[Exclusif] 90 migrants de plus à Saint-Brévin ?

A LA UNE

06/12/2016 – 17H00 Nantes (Breizh-info.com) –  Le gouvernement aurait décidé d’imposer 90 migrants illégaux de plus à Saint-Brévin, en Loire-Atlantique. Une annonce que le maire et le préfet vont bien être en peine de justifier…

Le préfet, Monsieur Comet, avait promis qu’il n’y aurait que 50 migrants (illégaux) au maximum à Saint-Brévin tandis que le Maire, Yannick Haury, s’en était porté garant.

Selon une source proche de la mairie, la commune du Pays de Retz devrait accueillir 90 migrants de plus sous peu. L’accueil serait susceptible d’être réalisé à la fois au CCAS et au centre de formation de la Pierre Attelée. Une information qui vient confirmer des rumeurs insistantes de ces derniers jours.

Alors que trois agressions sexuelles ont été commises par des migrants illégaux à quelques dizaines de kilomètres au nord de Saint-Brévin (Arzon et Hennebont), le gouvernement aurait donc décidé d’imposer une nouvelle fois sa volonté, passant outre la volonté d’une partie des Brévinois.

Un des membres du collectif des Brévinois opposés à l’implantation des migrants  nous confie sa colère : « Cela viendrait malheureusement confirmer toutes nos prédictions. Ils nous avaient promis des familles, des syriens et des irakiens… Finalement, ce sont des hommes seuls venant du Soudan, d’Afghanistan et d’Erythrée ! Ils nous avaient annoncé 50 migrants, voilà qu’ils pourraient être 140. Lors de la réunion d’information publique il y a deux mois, nous avions déjà émis de sérieux doutes sur la sincérité du préfet. Nous avions d’ailleurs relevé l’inquiétante incertitude sur la date de départ des migrants. Si ces 150 migrants sont toujours là cet été, la saison va être catastrophique pour les commerçants locaux ! »

Pour l’instant, le maire de Saint-Brévin et son directeur de cabinet sont injoignables.

Crédit photo : Breizh-info.com (droits réservés)
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rugby. Le RC Vannes s’effondre de nouveau face à Oyonnax

5 journées de Pro D2, 5 défaites, et une dernière place qui commence à faire un peu peur, pour...

Saint-Nazaire. Il menace de couper la tête d’une enseignante

Peur sur l'école maternelle Gambetta, à Nantes. Lundi, un parent d'élève a littéralement pété les plombs, menaçant une enseignante...

2 Commentaires

  1. En toute impunité, le grand remplacement de notre population sous tutelle des réseaux de migrants et des associations que nous sponsorisons…
    Voyez ce qui c’est passé à Londres, nous finirons pareils si personne ne se lève pour dire stop !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés