Hellfest. Le mauvais coup de communication des intégristes catholiques. [interview d’un responsable du Hellfest]

A LA UNE

08/05/2015 – 07H00 Clisson (Breizh-info.com) –  Tags, dégradations multiples, le site du Hellfest a été vandalisé le week-end dernier, manifestement par des militants se revendiquant de la tradition catholique. Ils entendent protester – dans les pas d’un mouvement très actif sur Internet – contre la présence de groupes qu’ils qualifient de « satanistes » ou « d’anti-chrétiens » en juin prochain, à l’occasion d’une nouvelle édition du festival.
Sur les réseaux sociaux, si certains catholiques traditionalistes  semblent comprendre la colère de ceux qui ont commis ces méfaits, les condamnations sont nombreuses et viennent de toutes part : « Le Hellfest est un festival où il n y a jamais d’incident. Ces gens n’y ont jamais mis les pieds. Ils nuisent à la fois à la communauté qu’ils disent représenter, mais aussi à tous ceux qui apprécient ces musiques, souvent teintées de cultures et de traditions européennes, qu’ils entendent pourtant défendre. » nous explique Stéphane, qui insiste pour dire « qu’il est catholique pratiquant » et qui est un habitué des lieux.
Nous avons interrogé la direction du Hellfest, en la personne d’Alex, chargé notamment des relations presse, sur cette affaire.

Breizh-info.com : En quoi consistent les dégradations que vous avez retrouvés . A combien estimez vous le préjudice financier ?

Alex Hellfest : Nous ne connaissons pas pour le moment le préjudice . Il y a du vandalisme pur et dur avec des grafitis et inscriptions qui insultent notre festival. Il y a eu également des canalisations perforées et des gaines cassées. Une de nos sculptures – notre corbeau – a été détruite.
Rien d’alarmant mais ça va quand même coûter de l’argent.

Breizh-info.com : Savez vous qui peuvent être les auteurs de ces dégradations ? Une plainte a-t-elle été déposée ?

Alex Hellfest :  Une plainte a été déposée par le directeur technique mardi dernier. On ne vise personne, mais on sait tous que vu les propos tenus, nous sommes face à des groupes catholiques intégristes anti hellfest ; il y en a d’ailleurs un qui nous attaque en permanence publiquement sur la toile, ce qui amène forcément des soupçons.
Après, nous appelons nos fans et nos supporteurs à ne pas rentrer dans une spirale de la violence et de la réponse, ça n’est pas le but. Le but du Hellfest a toujours été de faire comprendre notre public et notre musique à ceux qui ne nous connaissent pas, dans une logique d’ouverture .

Breizh-info.com : Dans certains milieux catholiques, votre festival est jugé comme satanique, comme dangereux pour la jeunesse, quel est votre sentiment ?

Alex Hellfest :  Il y a la même chose dans le cinéma non ? Nous c’est aussi du folklore, de la provocation. C’est musical, il faut savoir prendre les choses au second degré. Certes il y a des groupes plus obscures, dans le Black ou le Death metal, mais ça reste du folklore et de la mise en scène. Nous sommes une contre-culture, donc il faut savoir prendre des propos au second degré. Nous ne sommes pas sataniques dans le bureau, nous ne savons même pas ce que cela signifie. Jamais nous n’avons eu de problèmes dans ce festival, ni de sacrifices, ni quoi que ce soit de malsain ou de choquant.
Le Hellfest ne voue aucune adoration au Malin !

Breizh-info.com : Comment ont réagi les habitants de Clisson aux attaques dont vous êtes victimes ?

Alex Hellfest :  Nous avons reçu beaucoup de soutien. Les gens sont offusqués de voir ce genre de réaction violentes et dangereuses : il y aurait pu avoir un incendie et le bilan aurait été beaucoup plus lourd. Sans compter les dégâts qui auraient pu toucher les vignes autour. Beaucoup de bénévoles nous ont proposé un coup de main pour nettoyer, pour remettre en place.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. 6 à 12 mois de prison pour la fratrie de cambrioleurs

​Mais qui a éduqué ces individus ? A Saint-Brieuc jeudi 16 septembre, quatre frères ont été condamnés à des...

Hôpital de Quimperlé. Trois médecins urgentistes bientôt en moins du fait de la tyrannie sanitaire ?

L"information vient des syndicats, et a été révélée par Le Télégramme. Trois médecins urgentistes manqueraient à l'appel depuis le...

8 Commentaires

  1. Incriminer « les » catholiques intégristes me semble trop large ! Il y a des tarés partout, y compris chez eux, et il a suffi de deux ou trois individus dérangés (et contre-productifs…) pour commettre ces actes.

  2. Attention, les catholiques se » réveillent. Ils en ont assez de voir et entendre Dieu et la Vierge Marie souillés par ces « folkloristes!!!! » si ….gentils. « Je ne sais pas ce qu’est le « satanisme! dit ce rigolo. Pauvre chéri! Sait-il au moins ce que veut dire « hellfest?  » le petit du petit bureau?

    • Donc selon toi, la culture n’a pas le droit d’exister si elle dérange tes croyances… Tu es EXACTEMENT le même que les musulmans qui soutiennent les attaques contre Charlie Hebdo, tu es une personne rétrograde, fermée et tu es le genre de personnage qu’il faut précisément combattre sur le terrain du divertissement! Parce que PERSONNE ne pliera en France sous les inepties et la rhétorique des gens de ton espèce qui prétendent défendre une croyance quelconque et s’arrogent le droit de dire aux autres ce qui est bien ou ne l’est pas.
      Et pour cautionner la destruction d’arbustes et de canalisations, faut vraiment être extrêmement limité…

      • @ Guillaume. Si Dieu existe, si l’homme doit être soumis à ses lois, la rhétorique athée c’est de la merde.
         » croyance quelconque » si vous entendez catholicisme par cela vous êtes un phare de la connerie humaine.
        C’est grave de comparer les dingues obsédés du vieux Mohammed et des 60 vierges, des maniaques de la kalachnikov et de l’excision, avec des gens qui entendent montrer par des destructions mesurées la différence qui existe entre culture et sauvagerie nihiliste. Mais bons, les gros buveurs de bière sont surement trop imbibés pour encadrer ce genre de nuance.
        Défendez le hellfest, très bien , puisque vous défendez ce qu’il y a de plus immonde, l’enfer et sa gerbe, ne soyez pas étonnés si ce monde ce complaît dans le moche, le mal et l’erreur trois choses qui accompagne l’enfer comme la crasse accompagne le gauchiste.

    • Chrétien ne veut pas toujours dire couillon qui doit laisser n’importe quel connard insulter son Dieu et Sa Religion. Hellfest = fête de l’enfer, enfoiré!

  3. « inscriptions qui insultent notre festival » De qui se moque-t-on ? Et son festival, la fête de l’Enfer il insulte qui ? Blasphèmes, antichristianisme… c’est de la contre culture, c’est du hard Charlie, et comme d’habitude c’est la seule religion qui ne répond pas qui est en cause, qu’ils blasphèment l’islam, le judaïsme, pour que l’on puisse un peu se divertir, au second degré évidemment.

  4. On comprend mieux pourquoi Civitas et feu Forsane Alizza manifestaient dans les mêmes cortèges. Des fois je me demande si les catholiques intégristes ont lu la bible. Qu’ont ils compris du message christique ?

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés