Vertou : l’incendie volontaire d’une poubelle ferme un collège pour quatre jours

A LA UNE

Vers cinq heures du matin le 3 juin, une poubelle a été incendiée tout près du poste de transformation électrique du collège Saint-Blaise de Vertou (1205 élèves). L’incendie a détruit le poste de transformation et léché un préau, malgré l’intervention rapide des pompiers. Une conduite de gaz s’est aussi mise à fuir. Plusieurs riverains et la quasi-totalité du collège sont privés d’électricité, obligeant l’Enseignement catholique de Loire-Atlantique à fermer l’établissement au moins jusqu’à jeudi matin.

« Le self dispose d’une alimentation électrique autonome », nous précise-t-on au sein de l’Enseignement diocésain de Loire-Atlantique, « et continue de produire les repas pour l’école Saint-Martin-saint-Joseph ». Mais « le reste du collège n’est plus alimenté, il n’y a plus d’alarme incendie, d’éclairages de secours, les portes coupe-feu ne fonctionnent pas, les ordinateurs de l’administratif non plus, les labos idem… on ne peut pas ouvrir pour des raisons de sécurité ».

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’incendie est volontaire. Une enquête a été ouverte, un appel à témoins lancé, d’autant qu’il n’y a pas de vidéoprotection. Dans la même nuit, quatre poubelles ont brûlé près de la mairie à Saint-Julien de Concelles, une commune qui a déjà connu à l’automne dernier une flambée de violences volontaires et de vols… perpétrés par deux adolescents de 13 et 15 ans seulement. On ignore pour l’heure si les deux épisodes sont liés.

LBG

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Le migrant clandestin étant rentré sur la pelouse lors d’OM-PSG…laissé libre

Dimanche soir avait lieu le match entre l'Olympique de Marseille et le PSG, pour le compte du championnat de...

Rennes Métropole. Ces 33 maires de gauche qui veulent toujours plus de migrants en Bretagne et en France

Alors que les sondages, comme les intentions de vote, témoignent chaque jour d'un souhait majoritaire des Français d'en finir...

Articles liés