Envie de crêpes à Pont-Aven ? Voici l’Auberge de la fleur d’ajonc

A LA UNE

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

10/11/2017 – 07H00 Pont-Aven (Breizh-info.com) – Dans le caravansérail touristique qu’est aujourd’hui Pont-Aven, les ressources gastronomiques ne manquent pas. N’empêche, en haute saison, le choix d’une table tient du jeu des chaises musicales. Où vous précipiter au douzième coup de midi pour obtenir un couvert ET bien manger ?

Si vos moyens ne vous permettent pas l’illustre Moulin de Rosmadec, L’Auberge de la Fleur d’ajonc est une solution plus accessible. À deux pas du musée, elle occupe un renfoncement de l’ancienne place de l’Hôtel de ville, récemment renommée place Julia en hommage à Julia Guillou qui accueillit d’innombrables peintres dans son hôtel.

Auberge de la Fleur d’ajonc ! Le nom, déjà, fleure bon son tradi (sans être très original pourtant puisque l’établissement d’à côté s’appelle restaurant des Ajoncs d’or). Vu de dehors, cependant, l’endroit ne paie vraiment pas de mine. De dedans moins encore : décoration minimaliste, éclairage chiche et orientation nord en font un antre sombre aux jours gris.

Qu’importe : la lumière est dans l’assiette. La carte ne sacrifie pas au langage touristique qui ne voit de blé noir que galettes. Elle annonce des crêpes de blé noir, et crêpes il y a bien : leur finesse, leur croquant, leur saveur élèvent ces modestes disques au rang d’un régal. À Pont-Aven, le bilig a ses artistes autant que la palette ! Même une prévisible « complète » jambon-œuf-fromage se distingue de la plupart de ses consœurs. Mais on choisira de préférence les spécialités de la maison, en particulier les crêpes à la sardine, habilement cuisinées dans le respect du poisson.

L’addition s’avère très raisonnable en un site aussi prestigieux. À 6,70 euros, la crêpe de blé noir sardine-moutarde, un véritable plat, est une bonne affaire. À 2,40, la crêpe de froment beurre-sucre n’est pas du vol. On comprend pourquoi Théodore Botrel, qui chantait si bien la crêpe bretonne de blé noir, a choisi de finir ses jours à Pont-Aven.

Auberge de la Fleur d’ajonc, 3 place Julia, 29930 Pont-Aven. Tél. 02 98 06 10 65

Illustration : DR
Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Saint-Malo. La Ville impose des quotas pour les locations touristiques de courte durée

Un encadrement plus strict des pratiques de locations touristiques de courte durée, c'est ce qu'a voté le conseil municipal...

À 77 ans, Jo vit isolé en Corse, loin du « monde des fous »

Il vit seul au bord d'une des plus belles plages de Corse depuis plus de 10 ans, loin du...

Articles liés

Quimper. La billig magnifiée au Musée départemental breton jusqu’à la fin de l’été

Le Musée départemental breton de Quimper vient tout juste de rouvrir ses portes. Une nouvelle exposition mêlant la billig, célèbre plaque à crêpes, et...

Traou Mad fête ses 100 ans à Pont-Aven avec une expo photos à ciel ouvert

Du 16 juin au 16 septembre, Traou Mad s'exposera à Pont-Aven (Finistère) - la ville qui a vu naître la biscuiterie - et transforme,...

Hennebont (56). Une crêperie cambriolée et incendiée

Ne faut-il pas renforcer la sécurité des commerces plutôt que d'envoyer la police mettre des amendes de 135 € à ceux qui ne portent...

L’Hermine à Saint-Briac. Une crêperie historique…et séduisante !

Si vous voulez éviter le tourisme très « parisien », Saint-Briac n'est pas forcément la meilleure destination pour venir se ressourcer l'été. Néanmoins, cette...