14/11/2015 – 16H30 Pontivy (Breizh-info.com) – 300 personnes ont répondu à l’appel d’Adsav, le Parti du peuple breton, qui organisait ce samedi une manifestation à Pontivy pour protester contre l’installation par le gouvernement d’immigrés dans différentes communes de Bretagne, sans l’accord des populations concernées.

« Breton, ouvre tes yeux, ferme ta frontière ! » Commencée à 14H30 dans le calme, la manifestation, autorisée par la préfecture,  s’est très vite tendue en raison de la présence d’une vingtaine de militants d’extrême gauche qui entendaient contre manifester. A l’arrivée des nationalistes bretons, les « antifas » ont dû prendre la poudre d’escampette, non sans quelques dommages. Trois d’entre eux ont été blessés et un militant d’Adsav a eu un doigt arraché. Les quelques gendarmes présents sur les lieux n’ont pu empêcher les heurts.

pontivybis

Apparemment pas à une contradiction près, les contre manifestants ont tenté d’expliquer qu’ils soutenaient les migrants « pour montrer leur solidarité envers les victimes des attaques terroristes islamistes qui ont ensanglanté hier soir la capitale (sic). »

Les manifestants ont investi le CADA qui accueille des immigrés clandestins. Mais ces derniers avaient évacué les lieux. La manifestation a pris fin dans le calme vers 16H 30.

Photos : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

 

8 Commentaires

Comments are closed.