Aux Sorinières (44), une « Parenthèse » à refermer ?

A LA UNE

Ce restaurant, tout proche de Nantes, en bordure du périphérique Sud et, d’ici peu, du nouveau M.I.N. jouit d’une réputation flatteuse. Sur les sites habilités, c’est même de l’enthousiasme : 61 % d’excellent chez Tripadvisor. Des louanges à rendre malade n’importe quel Michelin 3 étoiles !

Nous l’avions essayé, à cinq, il y a deux ans. La cuisine était convenable, sans plus. Nous revoilà l’autre jour et cette fois on frôle le « cauchemar » dans les assiettes.

Revue de détail, pour le menu du jour, trois services, 19,90 euros. Ce qui est plus cher, de 3 à 4 euros, que certaines  bonnes tables nantaises…

– A l’apéritif, amuse-gueule minable.

– En entrée, lamelles de saumon fumé, rose et gris, fourrées d’un ersatz de ricotta ; crumble à l’émincé de veau insipide ; samoussas au boudin noir, pas le pire.

– Plats, passons vite sur le maki de lieu noir, les ballotines de poulet pour mieux descendre aux enfers : simili pastilla d’agneau, sauce au curry, purée ! ? Un convive veut alerter l’Office du tourisme marocain, nous l’en dissuadons.

– Desserts, crème brûlée framboise E quelque chose, aumônière débordant de sauce chocolat bas de gamme, tiramisu qui n’en était pas.

– Un (pas deux, il n’y avait pas de suicidaire) flacon d’Anjou rouge, médaille d’or, bien plat.

Où était passé le chef ? Son savoir-faire se résume-t-il à la feuille de brick à toutes les sauces ? Mystère.

Moralité : pour trouver une bonne table, surtout ne pas fréquenter les réseaux sociaux. Juste le bon vieux bouche à oreille.

Jean Heurtin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Economie. Une société à la chinoise après l’effondrement ?

Notre économie est en phase terminale... et le gouvernement s'apprête à débrancher le patient ! Affirmant que le pass-sanitaire...

Pass-sanitaire : Macron souffle le chaud et le froid

Au programme ce soir, les médias et le gouvernement marchent main dans la main pour enterrer l’opposition au pass-sanitaire. Pour...

Articles liés