USA. Avoir un permis de port d’arme rendrait moins criminel

A LA UNE

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

22/08/2016 – 07H30 Dallas (Breizh-info.com) – Le Crime Prevention Research Center vient de publier un rapport révélant que les détenteurs d’un permis de port d’arme étaient la catégorie de population la plus respectueuse de la loi en Amérique.

Attention : cette étude n’inclut donc pas les simples possesseurs d’armes, qui n’ont pas forcément le droit – en fonction des Etats – de la porter sur eux.

Parue en juillet 2016, l’étude est un véritable démenti pour tous ceux qui militent activement contre le port et la détention d’armes en prétextant des problèmes d’insécurité.

Les auteurs du rapport ont ainsi comparé les porteurs d’armes civils aux forces de police. « Avec à peu près 685 464 policiers actifs aux Etats-Unis de 2005 à 2007, nous avons découvert qu’il y avait à peu près 103 crimes pour 100 000 officiers de police. » d’après le rapport « Pour la population américaine en général, le taux de criminalité était 37 fois plus élevé — 3 813 pour 100 000. »

L’étude a utilisé les données récoltées entre 1987 et 2015 au Texas et en Floride comme modèle pour comparer les porteurs d’armes civils avec la police et la population en général.

 Les données ont montré « que les détenteurs de permis de port d’arme civil  ont un taux de criminalité six fois moins important que les officiers de police. ». On peut lire également sur ce rapport : « Au sein de la police, les abus avec armes à feu  sont de l’ordre de 16,5 pour 100 000 policiers. Parmi les détenteurs de permis de port d’arme au Texas et en Floride, le taux est seulement de 2,4 pour 100 000. C’est juste 1/7e du taux de la police. »

« Ces mesures ne sont pas uniquement pour la Floride et le Texas, nous obtenons les mêmes données ailleurs » stipule le rapport.

Autres données établies par ce rapport :

  • Aux Etats-Unis, 6,06% de la population possède un permis de port d’armes à feu (10% dans dix Etats, 15% en Indiana ou dans le Dakota)
  • La Floride, la Pensylvanie et le Texas comptent chacun plus d’un million de détenteurs de permis de port d’armes.
  • Dans onze autres Etats, il n »est pas nécessaire d’avoir un permis pour détenir et porter une arme
  • Plus le taux de détenteur de permis de port d’armes augmente, plus le taux de meurtres baisse
  • Le taux de femmes détentrices du permis augmente d’année en année dans tous les Etats
  • Durant la présidence de Barack Obama, le taux de demande de permis de port d’armes à feu a augmenté de 21%
  • Les demandes de permis progressent plus fortement chez les noirs, les indiens et les asiatiques que chez les blancs.

Pour conclure, selon les rédacteurs de l’étude concernant les détenteurs d’un permis de port d’armes : « il est impossible de penser à aucun autre groupe aux USA qui soit aussi respectueux des lois. ».

Le Crime Prevention Research Center est fréquemment dénoncé par les anti armes à feux aux Etats-Unis – qui évoquent notamment l’appartenance de certains de ses membres directeurs à la NRA, la national rifle association, qui défend le droit de posséder et de porter une arme à feu aux Etats-Unis.

Pour revenir de notre côté de l’Atlantique, nous avions publié l’an passé un article expliquant comment vous former, vous procurer et vous entrainer avec une arme à feu, en toute légalité, en Bretagne.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Saint-Malo. La Ville impose des quotas pour les locations touristiques de courte durée

Un encadrement plus strict des pratiques de locations touristiques de courte durée, c'est ce qu'a voté le conseil municipal...

À 77 ans, Jo vit isolé en Corse, loin du « monde des fous »

Il vit seul au bord d'une des plus belles plages de Corse depuis plus de 10 ans, loin du...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Vladimir Poutine abandonne le dollar. En route vers un monde sans la monnaie américaine ?

Le désamour entre les USA et la Russie ne date pas d'hier. La Guerre Froide a bien sûr exacerbé des divergences idéologiques, et l'après-guerre...

Pour gagner la souveraineté , l’UE doit réviser ses relations avec les Etats-Unis

Alors que l’exercice de l'OTAN Formidable Shield 21 se déroule dans l’atlantique nord, les deux pays engagés, les États-Unis et Danemark, sont au cœur...

Stadoù-Unanet : ur yezh ar sinoù evit… ar re zu !

E-pad ur mare e oa bet diouzh ar c'hiz, e skolioù-meur amerikan zo, hini Oakland da skouer, da gas war-raok an « Ebonics », da lavaret...

Dallas (États-Unis) : Un individu accusé d’avoir enlevé et poignardé à mort un enfant de 4 ans [Vidéo]

Un individu noir de 18 ans, s’est introduit dans une maison où dormaient des jumeaux de 4 ans, samedi à Dallas. Il a enlevé...