Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Danièle Obono ou la non-mixité raciale bienveillante

28/11/2017 – 12h30 Paris (Breizh-info.com) – Sans pression. C’est sans pression que Danièle Obono, députée France insoumise de Paris, aborde des sujets censés être particulièrement brûlants. Ainsi en est-il de la « non-mixité raciale », sorte de néologisme made in 2017 qui n’en est qu’à ses débuts. Un concept qu’elle est même parvenue à défendre sur les ondes de Sud Radio.

Une discrimination sans danger

L’affaire a marqué l’actualité sociétale de ces dernières semaines. Les stages antiracistes interdits aux Blancs organisés par le syndicat Sud-Éducation 93 ont suscité une vive polémique. Ces stages avaient en effet la particularité d’être organisés en « non-mixité raciale ». Et donc, plus concrètement, étaient interdits aux Européens de souche. Les railleries sur ce drôle d’antiracisme n’ont pas manqué. Mais Danièle Obono justifie malgré tout l’initiative.

Interrogée le 24 novembre sur Sud Radio au sujet de ces stages, celle qui a enchaîné les controverses depuis son arrivée à l’Assemblée nationale en juin dernier n’a pas failli à sa réputation. En expliquant que cette non-mixité répondait aux besoins bien spécifiques d’une catégorie. Rien de dangereux selon la jeune députée :

« La non-mixité est une pratique qui existe dans beaucoup de mouvements : les mouvements féministes, LGBT, etc. La question est de savoir de quel outil on se dote pour pouvoir organiser des débats, échanger et discuter. La pratique de la non-mixité n’est pas dangereuse dans le sens où c’est une pratique qui répond, à un moment donné, à des besoins d’une catégorie. » Avant de faire un parallèle avec la question du sexisme.

Non-mixité raciale : « un outil pédagogique »

Danièle Obono poursuit alors son raisonnement : « Je reviens à l’exemple des mouvements féministes. Les personnes qui sont victimes de violence sur un certain nombre de questions vont avoir besoin de dire qu’il va falloir qu’on puisse discuter en se sentant en confiance ». Voilà donc comment la trublionne de la France insoumise établit une passerelle entre les causes féministes et antiracistes. Une « internationale de l’oppression » qui justifie tantôt l’exclusion des hommes, tantôt celle des blancs. Malheur à celui qui cocherait les deux cases !

Puis elle convoque enfin la pédagogie pour parachever l’argumentaire : « Dans ce cas-là, c’est plus un outil pédagogique pour pouvoir libérer plus facilement la parole. »

Danièle Obono compte-elle également soutenir des stages antiracistes en non-mixité raciale pour les victimes du racisme anti-blanc ? Il n’est pas certain que le caractère pédagogique des stages en question soit, cette fois, admis par la députée parisienne.

Crédit photo : Wikimedia Commons (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

6 réponses à “Danièle Obono ou la non-mixité raciale bienveillante”

  1. alaintassin dit :

    Il y a vraiment des gents qui ont votés pour qu’elle soit députée?

    • Mort de rire dit :

      Oui, elle a bien été élue…

      Personnellement ses opinions ne me gênent pas, plus les allogènes se comporteront de la sorte et plus le peuple sera agacé, ce qui logiquement le mènera à aller voter pour nous. Plus prosaïquement l’intérêt du communautarisme c’est qu’il facilite la remigration

  2. Amazigh dit :

    Dany, ma soeur, la non-mixité des races, en Afrique du Sud, ça s’appelait: “A P A R T H E I D”
    Tu veux revenir à cette période là? Vraiment?

  3. Hubert Barnich dit :

    Il y a certaines catégories de personnes qui se permettent tout ….”C’est d’ailleurs à çà qu’on les reconnaît”. Cà vous dit quelque chose?

  4. Martel dit :

    J’aimerais savoir si Danielle Bonobo compte organiser beaucoup de stages.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique, Religion, Social, Sociétal

Élections européennes. Près de 3 électeurs musulmans sur 4 ont voté à gauche

Découvrir l'article

Santé

Pas d’alcool sur le chemin de l’école ! 5 Associations portent plainte contre la RATP

Découvrir l'article

International

Une drag-queen sur le devant de la scène à la télévision publique polonaise

Découvrir l'article

Ensauvagement, Local, RENNES, Sociétal, Société

Rennes : la librairie Le Failler “victime d’actes LGBTphobes”

Découvrir l'article

Sociétal

L’Union Européenne finance largement un lobby trans

Découvrir l'article

Sociétal

FAITES ENTRER LES MIGRANTS : des Parisiens disent NON

Découvrir l'article

Environnement, Sociétal

JO de Paris 2024. Des eaux usées déversées pendant plusieurs jours dans la Seine [Vidéo]

Découvrir l'article

Sociétal

JO 2024 et Tiers Monde : Paris se prépare à un pic de délinquance pendant les Jeux

Découvrir l'article

Sociétal

Paris Saccagé et JO 2024 : le parking de l’enfer

Découvrir l'article

Sport

Tennis. Rolland Garros. Retour sur l’histoire d’un tournoi mythique

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky