Euro 2016. Vers une surprise comme en 1992 et 2004 ?

A LA UNE

07/06/2016 – 06H30 France (Breizh-info.com) – Les superstitieux annoncent une victoire surprise lors de l’Euro 2016 de football . En effet, en 1992, le Danemark, invité surprise (en lieu et place de la Yougoslavie) l’emportait face à l’Allemagne, tandis que douze années plus tard, la Grèce l’emportait (face au Portugal). Douze années plus tard, en cette année 2016, elles sont nombreuses les équipes qui pourraient bien surprendre les grosses cylindrées durant ce championnat d’Europe.

La fatigue des « stars » qui ont joué un grand nombre de match depuis le début de la saison – et la difficulté à faire jouer ensemble certaines « divas » du football,  pourrait permettre à des collectifs soudés, et qui se sont moins dépensés dans l’année, de tirer leur épingle du jeu. Petit tour d’horizon des forces en présence, et tentative de projection en fonction des poules :

Poule A : France, Albanie, Roumanie, Suisse

On voit mal qui pourrait titiller l’équipe de France dans cette poule, une équipe qui, contrairement à son habitude, parait partie pour correctement lancer sa compétition. Derrière, l’Albanie et la Roumanie devraient se partager la deuxième et troisième place, la Suisse semblant un peu en retrait quand on regarde les matchs de ces derniers mois.

1 France 2 Albanie 3 Roumanie 4 Suisse

Poule B : Angleterre, Galles, Russie, Slovaquie

La poule de la mort, surtout au niveau du match entre supporteurs. Sur le terrain, les Anglais semblent armés pour réaliser ce qu’ils se montrent incapables de faire depuis des décennies . Il est vrai qu’ils déçoivent énormément au fil des compétitions internationales, mais leur préparation ainsi que leurs éliminatoires offrent de belles perspectives. D’autant plus qu’en France, ils seront suivis et encouragés par une marée humaine. Face à eux, le Pays de Galles et la Slovaquie devraient prétendre pouvoir se qualifier pour les huitièmes de finale. La Russie semble moins opérationnelle.

1 Angleterre 2 Slovaquie 3 Galles 4 Russie

Poule C : Pologne, Irlande du Nord, Allemagne, Ukraine

L’Allemagne est composée d’un effectif avec des joueurs fatigués par une saison particulièrement longue pour la plupart du onze majeur. Elle ne devrait toutefois pas connaitre d’accroc lors de la phase de poule. Derrière, cela devrait être serré, la Pologne, l’Ukraine et l’Irlande du Nord ayant fait une plutôt bonne préparation ainsi qu’un bon parcours de qualifications. L’Irlande du Nord pourrait tirer son épingle du jeu et accrocher une troisième place qualificative, devant l’Ukraine.

1 Allemagne 2 Pologne 3 Irlande du Nord 4 Ukraine

Poule D : Turquie, Croatie, Espagne, République Tchèque

Sur le papier, l’Espagne et la Turquie semblent les deux nations les mieux armées. Mais la surprise pourrait venir de la Croatie de Modric, qui semble retrouver « l’esprit de 98 » peu à peu et qui pourrait mettre d’accord les Turcs lors d’un premier match qui sent la poudre. La République Tchèque devrait avoir de grosses difficultés durant toute la compétition.

1 Espagne 2 Croatie 3 Turquie 4 République Tchèque

Poule E : Suède, Irlande, Italie, Belgique

Et si l’Italie était éliminée dès le premier tour ? Ses résultats récents n’augurent en effet rien de grand face à la Suède ou à la Belgique qui paraissent en grande forme. Une Irlande accrocheuse pourrait être le trouble fête de cette poule, mais cela sera difficile

1 Suède 2 Belgique 3 Italie 4 Irlande

Poule F : Portugal, Islande Autriche, Hongrie

Sans doute un des groupes les plus ouverts, avec des formations qui ont connu des préparations et éliminatoires en dent de scie. On voit mal le Portugal de Ronaldo ne pas s’en sortir, avec pourquoi pas une surprise Islandaise ou Hongroise derrière. L’Autriche – que beaucoup voit comme potentiel outsider – n’a pas particulièrement inspiré en match de préparation et pourrait faire les frais d’une victoire hongroise lors du choc du premier match

1 Portugal 2 Hongrie 3 Islande 4 Autriche

Nous avons effectué des pronostics pour toute la compétition y compris pour les huitièmes de finale, ce qui donnerait :

Albanie – Pologne
Espagne – Galles
Angleterre – Turquie
Portugal – Belgique

Allemagne – Roumanie
Suède – Croatie
France – Irlande du Nord
Slovaquie – Hongrie

Difficile ensuite, sur des matchs à élimination directe, de faire des prévisions, mais un pronostic s’impose tout de même pour les tours suivants :

Quarts de finale :

Pologne – Espagne
Angleterre – Belgique

Allemagne – Croatie
France – Hongrie

Puis :

Espagne – Angleterre
France – Croatie (revanche de la Coupe du Monde 98)

Qui donnerait une finale :

Angleterre – Croatie

Avec la Croatie s’imposant , ce qui constituerait la surprise attendue, douze ans après la Grèce, 24 ans après le Danemark.

Si vous aussi vous souhaitez faire vos pronostics, cliquez-ici

https://www.youtube.com/watch?v=yqFGnkYpSJM

 

 

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

OTAN- OCS –AUKUS : Un monde en recomposition mais surtout en cours de bascule

Dans le brouhaha de la querelle entre la France et l’Australie sur le marché des sous marins,  un événement...

Danemark. Révélation au public d’un trésor avec des inscriptions runiques inconnues jusqu’ici

Après 1500 ans sous terre, l’un des trésors d’or les plus grands, les plus riches et les plus beaux...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés