Rennes. Des migrants mineurs continuent les cambriolages

A LA UNE

Immigration clandestine : les voyants sont au rouge

La Police aux frontières a récemment communiqué au Figaro le nombre d’arrestations et de refoulements d’étrangers en situation irrégulière...

Éric Roussel : « François Mitterrand n’a jamais renié ses engagements passés » [Interview]

« François Mitterrand, de l'intime au politique » sortira en version poche, dans la collection Tempus (Perrin) ce 22...

Christine Le Bozec a écrit Religion et Révolution par « refus de l’amalgame entre antireligion et anticléricalisme » [Interview]

Christine Le Bozec a longuement enseigné à l’université de Rouen où elle fût un temps doyen de la faculté...

Algues vertes. Mise en lumière d’un « très mauvais usage de l’argent public » avant les élections régionales ?

Tandis que la Cour des Comptes doit publier un rapport sur l'efficacité des mesures prises contre les algues vertes...

Scandale en forêt de Lanouée. Le conseil d’Etat autorise la construction d’éoliennes

C'est un véritable scandale validé par le conseil d'Etat, et qui concerne la forêt de Lanouée, dans le Morbihan. Le...

11/10/2017 – 06h50 Rennes (Breizh-Info.com) – La délinquance de migrants mineurs paralyse complètement les autorités. Une situation intenable qui interpelle autant qu’elle inquiète.

De multiples cambriolages

C’est une litanie qui ne s’arrête plus. Il y a deux semaines, un migrant mineur déclarant avoir 9 ans était arrêté deux fois dans une même journée, dont une fois après le cambriolage d’un bar-tabac. A chaque arrestation, le mineur – qui ne pouvait pas faire l’objet de sanctions pénales vu son jeune âge – s’enfuyait immédiatement du foyer dans lequel il était placé. Nous écrivions alors : « Du côté des autorités, c’est la sidération. Aucune solution concrète ne semble vouloir être prise malgré les remontées de plus en plus alarmistes de policiers rennais. De quoi alimenter pendant encore de nombreuses saisons cette série qui ne tient plus grand monde en haleine tellement elle est prévisible. »

Quelques jours plus tard, ce même mineur était à nouveau arrêté après le cambriolage d’un magasin de sport. Du matériel informatique avait notamment été dérobé. Les policiers n’avaient pas manqué de relever que plusieurs autres magasins avaient été cambriolés durant la nuit par des personnes ayant utilisé le même mode opératoire…

La grogne sourde des policiers après une nouvelle affaire

Dans la nuit du 8 au 9 octobre, c’est un nouveau cambriolage qui est à mettre au crédit de cette bande de bébés migrants bien remuants ! Un bar a vu sa porte forcée afin de commettre un cambriolage. Des policiers en patrouille dans les alentours ont réussi à attraper trois jeunes. Âgés de 10, 14 et 15, ils sont tous migrants.

Chez les policiers rennais, c’est une grogne sourde mais bien réelle qui domine. Interrogé, un fonctionnaires’est refusé à répondre, lâchant tout juste que la situation était « absolument incroyable » mais qu’il préférait « se taire ». Les autorités semblent toujours tétanisées par cette vague de délinquance provoquée par des très jeunes migrants.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Santé. Une étude révèle l’existence de plus de 500 gènes communs à l’anxiété et à la dépression

De nouveaux travaux scientifiques viennent de permettre l'identification de plus de 500 gènes qui influencent à la fois la...

Technologies. Les hologrammes, un outil banalisé d’ici 2030 ? [Vidéo]

La généralisation des hologrammes pourrait être la révolution technologique de la décennie à venir dans notre société. Si leur...

3 Commentaires

  1. Si notre Gouvernement, et sa Police, ne fait rien contre ces immigrants mineurs; qui va faire respecter nos lois ? Des particuliers armés comme aux USA ?

  2. Nos frontières sont des passoires!
    Comment se fait-il que l’on trouve autant de  »migrants » dans nos villes??Et pourquoi ne chasse-t-on pas tous ces  »clandestins » de chez nous??L’égorgeur de Marseille était clandestin et il vivait depuis 12 ans sur notre territoire, il avait été arrêté 6 fois et relâché ensuite, en France..Son frère et lui avaient été expulsés d’Italie et ils sont revenus,en Europe,sur un bateau de migrants!..Collomb a beau limoger le préfet du Rhône: cela ne résoudra pas le problème des migrants et des attentats islamistes..il faudrait :expulser les clandestins, les fichés S..etc..etc…et STOPPER l’immigration musulmane!

Il n'est plus possible de commenter cet article.