera la chute !

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍