Vaccins. Le ministère de la Santé bientôt forcé à vendre de nouveau le DT-Polio ?

A LA UNE

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

19/01/2017 – 05H45 Paris  (Breizh-Info.com) – Le vaccin DT-Polio pourrait faire son retour en pharmacie après 9 ans d’absence.  C’est en tout cas l’avis du rapporteur public du Conseil d’État, présenté ce 16 janvier. La haute  juridiction pourrait obliger la ministre de la Santé à entreprendre les démarches nécessaires, si les conclusions définitives confirmaient la chose, fin janvier.

« C’est une grande victoire qui se profile peut-être pour nous. Dans quatre mois, le vaccin obligatoire DT-Polio pourrait être à nouveau disponible dans les pharmacies. C’est ce qu’a préconisé, lundi 16 janvier, le rapporteur public du Conseil d’État. Ses avis sont la plupart du temps suivis et il y a donc de grandes chances que la décision soit appliquée. La décision finale est néanmoins attendue fin janvier ou début février. En apprenant la nouvelle, je me suis réjouis. J’ai eu une pensée reconnaissante pour tous mes lecteurs qui se sont mobilisés pour le retour du DT-Polio, derrière le Pr Henri Joyeux et l’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle. Sans eux, la situation serait restée bloquée. » explique Jean Marc Dupuis, de Santé Nature Innovation.

Les conclusions du rapporteur public abondent dans le sens des nombreux contestataires qui avaient même lancé une pétition dans le sens d’un retour du vaccin DT-P en pharmacie. Il propose la mise à disposition de vaccins qui contiennent uniquement les souches obligatoires (diphtérie, tétanos, poliomyélite). Ce qui était le cas jusqu’en 2008, date du retrait du vaccin trivalent.

Selon le site Pourquoi docteur,  « par défaut, seuls les vaccins contenant en plus des souches recommandées sont aujourd’hui proposés aux familles. Un choix pas toujours accepté. Les laboratoires s’étaient bien engagés à vendre des kits spéciaux, sur demande de la Direction générale de la Santé. Mais seuls les enfants présentant des contre-indications pouvaient y accéder.».

Le rapporteur public a pointé une double faille dans le système actuel. Tout d’abord, la discordance entre l’obligation vaccinale et l’impossibilité de la satisfaire, et ensuite le fait que la ministre de la Santé a les moyens de forcer la mise en vente d’un vaccin trivalent. Marisol Touraine se retrouve ainsi dans une position délicate, et l’Ordre des Médecins , qui a suspendu le Professeur Joyeux à l’initiative d’une pétition ne faisant que réclamer ce que recommande le rapporteur public aujourd’hui, est désavoué.

Les conclusions du rapporteur public devraient être suivies de celles du Conseil d’État qui tranchera fin janvier et qui obligera Madame Touraine à engager les démarches dans un délai de quatre mois. Cette obligation remettrait en question le dernier rapport sur la vaccination, dit « rapport Fischer-Rambaud » qui préconisait d’étendre l’obligation vaccinale à onze maladies.

Rappelons au passage qu’outre la radiation du Professeur Joyeux, les époux Larère ont été condamnés à la prison avec sursis car ils expliquaient que leur refus de vacciner leur enfant venait du fait que le vaccin DT-Polio n’était plus disponible seul mais associé à d’autre vaccins non-obligatoires.

Yann Vallerie

Crédit Photos :  DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« Vous êtes rationnel, pourquoi nier l’efficacité des vaccins ». Laurent Ozon répond à un journaliste

Le journalisme mainstream se fait de plus en plus militant en faveur des mesures gouvernementales. Il suffit d'ailleurs de...

Nantes. Un migrant délinquant souhaite « rentrer en Algérie » : le tribunal refuse d’accéder à sa requête…

Pour une fois qu'un migrant souhaite rentrer chez lui ! Ce 25 juillet, un Algérien qui se dit âgé...

Articles liés

« Vous êtes rationnel, pourquoi nier l’efficacité des vaccins ». Laurent Ozon répond à un journaliste

Le journalisme mainstream se fait de plus en plus militant en faveur des mesures gouvernementales. Il suffit d'ailleurs de voir ce débat hallucinant ce...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux indiquent que ces derniers peuvent...

Manifestations contre le pass sanitaire : la liste des rendez-vous en Bretagne samedi 31 juillet

Quelques jours après l'adoption définitive du projet de loi pour l'instauration du pass sanitaire par le Parlement, de nouvelles manifestations sont attendues dans plusieurs...

Tyrannie sanitaire. Professeur Raoult sur les vaccins et le Covid-19. Évolution de l’épidémie et Harcèlement

Tyrannie sanitaire. Professeur Raoult sur les vaccins et le Covid-19. Évolution de l'épidémie et Harcèlement https://www.youtube.com/watch?v=eUFLWj6qw2A Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...