Nous continuons notre enquête sur l’état des voiries de la ville de Nantes, avec cette fois le centre ancien. Malgré d’importants travaux de piétonisation menés depuis 2012 – et un véritable effort suivi, pluriannuel, qui manque tant ailleurs – des rues restent oubliées et en mauvais état.

Notamment dans le secteur de la mairie (Garde-Dieu, d’Enfer) ou de l’ancien couvent des Cordeliers près de la Préfecture (Pénitentes, Saint-Jean, rue des Cordeliers – tracée à l’emplacement du bas-côté sud de l’ancienne église conventuelle –, du Refuge). Quelques autres se trouvent près de la place Saint-Vincent et de la Cathédrale (rues des Carmélites, Saint-Pierre). Plus au sud, la rue Paul Dubois est elle aussi perclue de nids de poule.

Enfin tout au sud le secteur de Commerce – le long du tramway ligne 1, les contre-allées, la place de la Bourse et les abords du square Fleuriot, enfin bientôt de l’ex-square, les voiries sont clairement hors d’état et doivent être reprises. Plus à l’ouest le débouché du boulevard des Nations Unies a visiblement du mal à absorber l’important trafic lié au marché du samedi et qui se déverse depuis le centre-ville, et est lui aussi très fatigué.

LBG

Crédit photo : Breizh-info.com

[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine