Rennes_republique
Rennes_republiqueOLYMPUS DIGITAL CAMERA

06/09/2016 – 11h00 Rennes (Breizh-info.com) – La semaine dernière, quatre immigrés, des Algériens, ont été arrêtés à Rennes, après avoir agressé sexuellement et physiquement notamment deux femmes dans un bus. Il s’agissait du Bus de la ligne 57 entre République et Ker-Lann (Bruz). Les quatres Algériens se prétendaient mineurs, mais deux d’entre eux ont été démasqués par les tests osseux effectués. Ces derniers sont partis en prison tandis que leurs deux complices – mineurs isolés étrangers – ont été relâchés.

Le 31 août dernier, deux jeunes femmes rentrent dans le bus à République, suivies par ces quatre individus, ivres. Ces derniers les importunent, leur font des propositions indécentes, les insultes, les agressent sexuellement. Finalement ils se font repousser par les deux jeunes femmes, qui sont obligées de quitter le bus plusieurs arrêts avant leur destination initiale.

Les quatre Algériens continuent alors à s’en prendre à d’autres usagers, les insultant, puis les frappant à coup de bouteilles, de marteau brise vitre et de poings. Ils seront arrêtés après un certain moment d’horreur vécue par les usagers, et placés en garde à vue.

Vendredi, devant le tribunal correctionnel, les deux Algériens jugés n’ont montré qu’arrogance et mépris pour la France et sa justice. Pas un mot de français, et un interprète mis à leur disposition. Puis la victimisation d’abord ( prétendant avoir vécu dans la misère en Algérie) , le mensonge – jurant « sur le Coran » n’avoir fait que se défendre, « face à des Français » « contre eux car Arabes » (sic).

Deux avocates, Elodie Brault et Jennifer Cambla, les ont défendus. Cette dernière défendait également récemment l’un des militants d’extrême gauche emprisonné après avoir agressé le patron de l’enseigne Bagelstein à Rennes. Le plaidoyer en défense a été le même : celui d’excuser le comportement de ces individus, arrivés depuis à peine deux mois en France, pour des raisons de misère sociale.

Elles n’ont pas été entendues par le parquet, sous pression en raison de la multiplication des affaires concernant des jeunes immigrés à Rennes : ils écopent de dix mois de prison ferme, et d’une interdiction… de séjour en Ille et Vilaine, pour trois ans. Aucune expulsion en Algérie donc et une assurance de pouvoir rester sur le territoire français.

Les obligations de quitter le territoire français ne sont, de toute façon, que très peu suivies dans les faits. Ainsi l’exemple d’un Lybien, Mohamed M, est révélateur : sous le coup de cette fameuse obligation de quitter le territoire, depuis 2015, il n’a pas été expulsé en raison d’une absence de réponse des autorités libyennes sur son identité. Il a ainsi pu tranquillement commettre par la suite deux vols avec violence (juillet et août 2015), ainsi que deux tentatives de vol en septembre 2015, sans passer par la case prison ou expulsion ; ce dernier, malgré son allure de trentenaire, bénéficie en effet du statut de mineur isolé étranger et du soutien de la MMIE 35, mission d’évaluation et d’orientation des mineurs isolés étrangers d’Ille et Vilaine.

Photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

6 Commentaires

  1. C’est à se demander si les dirigeants politiques et judiciaires ne sont pas masochistes : on laisse des délinquants étrangers en liberté à nos frais (pour les « vrais » mineurs on leur doit tout), avec la certitude (l’espoir?) qu’ils recommenceront alors qu’il faudrait systématiquement faire les tests osseux et expulser tout étranger condamné. Chez nous on fait le contraire et on saigne les français pour les entretenir. Tous ceux qui sont au pouvoir politique sont complètement fous. ils veulent achever la France déjà en ruine économique. Faut envoyer les socialo chez le psy aux frais de l’AME.

  2. interdiction de séjour en Ille et Vilaine, sous peine de 3 mois de prison! Cette « justice » censée nous protéger est à mourir de rire tant elle elle est laxiste et ridicule ! Avec les remises de peine… 1 semaine en prison, 1 douche et ça recommencera. Tant que ce ne sera pas un enfant de magistrat agressé ils ne feront rien pour nous protéger. Beurk, je vais vomir.

  3. malheureusement (je pense) les gens ne voteront jamais pour des politiques courageux, au prochaine présidentiel (je pense) le fn ne fera au maximum que 32%, a ce moment la suite de l’histoire sera acté, on demande au personne ne votant pas fn de ce réveiller, on devrait aussi se réveiller, il faut a tous prix ce regroupés, je suis claire: entre blanc, chrétien, européens et mener la contre attaque, les corses, qui veulent sauver leurs lopins de terre tous seuls ne sont pas un exemple a suivre.

  4. Les Français ne connaissent pas ces « gens », ils n’ont qu’à demander aux Pieds-Noirs ce que peuvent représenter les 7 millions d’Algériens, logés, nourris, soignés chez nous……..

Comments are closed.