Origine nature. Un guide qui référence les restaurants bio et respectueux du terroir

A LA UNE

Flingues, rap afro-américain et saccage d’un château à Poligné (35). Le témoignage de la propriétaire

Le 10 juillet dernier, la location d'un château du sud de Rennes à ce qui devait être un groupe...

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

Rennes : quand une association subventionnée pratique des réunions « non-mixtes »

Tous les rennais connaissent le CRIDEV, anciennement « Centre Rennais d'Information pour le Développement et la Solidarité entre les...

Dinard. A la rencontre de Céline Tacher, bretonne élue au comité central du Rassemblement national (RN)

Céline Tacher a 22 ans. Originaire de Dinard en Bretagne elle habite maintenant Paris pour les études et le...

20/10/2017 – 06H45 Paris (Breizh-info.com) – Il y’avait un grand vide dans le monde de la gastronomie et de la restauration. Il vient d’être comblé avec la sortie d’Origine Nature, 500 tables attentives. Un guide qui recense les meilleures adresses en France de restaurants bio, respectueux du terroir, de la biodiversité, de l’enracinement local.

Ces établissements, basés en France et dans d’autres pays francophones, ont été choisis par un jury présidé par Yann Arthus-Bertrand, et parrainé par Gérard Bertrand, acteur très engagé dans la biodynamie. Le livre est écrit par Bertrand Rougier, journaliste.

Contrairement à d’autres guides culinaires très « pédants », on y trouve toute sorte d’établissements, du bistrot à l’étoilé michelin.

De plus en plus de consommateurs cherchent en effet à changer leur alimentation, y compris en allant au restaurant. On trouve en effet aujourd’hui de nombreux établissements qui, bien que portant l’appellation « restaurant » , propose des plats de mauvaise qualité, gustative comme alimentaire.

Et à quoi bon se faire le plaisir d’une sortie au restaurant si c’est pour au final manger moins bien que chez soi ?

Grâce à ce guide, indépendant, les aficionados d’un certain art de vivre et du bien manger vont pouvoir trouver, non loin de chez eux, de nombreuses adresses pour se régaler.

Les établissements sont classés par région, présentés sur une page pour 50 d’entre eux sélectionnés par le jury (ou une demi-page pour les autres). L’auteur y détaille les menus, l’environnement, la qualité du service, les boissons, les prix. Des photos de Yann Arthus-Bertrand illustrent par ailleurs l’ouvrage.

Par ailleurs, ce qui distingue l’ouvrage,  ce sont les chartes de qualité Origine Nature, qui permettent d’évaluer à la fois le contenu de l’assiette, mais aussi les boissons (le vin particulièrement). Ainsi, concernant l’assiette, le jury a vérifié si les produits locaux et de saison sont utilisés, si les légumes et le pain sont biologiques notamment. Pour le vin, c’est essentiellement le critère du bio et de la biodynamie qui est retenu, tout comme l’offre en terme de diversité et de vins au verre.

Origine Nature – 500 tables attentives, est un livre qui nous vous quittera plus pour vos recherches gastronomiques. A recommander sans hésitation, et à diffuser.

Origine Nature – 500 tables attentives, Bertrand Rougier, Éditions de La Martinière, 2017, 368 p., 19,90 €

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes. La préfecture, entre opposants au passe sanitaire et souvenir de Clemenceau

La préfecture de Nantes ressemble un peu aux deux faces de l'exercice du pouvoir, ou au dieu Janus. Face...

Résistance de la 25è heure : Quand Françoise Morvan fait des adeptes à LREM

Que cette guerre 39-45 est longue ! 76 ans après l'armistice et la capitulation de l'Allemagne nazie que personne ne...

Articles liés

Sciences Po. La gastronomie française renforcerait « la blanchité comme identité raciale dominante »… [Vidéo]

La gastronomie française serait en réalité raciste puisque son utilisation viserait à « renforcer la blanchité comme identité raciale dominante. » C'est en tout...

Nantes. Sauve ton bio, pour valoriser les invendus des producteurs bio

Chaque année, nous jetons 10 millions de tonnes de produits consommables en France, dont 50% sont des fruits et légumes. Ces pertes sont considérables...

Les Dark Kitchen, l’anti restauration par excellence ?

Plus les nouveaux concepts scabreux déferlent sur l'Europe, plus on est en droit de s'interroger sur la politique de colonisation mentale - plus qu'une...

Consommation. Une hausse des prix de la viande à prévoir sous couvert d’écologie ?

Les consommateurs de viande sont de plus en plus pointés du doigt. Voici qu'un article relayé par le quotidien britannique The Guardian rapporte les...