Plougonver. Jean-Marc Rouillan ( ex Action Directe), invité de Bretagne en luttes le 18 juin

A LA UNE

Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

30/05/2016 – 07h30 Plougonver (Breizh-info.com) – Jean-Marc Rouillan (qui signe parfois Jann-Marc Rouillan), ancien terroriste du groupe Action Direct, sera l’invité de la plateforme d’extrême-gauche Bretagne en luttes, le samedi 16 juin 2016 à Plougonver. Il est invité au Dibar,  dans le cadre d’une journée débat sur la loi travail, organisée par la plateforme dont Gaël Roblin, militant indépendantiste et communiste, est un des principaux animateurs.
Jean-Marc Rouillan a été condamné en 1989 à la réclusion criminelle à perpétuité pour l’assassinat de René Audran (ingénieur général de l’armement) et de Georges Besse (ancien PDG de Renault) . Il bénéficia en 2007 d’un régime de semi-liberté suspendu une fois en 2008, puis rétabli en 2011. Il est actuellement poursuivi pour apologie du terrorisme, et pourrait voir son régime de semi-liberté tomber de nouveau. L’audience aura lieu le 1er juin devant la 10e chambre correctionnelle, à Paris.

Dans un entretien donné au mensuel marseillais Le Ravi de Mars, il avait en effet déclaré à propos des terroristes islamistes du Bataclan « Je les ai trouvés très courageux, ils se sont battus très courageusement. Ils se battent dans les rues de Paris, ils savent qu’il y a 2 000 ou 3 000 flics derrière eux, souvent ils ne préparent même pas leur sortie parce qu’ils pensent qu’ils vont être tués avant même l’opération. Ensuite, ils restent les bras ballants en disant merde on a survécu à tout cela”. ». Des propos qu’il avait par la suite assumé, tout en rappelant qu’il ne partageait pas l’idéologie des islamistes. Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, avait alors déclaré : « Ces propos sont une offense à la mémoire des victimes et une blessure supplémentaire pour des familles qui ont déjà beaucoup enduré », sans toutefois demander la révocation de sa liberté conditionnelle.

Militant antifasciste radical, internationaliste n’ayant jamais renié ni ses idées ni les méthodes employées pour parvenir à ses fins, Jean-Marc Rouillan sera donc en Bretagne au Dibar de Plougonver, un « espace d’expression culturelle » ouvert en avril 2015. Un espace qui a déjà accueilli plusieurs réunions de la gauche radicale bretonne, mais également le collectif Douar Didoull, qui lutte contre le projet d’exploitation minière de Variscan Mines ou encore des concerts et autres fest-noz.

https://www.youtube.com/watch?v=WV0YuvUpLGE

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Rave party à Redon et affrontements avec les forces de l’ordre : un homme a eu la main arrachée

Les gendarmes ont empêché l'installation de plus d'un millier de fêtards pour une free-party à Redon (Ille-et-Vilaine), dans la...

Ils avaient dénoncé l’Islamisme. Deux colleurs d’affiches de Génération identitaire condamnés par la justice

Le 18 juin 2021, le tribunal correctionnel d'Aix-en-Provence a condamné Jérémie Piano et un autre militant aixois de Génération...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Réunification : la Bretagne coincée entre le marteau et la faucille [Vidéos]

Sans surprise, la manifestation pour la réunification de la Bretagne chapeautée par des mouvements d'extrême gauche à Nantes le 28 septembre a été un...

Nantes : pour la réunification de la Bretagne, l’extrême gauche n’a pas fait recette

04/10/2017 – 06h30 Nantes (Breizh-Info.com) – Annoncée au miroir d’eau devant le château des ducs de Bretagne à  Nantes, la manifestation de 44=Breizh a fait...

Bretagne en luttes fait l’apologie de l’Union soviétique [vidéo]

04/12/2015 – 08H30 Rennes (Breizh-info.com) –  La liste « Bretagne en luttes » vient de sortir un clip de campagne particulièrement décalé , aux...

Elections régionales (B4). 5 listes auront des problèmes d’argent

27/11/2015 – 12H30 Rennes  (Breizh-info.com) – Il y a donc onze listes à concourir aux régionales en Bretagne (4). On peut les classer en trois catégories....