Potager 2017. Où commander ses graines et semences biologiques ? Où se former ?

potager_biologique

28/12/2016 – 07h15 Plufur (Breizh-Info.com) – C’est l’hiver. Le potager est de plus en plus «vide» après les belles récoltes intervenues sur les trois dernières saisons. Il va être temps d’anticiper et de préparer ce que sera l’année 2017, pour pouvoir nourrir au maximum sa famille. Et pour se faire, quoi de mieux que de commander des graines et semences issues de l’agriculture biologique ?

Car même s’il est vrai que – malheureusement – beaucoup de jardiniers pratiquant l’agriculture biologique sont souvent victimes, notamment en zones agricoles, des traitements chimiques déployés sur les sols voisins, autant essayer tout de même d’optimiser ses récoltes de façon biologique tout au long de l’année.

L’hiver, vous pouvez par ailleurs réorganiser votre potager et préparer le sol pour la saison à venir. Le site permaculturedesign vous offre de nombreux conseils et astuces pour entretenir au mieux votre jardin (et vos outils) durant cette période. Vous pouvez aussi déjà semer certaines variétés sous abris : (Pois nain louvette, Laitue pommé Appia, Laitue reine de Mai, Carottes, Radis) mais également planter de l’ail de la rhubarbe ainsi qu’arbres, arbustes et fruitiers. Profitez en également pour tailler, élaguer, pailler…

Concernant l’achat de graines et semences biologiques, outre les différentes trouvailles que vous pourriez faire dans votre voisinage (vous trouverez bien des semences à échanger lors des nombreux vides-greniers qui se déroulent chaque semaine en Bretagne), il existe de nombreux sites Internet qui vous envoient toute l’année des produits de qualité.

Et en premier lieu, Le Biau Germe, qui est un groupement d’agriculteurs du Lot-et-Garonne, des coteaux de l’Agenais qui produisent eux mêmes leurs semences (potagères, mais aussi fleurs ou aromatiques). Vous pourrez retrouver sur leur site Internet de nombreuses semences anciennes

Il y a également la ferme de Sainte-Marthe, qui propose graines, bulbes (y compris potagers) mais également champignons, ainsi que des outils et des livres sur la culture du potager. On retrouve également Kokopelli, Germinance,

Le site Semences Paysannes est par ailleurs une mine de renseignements et de liens tous aussi instructifs les uns que les autres. En Bretagne, on retrouve l’Association des Producteurs de Fruits et Légumes Biologiques de Bretagne, mais aussi Kaol Kozh, qui oeuvre pour le développement de la biodiversité en Bretagne. Kaol Kozh a un rôle d’inventaire et de conservation des espèces et variétés délaissées existantes sur le territoire. Elle forme ses adherents à la production et au triage des semences, condition nécessaire a la survie du patrimoine variétal breton.

Si vous êtes débutant, ou si vous souhaitez découvrir la permaculture, qui est, selon Steeve Read (l’un de ses principaux pionniers en France) « une science et un art qui visent à aménager des écosystèmes humains éthiques, durables et robustes qui s’intègreront harmonieusement avec la nature» , n’hésitez pas à vous renseigner sur les formations proposées au sein de l’Université Populaire de Permaculture avec notamment des sessions à Plufur . Mais également, du côté d’Hénon, auprès de La Pâture ès Chênes, qui propose là aussi formation et découverte.

Ou encore au sein de l’Oasis de Pen an Hoat en Centre Ouest Bretagne. On trouve également des adresses pour se former en Loire-Atlantique (ici).

Avec toutes ces informations et ces liens, vous avez désormais de nombreuses cartes en main pour vous lancer dans l’apprentissage puis la création d’un potager biologique permettant de nourrir votre famille et d’assurer une certaine autonomie alimentaire.

Yann Vallerie

Photo : Pixabay
[cc] Breizh-info.com, 2016 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !