Tour de France 2017. Qui pour renverser Froome ? (Point sur la course)

A LA UNE

08/07/2017 – 10h00 Saint-Malo (Breizh-Info.com) –Déjà une semaine que le Tour de France 2017 s’est élancé d’Allemagne. Une semaine particulièrement intéressante, ce qui était loin d’être le cas ces dernières années. Et cela grâce à un savant mélange entre le Contre la Montre du départ, les arrivées livrées aux sprinteurs, une pour puncheur et la cerise sur le gâteau avec la Planche des Belles Filles où Froome s’est emparé du maillot jaune. Retour sur une première semaine agitée.

Thomas, Kittel, Sagan, Demarre, Aru ; il y’en a pour tout le monde !

Les Chronos, ce n’est pas passionnant à suivre à la télévision, et celui de samedi à Düsseldorf n’y a pas dérogé. Une belle victoire du gallois Thomas, et malheureusement, la lourde chute de Valverde, un des outsiders, qui le contrait à l’abandon. A noter que les favoris ont tous limité dans la casse dans ce CLM, mais que Bardet, encore une fois, n’est pas apparu au mieux.

Concernant les trois étapes remportées par les sprinteurs (deux pour Kittel et une pour Demarre), quelle malchance pour les échappés, repris à chaque fois dans les derniers kilomètres (Offredo et Phiney à la flamme rouge, Calmejeanne dans les 5 derniers km, Van Keirsbulck à 15km après presque 200 d’échappée solitaire …).

On a désormais l’impression qu’il est impossible pour des baroudeurs de l’emporter lorsque le peloton a décidé que l’arrivée se ferait au sprint : ordinateurs de bord, oreillettes, calculs de vitesse, de temps de récupération, les échappés sont désormais suivis scientifiquement par les équipes de sprinteurs, et n’ont aucune chance. Leur seul intérêt à rouler devant ? Montrer le maillot (le sponsor) et espérer une grosse chute qui désorganise le peloton. Sinon, c’est rapé.

La première victoire d’Arnaud Demarre sur le Tour a par ailleurs été entachée de l’exclusion de Peter Sagan, coupable d’un coup de coude sur Cavendish qui tentait de le doubler : ce dernier aurait pu y laisser la peau ! Exclusion justifiée, ce qui n’enlève rien aux talents immenses de Peter Sagan.

https://www.youtube.com/watch?v=y2O6iRPMHOs

Enfin, concernant l’étape de la Planche des Belles Filles, sans intérêt aucun hormis lors de la montée finale de 5km (espérons que cela n’augure pas la même chose pour les étapes de haute montagne à venir) , on a pu voir un Fabio Aru costaud et offensif, s’envoler dans des pourcentages violents. Derrière lui, Porte, Froome, Dan Martin l’irlandais, ou encore Yates, Majka et Bardet, avaient l’air plutôt serein, tandis que Quintana et Contador ont lâché un peu de temps, mais sans paraitre dans le dur.

https://www.youtube.com/watch?v=m0x5VM_Sg1E

Froome a pris le maillot jaune devant Thomas, et la Sky semble très costaud ; espérons des alliances pour faire chuter cette usine à champions.

Au programme de la semaine qui arrive, une étape pour baroudeur ce samedi, jusqu’à la Station des rousses, avant une grosse étape de montagne vers Chambéry, qui devrait être, espérons le, le premier acte d’une vraie bagarre entre leaders, puis une journée de repos, deux étapes de plat réservées aux sprinteurs, et jeudi 13 juillet, début des Pyrénées, avant le feu d’artifice du 14 vers Foix (100km de montée et de descente, une étape pour attaquer de loin !)

Une belle première semaine donc, pour ce Tour de France, qui aura vu toujours autant de passionnées au bord des routes. La bataille continue !

Crédit photos :  DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Economie. Une société à la chinoise après l’effondrement ?

Notre économie est en phase terminale... et le gouvernement s'apprête à débrancher le patient ! Affirmant que le pass-sanitaire...

Pass-sanitaire : Macron souffle le chaud et le froid

Au programme ce soir, les médias et le gouvernement marchent main dans la main pour enterrer l’opposition au pass-sanitaire. Pour...

Articles liés