Yves-Marie-Adeline-tvl

02/04/2017 – 06h45 Paris (Breizh-Info.com) – Ecrivain polyvalent, Yves-Marie Adeline, récemment auteur d’une histoire de la Grande guerre, conserve un moment son profil d’historien pour aborder un autre sujet, cette fois-ci actuel : « La présence en France de deux populations distinctes – chrétienne et musulmane doit-elle aboutir, à une confrontation ? »

Dans un ouvrage court et percutant, Adeline, à contrecœur, répond : « Oui ». Il en est tellement affecté qu’on croit pouvoir lire entre les lignes une réponse plus nuancée, du genre : « C’est probable » ; mais non, son analyse serrée ne lui laisse aucun espoir, c’est donc bien « oui, hélas ». La seule question sans réponse est : « Quand ? »

L’ouvrage se divise en deux parties : « D’où viennent-ils ? », puis « Où vont-ils ? ». Il rappelle que l’islam ne se voit pas comme la dernière venue des religions monothéistes, mais revendique une antériorité historique héritée du fils aîné d’Abraham, Ismaël, conçu avec une esclave et pour cela illégitime selon les juifs, mais pas selon les musulmans. Ainsi, son obsession sera toujours de « reprendre » aux usurpateurs la Terre promise, ce qui interdit tout accord pérenne israélo-arabe.

Guerrier par nature, l’islam a traversé des périodes de relâchement, mais toujours reprises en mains par des courants puristes : almohades, almoravides, fatimides, wahhabites, etc., et aujourd’hui ces Frères musulmans fondés par Hassan el Banna, dont la prédication est relayée aussi bien par les terroristes que par son propre petit-fils, le « Suisse » Tariq Ramadan dont la talentueuse propagande repose sur la dissimulation (taqya) – sachant que mentir à un infidèle n’est pas un péché.

Encouragée par le Regroupement familial décidé en 1977 pour abaisser le coût du travail, l’immigration est devenue un peuplement continu auquel les citoyens sont dissuadés de s’opposer, le Régime ayant multiplié contre eux les sanctions judiciaires et les actions de propagande médiatique, culturelle et scolaire. En effet une islamisation partielle mais significative est le meilleur moyen d’arracher à la France ce qui lui reste de racines antérieures à la Grande révolution de 89. Certes, il reste impossible à l’islam de cohabiter avec la religion actuelle, la démocratie, mais même ainsi, le Régime favorisera l’islam contre la vieille France.

Une guerre « civile » supposerait que les deux partis soient aussi français l’un que l’autre, comme dans la guerre d’Espagne, par exemple : ce sera donc plutôt une guerre « intérieure » où deux populations s’affronteront sur le même territoire ; mais également civile car les partisans les plus ardents du Régime resteront alliés aux musulmans. Adeline n’est pas le seul à le dire, mais sa conclusion est originale : jamais les grandes puissances ne laisseront la France et son troisième arsenal nucléaire mondial devenir une république islamique, ne serait-ce que parce qu’Israël se verrait menacé de disparaître en quelques minutes.

Une note d’espoir final, à laquelle on ne s’attendait pas.

Yves-Marie Adeline – La Guerre intérieure – Chiré

https://www.youtube.com/watch?v=u-nwabhE4vs

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

7 Commentaires

  1. En quatorze siècles, on devrait avoir eu le temps de se faire une idée : l’islam ne coexiste jamais durablement avec une autre religion (ou plus généralement avec une autre idéologie), à moins qu’elle ne soit officiellement reléguée dans un état d’infériorité. On ne voit pas pourquoi il en irait autrement en France au 21e siècle. La construction même de l’islam favorise son extension : c’est une religion missionnaire, mais contrairement au christianisme elle s’autorise à se répandre par la force.
    La guerre est-elle pour autant inévitable ? Non, il y a une autre solution, Houellebecq l’a dit : la soumission.

    • La soumission est la solution adoptée et mise en œuvre progressivement par ceux là même qui ont introduit le problème avec acharnement depuis 40 ans.
      Les mêmes que les Français subjugués par le politiquement correct déversé par le système s’ apprêtent à reconduire aux « affaires ».
      N’ ouvriront-ils les yeux que lorsqu’ il sera trop tard ?

  2. C’est tout de même un article très très con.
    Parler d une France aux mains de l’islam qui aurait ainsi les moyens grâce à nos armes nucléaires de rayer Israël de la carte est juste complètement idiot. Et croyez moi, je fais des efforts sur les adjectifs pour ne pas être trop blessant.

    Et les commentaires sont du même acabit. Certains touchent le fond, mais malgré coup sortent une pioche pour aller encore plus loin.

        • Lol ouais les mecs sont sérieux en plus ! Il sont dans une réalité alternative ou quelque chose du genre, ils ont du trop regarder Rick & Morty ^^ Je trouve que ca ressemble presque aux thèses complotistes style chemtrail, nouvel ordre mondial ect… les 2 mouvement pourraient se rejoindre, ca donnerait du fascisme complotiste ( ou du complotisme fasciste, mais je crois que hitler l’a fait en faisant lui même bruler le Reichstag );
          Enfin, ca pourrait être une solution pour organiser une grande chasse aux racistes et autres intolérants héhé, ils se rendraient compte que la France n’est pas remplie de gens traditionalistes, intégristes, irascibles et rabougris tels qu’ils aimeraient se l’imaginer..!

  3. Bonjour la note d’espoir ! Ça veut dire intervention étrangère en France, comme lors de la précédente guerre civile religieuse au XVIE entre catholiques et protestants.

Comments are closed.