En Algérie, nouvelles expulsions de migrants subsahariens

A LA UNE

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

06/10/2017 – 06h50 Alger (Breizh-Info.com) – Loin des atermoiements des gouvernements occidentaux et de l’auto-flagellation qui semble avoir tétanisé les opinions publiques européennes, l’Algérie n’hésite pas à traiter le cas des clandestins présents sur son territoire avec une extrême fermeté.

Fin septembre, plusieurs centaines d’expulsions vers le Niger

100 000 migrants subsahariens se trouveraient actuellement en Algérie. Une présence illégale longtemps tolérée par le gouvernement algérien, les chantiers du pays faisant souvent appel à cette force de travail.
Mais, depuis quelques mois, les migrants clandestins subsahariens sont désormais expulsés en nombre par l’Algérie.
Fin septembre, de nouvelles opérations de police avaient lieu. Arrêtés en divers points de la capitale Alger, plusieurs centaines de migrants avaient été expulsés au Niger. Selon divers témoignages sur place relayés par Le Monde, le transport des migrants a été réalisé par des bus mais aussi par des semi-remorques sur lesquels des grilles auraient été fixées.

Des opérations qui démontrent que l’Algérie a décidé de traiter la question de migratoire de manière aussi ferme que discrète.

Depuis quelques mois, fermeté face à la crise migratoire

Ahmed Ouyahia, premier ministre algérien, avait déclaré en juillet que les migrants étaient « source de criminalité, de drogue et de plusieurs autres fléaux. »
Une déclaration qui contraste avec celles des dirigeants occidentaux qui assimilent – sans aucun élément concret – l’immigration à une richesse pour les pays d’accueil.

Logiquement, le gouvernement algérien avait déjà procédé à des expulsions massives début août.
« Dans l’objectif de mieux faire face au phénomène de l’immigration irrégulière et lutter contre les réseaux de la traite des personnes, les autorités algériennes ont décidé, en étroite coordination avec leurs homologues nigériennes, de la reprise, à compter du 1er août 2017, des opérations de rapatriement de ressortissants nigériens en situation irrégulière en Algérie », avait notamment déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Benali Cherif..

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Côtes-d’Armor : Le plan Alerte enlèvement déclenché pour un enfant de 8 ans

L'alerte a été lancée samedi matin par le ministère de la Justice pour retrouver un enfant qui aurait été...

Démarches administratives en ligne : comment éviter les arnaques ?

Si de plus en plus de démarches administratives sont réalisables en ligne, plusieurs sites peu recommandables proposent aux consommateurs...

4 Commentaires

  1. Les pays musulmans, eux, n’ont pas autant de  »scrupules »…que, nous, les Occidentaux non-musulmans!
    En 1962:les Algériens ont chassé TOUS les non-musulmans  »nés en Algérie », parmi ces non-musulmans se trouvaient des familles (des Juifs, des Berbères chrétiens) qui se trouvaient en Algérie AVANT la  »colonisation » arabe! Nous étions 1 million de  »Français » non-musulmans  »nés en Algérie » et nous n’étions pas tous des terroristes! Les fellouzes ont  »nationalisé » les biens de ces non-musulmans, puis ils sont venus en France pour acheter des propriétés avec de  »l’argent sale » (argent acquis grâce à la drogue, à des vols, etc..)…

  2. bernard lugan avait prevenu il y a longtemps du danger pour les états du magreb d’une future invasion subsaharienne …. c’est fait !

  3. Formidable….(à la Lang!) il b’y a plys de Nègres, plus de Negros, plus de Noirs…il n’y a que des « Sub-Sahariens »
    Breizh coplice de la Novlangue?

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Royaume-Uni. Des centaines de clandestins ont traversé la Manche depuis la France ces derniers jours

En ce mois de juillet, les traversées de la Manche par des migrants clandestins vers le Royaume-Uni depuis la France ne connaissent pas de...

Amin et Ali, deux « prodiges de la République »

Le prodige Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la Citoyenneté a lancé en décembre 2020, l'opération des « Prodiges de...

40 repuad o kampiñ e Roazhon

Partiet eo ! 40 repuad o deus savet ur seurt kêriadenn a deltennoù e park an Hautes-Ourmes e Roazhon d'ar meurzh 13 a viz gouere....

Migrants. « Guing’emploi et compétences », le retour !

Entre décembre 2019 et septembre 2020, un dispositif expérimental pour l’intégration de quatorze migrants baptisé "Guing'emploi et compétences" avait été mis en oeuvre dans...